Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

En mode évaluation

par Staff Writer / Montréal Canadiens
WINNIPEG – Michel Therrien a poursuivi ses expérimentations samedi soir. Et son évaluation va bien plus loin que le résultat de 4 à 2 en faveur des Jets.


En mode évaluation – Marc Bergevin l’avait mentionné en début de voyage et Michel Therrien l’a confirmé au terme du même voyage;  les dirigeants des Canadiens sont en mode évaluation. C’est notamment pour cette raison que l’entraîneur du Tricolore n’a pas hésité à jongler avec ses trios, déplaçant notamment Alex Galchenyuk au centre.

Il a aussi dû donner plus de temps de glace à certains éléments, notamment à Sven Andrighetto, en raison de la perte de Brendan Gallagher en première période, blessé au bas du corps. Au total, les Canadiens comptaient dans leur alignement contre les Jets sept joueurs comptant 50 matchs ou moins d’expérience dans la LNH. En comparaison, les Jets n’en comptaient que deux.

«Présentement je suis pas mal plus en mode évaluation avec bien des joueurs. Un gars comme Galchenyuk, je trouve qu’il a vraiment bien répondu à l’appel. Il y a quelques autres jeunes aussi qu’on met dans des positions qui ne sont pas faciles. Vu qu’on a neuf recrues dans l’alignement, je regarde vraiment plus au niveau de l’évaluation que des résultats», a avoué le pilote du Tricolore qui ne veut pas mettre trop d’emphase sur les résultats de ce voyage dans l’Ouest. «Il y a beaucoup de positif à retirer de ce voyage. C’est certain qu’on est déçus des résultats, mais je me concentre beaucoup sur les performances des jeunes. Il y avait beaucoup de ces gars qui sont en auditions. On regarde comment ils se comportent et on voit leur façon de jouer. »

Il marque encore et encore – Pour une troisième fois en six matchs, Alex Galchenyuk a trouvé le fond du filet à deux reprises, poussant la récolte de l’Américain à 21 buts cette saison. Cette fois toutefois, il était utilisé au centre, un rôle qu’il n’avait pas occupé bien souvent en 2015-2016.

«Bien honnêtement, je me suis senti confortable et en plein contrôle. En tant que trio nous avons généré bien des chances de marquer », a souligné Galchenyuk après la rencontre, lui qui est devenu le huitième joueur dans l’histoire des Canadiens à cumuler deux saisons de vingt buts ou plus avant l’âge de 23 ans. « C’est difficile de perdre un autre match. Ça a été un voyage difficile pour nous. Nous avons affronté de bonnes équipes et  honnêtement nous aurions pu remporter quelques-uns de ces matchs. C’est plate de rentrer à la maison comme ça. »

Malgré la défaite, Galchenyuk risque de revoir souvent son premier but au cours de la prochaine semaine puisqu’il fera certainement partie des faits saillants des émissions de sport. Max Pacioretty lui a servi toute une passe du revers entre les jambes et il n’a eu qu’à déposer la rondelle derrière Pavelec, qui n’a jamais eu le temps de réagir.

«C’était un jeu incroyable. Il avait la rondelle et je la demandais », explique Galchenyuk. «Il n’a pas fait d’erreur. C’était une passe à l’aveuglette parfaite de sa part. C’était beau à voir et il faut lui donner beaucoup de crédit. »

Si Galchenyuk a aimé son expérience au centre, Pacioretty a aussi bien aimé d’avoir le numéro 27 comme centre.

«Nous avons bien joué ensemble ce soir. Il est talentueux et il est solide avec la rondelle. C’est un compliment pour lui, le fait de vouloir tout le temps la rondelle », explique le capitaine qui a été complice des deux buts de Galchenyuk, poussant son total de points à 47. «Quand tu as des gars comme ça, c’est facile. Tu n’as qu’à tenter de lui donner du temps et lui créer de l’espace. Nous avons eu du succès ce soir. »

Les expériences se poursuivront mardi alors que les Canadiens affrontent les Stars. D’ici là, les hommes de Michel Therrien profiteront d’une journée de congé, à Montréal, pour reprendre des forces et amorcer la prochaine semaine d’action… à domicile.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Faits saillants - Canadiens @ Jets
Le jeu des chiffres - 5 mars 2016
Difficile Californie
La vie sur la côte Ouest
Au Nord du 54e

En voir plus