Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

De l'expérience en accéléré

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL – Peut-être une défaite à la fiche, mais toute une victoire pour les joueurs recrues qui ont participé au premier match préparatoire des Canadiens.


S’inclinant 4 à 2 face aux Bruins, malgré les 38 tirs qu’ils ont dirigés vers la cage de Tuukka Rask, plusieurs éléments du Tricolore qui en étaient à leur premier match dans l’uniforme du Tricolore ont apprécié l’expérience.

C’est le cas notamment du premier choix des Canadiens à l’encan de 2010, Jarred Tinordi.

«J’ai voulu garder ça simple, jouer mon style de jeu et le reste y est allé tout seul. Hal [Gill] m’a donné quelques conseils, Gorges également; tout le monde m’a vraiment aidé. Quelques-unes de mes passes auraient pu être meilleures, mais je crois que pour un premier match dans la LNH, ça s’est bien passé», a laissé savoir le défenseur de 6-pieds-6, qui ne pouvait pas vraiment être plus satisfait de son temps d’utilisation.

Passant 20 :38 sur la patinoire, le défenseur de 18 ans paraissait frais comme une rose à sa sortie de la patinoire.

«Je me suis senti confortable avec la rapidité du jeu », a avoué Tinordi, dont les deux parents étaient au Centre Bell. «  Je me sentais à ma place. Je ne savais pas à quoi m’attendre et je ne savais pas de quoi ça aurait l’air. J’étais un peu nerveux au début, mais après quelques présences, je me suis calmé. C’était un peu comme le camp d’entraînement; les joueurs sont plus rapides et font des jeux intelligents, mais je me suis senti à la hauteur.»

Du côté offensif, quelques joueurs ont réussi leur baptême de la glace avec brio, même si leur nom n’a pas été inscrit sur la feuille de pointage, dont Aaron Palushaj.

«Je crois que j’ai bien joué, je bougeais bien mes pieds et nous avons fait quelques beaux jeux avec mes compagnons de trio. C’était plaisant. Cammy et moi en discutions après le match et on se disait qu’on aurait pu en marquer quelques-uns. C’était encourageant », a mentionné Palushaj, qui n’a d’ailleurs pas tari d’éloge concernant ses coéquipiers. « Jouer avec Cammy et Pleky a rendu le match beaucoup plus facile. Tout le monde jouait un jeu inspiré, ils étaient toujours bien placés et nous avons travaillé fort les uns pour les autres. J’étais vraiment excité d’embarquer sur la glace et de voir autant de partisans et autant d’enthousiasme, même pour un match préparatoire. »

Cet enthousiasme a probablement été encore plus ressenti pour un joueur comme Louis Leblanc, qui avait l’occasion de jouer devant sa famille et ses amis.

«La première période a été une période d’apprentissage pour moi. J’ai dû évacuer les émotions, les papillons que j’avais dans le ventre. La deuxième période a été un peu mieux. Nous avons généré plus d’offensive qu’en première. Je me suis bien senti », a lâché Leblanc. «Avant de commencer le match, Kirk Muller est venu me voir pour me dire de relaxer et d’apprécier l’expérience, que ça arrivait à tout le monde de faire de bons et de mauvais jeux chaque soir, alors de ne pas s’en faire avec ça.»

Même son de cloche du côté de son compagnon de trio, Gabriel Dumont, pour qui la rencontre contre les Bruins a revêtu un aspect de baromètre par rapport à ses objectifs.

«C’était vraiment vite. Il y avait une bonne différence avec la Ligue américaine l’an dernier. Je pense que ça te permet de savoir où tu es rendu dans ta carrière et ce que ça te prend si tu veux te ramasser ici sur une base régulière un jour», a mentionné celui qui s’est aligné avec les Bulldogs en séries éliminatoires l’an dernier. «Même si c’était un match préparatoire, j’ai quand même joué un match avec des gars de la Ligue nationale  et j’ai quand même réussi à me débrouiller. C’est tout un pas dans ma carrière.»

Avec encore six matchs préparatoires à disputer, ils auront probablement l’occasion de faire quelques autres «pas» d’ici le début de la saison régulière.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


À VOIR ÉGALEMENT:
Résumé du match
Jeu des chiffres
À vous les experts
En voir plus