Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Là où il a laissé

par Staff Writer / Montréal Canadiens

BROSSARD – Rene Bourque s’amène au camp d’entraînement avec un seul objectif : reprendre là où il a laissé en mai dernier.

Fort d’une performance impressionnante en séries de fin de saison, où il a enregistré 11 points, dont huit buts, en 17 matchs, l’attaquant originaire du hameau de Lac La Biche en Alberta compte bien amorcer en force la saison 2014-2015.

«J’arrive ici dans un excellent état d’esprit, où je veux connaître un bon début de camp. Je crois en moi, je sais que je suis toujours un bon joueur et je peux reprendre là où j’avais laissé l’an dernier», a souligné Bourque, qui a été l’objet de plusieurs critiques au cours de la saison 2013-2014, alors qu’il n’a obtenu que 16 points en 63 matchs.

«Je vais amorcer la saison avec confiance et je veux me sentir bien dans mon corps et dans ma tête. Je vais travailler de mon plus fort au cours des prochaines semaines et me préparer le mieux possible pour être prêt pour le 8 octobre», a mentionné Bourque qui sait que même s’il est un vétéran de neuf saisons dans la LNH, il devra se battre pour une place dans l’alignement du Tricolore. «Nous avons eu une rencontre avec Michel [à l’ouverture du camp] et il a mentionné que seuls les 12 meilleurs joueurs vont faire l’équipe.»

Au cours de la saison, l’attaquant a même été le sujet de nombreuses rumeurs de transactions, alors que plusieurs jugeaient sa production insuffisante. Même Michel Therrien n’a pas hésité à qualifier la saison 2013-2014 de Rene Bourque de «difficile».

«J’espère revoir le même joueur qu’on a vu en fin de saison. C’est un gros bonhomme et il a joué du très bon hockey en fin de saison et dans les séries éliminatoires. On espère qu’il continue à cheminer dans ce sens-là », a mentionné Michel Therrien, qui avait jumelé Bourque à Lars Eller et Jacob De La Rose lors du premier match simulé du camp d’entraînement, vendredi matin. «Ça a été une saison un peu difficile pour Rene, mais il s’est bien repris en fin de saison. On espère qu’avec la façon dont il s’est comporté, il pourra ramener cette attitude dès le début du camp d’entraînement. J’ai aimé ce que j’ai vu de sa part.»

D’ailleurs le pilote du Tricolore a profité de l’opportunité, alors qu’il parlait de Rene Bourque, pour souligner la forme extraordinaire dans laquelle les joueurs se sont présentés au camp d’entraînement.

«Ça démontre le sérieux qu’ils ont mis au cours de l’été. On a tous été impressionnés par le professionnalisme et la hargne qu’ils ont mis au courant de l’été pour se rapporter au camp d’entraînement dans une aussi bonne forme», a souligné l’entraîneur au sujet de ses joueurs, dont notamment Bourque, qui fait désormais osciller la balance à 214 livres, seulement trois livres de moins que lors de la saison dernière.

Et contrairement aux habitudes de la majorité des joueurs lorsque questionné à propos de leurs objectifs de la saison, le numéro 17 du Tricolore n’a pas hésité à mentionner un objectif chiffré.

«J’aimerais marquer 20 buts minimum cette année. Je crois que c’est très possible.»

S’il reprend là où il a laissé au cours des dernières séries, Rene Bourque atteindra facilement son objectif… et bien plus !

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

En voir plus