Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Jour de match: Canadiens vs. Oilers

par Staff Writer / Montréal Canadiens

- Les Canadiens ont tenu un entraînement optionnel jeudi matin, en vue de leur rencontre en soirée avec les Oilers d’Edmonton, au Centre Bell.

- Avant le début de l’entraînement officiel, Sergei Gonchar est sauté sur la patinoire en solitaire, sans équipement, avec une cinquantaine de rondelles. Le vétéran de 40 ans a pratiqué ses lancers frappés et s’est dégourdi les jambes pendant environ une quinzaine de minutes avant de retraiter au vestiaire. Max Pacioretty a fait la même chose et n’a pas participé à l’entraînement principal.

- Au total, 16 joueurs ont foulé la glace du Complexe sportif Bell, soit les attaquants Alex Galchenyuk, Jiri Sekac, Jacob De La Rose, Michaël Bournival, Tomas Plekanec, Brendan Gallagher, Brandon Prust, David Desharnais, Christian Thomas, Manny Malhotra, les défenseurs Alexei Emelin, Andrei Markov, Mike Weaver, Nathan Beaulieu et les gardiens Carey Price et Dustin Tokarski.

- Michel Therrien ne devrait pas apporter de changement à ses effectifs jeudi soir par rapport à la formation qui a affronté les Flyers mardi, à l’exception du gardien de but. C’est donc dire que c’est Manny Malhotra et Mike Weaver qui seront laissé de côté.

- Les Oilers s’amènent à Montréal au 29e rang de la LNH, ayant récolté seulement 35 points en 55 matchs, soit seulement quatre de plus que ceux classés au dernier échelon, les Sabres de Buffalo. Pour les Canadiens toutefois, cette disparité au classement ne veut absolument rien dire, en particulier en raison des menaces offensives que peuvent représenter les joueurs des Oilers comme Nail Yakupov, Jordan Eberle et Ryan Nugent-Hopkins.

«Il faut se souvenir que c’est une bonne équipe. Parfois, la fiche ne reflète pas l’équipe. Ils sont talentueux et rapides. Ils savent ce qu’ils font et ils le font bien dernièrement. Ça va être âprement disputé. Ils ont du succès contre nous alors ce ne sera pas simple », a souligné Nathan Beaulieu, faisant notamment référence à la convaincante victoire de 3 à 0 des Oilers le 27 octobre, à Edmonton.

Les Canadiens n’ont toujours pas oublié les deux défaites subies aux mains d’équipes de bas de classement plus tôt au cours du mois. De fournir seulement le minimum contre Edmonton n’est pas une option envisageable.

«Parfois, tu peux te le permettre, mais toutes les équipes sont bonnes », mentionne Brandon Prust. «Ils vont venir ici avec l’espoir de gagner. Nous en avons perdu deux la semaine dernière [contre l’Arizona et Buffalo], car nous avions enlevé le pied de l’accélérateur. Nous avions fait de bonnes choses lors de ces matchs, mais nous n’avons pas marqué assez. Il faut créer notre chance ce soir contre les Oilers. »

- Tel que mentionné mercredi par l’entraîneur-chef Michel Therrien, c’est Dustin Tokarski qui sera devant la cage du Tricolore pour affronter les Oilers. D’ailleurs, Carey Price est demeuré sur la surface glacée en compagnie de Stéphane Waite, Manny Malhotra, Mike Weaver et Clément Jodoin après la fin officielle de l’entraînement, histoire de recevoir quelques tirs supplémentaires.

- Quand on regarde l’importance d’Alex Galchenyuk chez les Canadiens, il est facile d’oublier le jeune âge du talentueux attaquant. Malgré ses 166 matchs et ses 93 points accumulés, le numéro 27 des Canadiens souffle seulement 21 bougies aujourd’hui.

«Je suis content où j’en suis. C’est déjà ma troisième année dans la LNH et je n’ai que 21 ans. Je ne pouvais espérer un aussi bon départ. Je sais qu’il y a encore beaucoup à accomplir, mais j’aime où j’en suis», souligne Galchenyuk qui est le meilleur pointeur de la cuvée 2012 du repêchage, avec 23 points de plus que son ancien coéquipier et adversaire ce soir, Nail Yakupov, qui a été repêché au premier rang. «Il y a toujours de la pression quand tu es repêché dans les premiers. Mais je suis content du résultat. D’avoir été choisi par Montréal est une excellente chose. Je me plais beaucoup ici. »

Si Galchenyuk espère bien ajouter quelques buts à sa récolte contre les Oilers pour célébrer sa fête, le jeune homme ne sait toujours pas s’il y aura également une menace de l’intérieur.

«Je ne sais pas si les gars prévoient quelque chose de spécial comme une tarte à la crème ou quelque chose dans le style. Je ne suis pas au courant », a lancé Galchenyuk après l’entraînement matinal. «Mais on verra bien ce qui se passera. La journée est encore jeune.

- Fidèle à son habitude, Pierre-Alexandre Parenteau a exécuté quelques coups de patins, cette fois-ci après l’entraînement matinal des Canadiens. Il était toujours accompagné du thérapeute Vincent Roof-Racine. Il faut rappeler que Michel Therrien avait souligné mercredi que Parenteau faisait des progrès, mais qu’il n’était toujours pas prêt à réintégrer les entraînements de l’équipe sur une base quotidienne.

- Le match débute à 19h30. La rencontre sera diffusée sur les ondes de RDS, ainsi que sur Sportsnet East et Sportsnet Ouest.

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire en vrac
Face à face: Oilers @ Canadiens
Des fleurs pour De La Rose
Quand tout va bien

En voir plus