Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Jour de match: Canadiens vs Sharks

par Staff Writer / Montréal Canadiens

- Les Canadiens ont tenu un entraînement optionnel au Complexe sportif Bell à Brossard en vue du match de samedi soir contre les Sharks de San Jose. Les absents à l’entraînement étaient Max Pacioretty, P.K. Subban, Lars Eller, Dale Weise ainsi que Torrey Mitchell, incommodé par une blessure au haut du corps.

- Le Tricolore fera face samedi à une équipe désespérée qui bataille pour se tailler une place en séries éliminatoires dans la division Pacifique. À cinq points des Flames de Calgary avec 11 matchs à faire, les Sharks qui ont tout de même remporté 35 joutes cette saison luttent en compagnie de ses rivaux et champions en titre, les Kings de Los Angeles, à quatre points d’écart. Devante Smith-Pelly, qui était un habitué des matchs contre les Sharks alors qu’il portait les couleurs des Ducks, est d’avis que la compétition est très féroce dans cette division.

- « Lorsque tu regardes leur équipe sur papier, c’est plutôt étrange de ne pas les voir plus hauts dans le classement. À chaque fois que je joue contre eux, je remarque à quel point ils sont gros, forts et rapides. Alors, c’est quand même surprenant de les voir se battre pour une place en séries. », admet Smith-Pelly qui disputera un onzième match face aux Sharks samedi soir, l’équipe contre laquelle il aura le plus joué jusqu’à maintenant en carrière. « Si nous jouons le match que nous devons jouer et que nous suivons le plan de match, nous devrions avoir l’avantage. En regardant notre place dans le classement, on a été en mesure de battre de bonnes équipes en suivant les directives. »

- Le Tricolore fera certes face à une équipe désespérée, mais il fera face également à l’une de ses bêtes noires. En fait, les Canadiens ont été blanchis à leurs trois derniers matchs contre les Sharks. Erik Cole est actuellement le dernier joueur à avoir percé la muraille de la troupe de San Jose, lui qui avait battu Antti Niemi le 1er décembre 2011 alors que le Tricolore s’était incliné en fusillade sur la route. C’est le genre d’équipe qui est capable d’entrer dans la tête des joueurs, comme le mentionne David Desharnais.

- « Il y a des équipes comme ça qui joue avec le mental. Advenant le cas où on marquerait quelques buts contre eux ce soir, ça serait bon pour la confiance. », explique Desharnais qui a récolté trois points en quatre matchs en carrière contre San Jose. « Ils ont une très bonne équipe. C’est certain que lorsqu’on a fait le voyage là-bas au début du mois, on n’a pas eu un très bon match. Il en reste 10 à jouer avant la fin de la saison, dont cinq à la maison. On veut être à notre meilleur devant nos partisans. Ça va être un bon défi ce soir. »

- Connaissant bien le style de l’Ouest, Jeff Petry est au courant que les Sharks ne sont pas une proie facile. De retour dans l’alignement après avoir raté la rencontre contre les Hurricanes jeudi, Petry formera un duo avec Alexei Emelin à la ligne bleue. C’est probablement Nathan Beaulieu qui écopera.

- « Ils vont débarquer ici affamés et désespérés. Ils vont tout donner ce qu’ils ont dans le ventre, je suis persuadé qu’il s’agira d’un match intense. Il nous faudra élever notre jeu d’un cran pour avoir le dessus sur eux. », mentionne Petry qui se sent rétabli du virus qui l’accablait cette semaine. « Je me sens beaucoup mieux qu’hier, et hier j’étais mieux que la veille, donc c’est de bonne augure. »

- C’est Carey Price qui sera devant le filet face aux Sharks de San Jose, samedi soir. Le match est prévu pour 19h sur les ondes de TVA Sports et CBC.

En voir plus