Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Déterminés à rebondir

par Staff Writer / Montréal Canadiens
Les Canadiens auront une deuxième chance de mettre un terme à la série samedi à Boston.
MONTRÉAL –  Boston a survécu un autre jour, mais alors que les Canadiens mènent toujours la série 3 à 2, les Bruins demeurent toujours une espèce menacée.


Après avoir encaissé un revers de 5 à 1 jeudi au Centre Bell lors du cinquième match de la série, les joueurs du Tricolore ont fait leur mea culpa pour expliquer le revers.

« Nous n’avons pas pratiqué notre style de jeu au cours des derniers matchs, pas seulement ce soir », a indiqué Steve Bégin qui occupe désormais le deuxième rang dans la LNH avec 25 mises en échec en séries. « Nous savions que ça n’allait pas être facile de mettre un terme à la série. »

Bégin est également venu à la défense de son jeune gardien dont le parcours en séries vient de frapper son premier nid-de-poule.

« Nous avons laissé tomber Carey », a admis Bégin. « Il ne va pas arrêter tous les tirs et nous devons jouer beaucoup mieux devant lui comparativement à ce que nous avons fait ce soir. »

Son compagnon de trio, Bryan Smolinski, le joueur le plus expérimenté des Canadiens en séries avec 116 matchs éliminatoires, y est allé de ce mot de sagesse pour sa jeune formation.

  Informations reliées
 Le jeu des chiffres - Match #5
 Les Bruins explosent en troisième
« Si je peux donner un conseil, c’est de jeter cette partie par la fenêtre », a avoué Smolinski. « Nous pouvons aussi apprendre certaines choses de cette rencontre et c’est ce que nous devons faire. »

Alors que la série se transporte de nouveau au Massachusetts pour la rencontre numéro 6, les joueurs des Canadiens savent exactement ce qui les attend samedi au TD Banknorth de Boston.

« En séries, il n’y a pas une seule équipe qui va simplement donner la victoire à l’autre », a expliqué Patrice Brisebois, qui compte désormais quatre points à sa fiche. «  On a bien joué à Boston. On va retourner là-bas et tenter de mettre fin à la série. Lorsqu’on connaît une mauvaise performance. On tourne la page. On recommence à zéro. C’est ce qu’on va faire.»


Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com
En voir plus