Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Le jeu des chiffres - 12 mars 2016

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL - Voici un résumé en chiffres de la rencontre Canadiens-Wild de samedi soir au Centre Bell.


274 - Nombre de matchs consécutifs lors desquels P.K. Subban était en uniforme avant de rater celui de samedi soir au Centre Bell. Manquant une partie pour la première fois depuis le 30 janvier 2013, la séquence la plus longue chez les Canadiens a pris fin face au Wild.

4 - Nombre de joueurs des Canadiens qui ont disputé tous les matchs du Tricolore jusqu’ici cette saison. Seuls Max Pacioretty, Alex Galchenyuk, Tomas Plekanec et Andrei Markov verront la case de parties jouées sur la feuille de statistiques de l’équipe indiquer le chiffre 69 après la rencontre de samedi soir.

7 - Nombre de joueurs dont les noms figuraient sur l’alignement présenté par les Canadiens le 7 octobre 2015 lors du premier match de la saison régulière qui se retrouvent également sur celui de samedi soir face au Wild. Seulement quatre attaquants (Max Pacioretty, Tomas Plekanec, Alex Galchenyuk et Torrey Mitchell), deux défenseurs (Alexei Emelin et Andrei Markov) et le gardien Mike Condon, qui secondait Carey Price à Toronto, ont sauté sur la glace du Air Canada Centre le 7 octobre dernier et samedi soir.

1 - Match dans la LNH pour Darren Dietz, le défenseur de 22 ans disputant sa première partie dans la LNH samedi soir au Centre Bell après avoir été rappelé d’urgence des IceCaps vendredi soir.

4 - Nombre de points amassés par Mark Barberio lors des quatre dernières rencontres. Avec son but lors de la première période samedi, le défenseur natif de Montréal est à un seul point de son sommet en carrière, soit 10 en 2013-2014 avec le Lightning, mais avec 21 rencontres de moins cette fois.

490 -
Jours écoulés depuis la dernière visite du Wild au Centre Bell le 8 novembre 2014, alors que les Canadiens avaient retiré le numéro 5 du troisième membre du Big Three, Guy Lapointe.

38 - Nombre de mises en échec servies par les Canadiens contre les joueurs du Wild samedi soir, contre 18 pour les hommes du Minnesota. Michael McCarron est le joueur des Canadiens ayant le plus frappé l'adversaire, terminant la soirée avec six mises en échec.

2 062 - Différence de matchs d’expérience dans la LNH entre les six joueurs du Wild (3 215) et ceux des Canadiens (1 153) qui formaient l’alignement partant samedi soir.

- canadiens.com


VOIR AUSSI
Faits saillants: Canadiens vs. Wild
Le spectacle se poursuit
Victoire douce-amère

En voir plus