Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

De la bouche de l'ennemi - 11 nov. 2008

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL -- Voici ce que les joueurs et l'entraîneur des Sénateurs avaient à dire au terme de leur défaite de 4 à 0 mardi au Centre Bell.


Les détails font la diférence, selon l'entraîneur Craig Hartsburg

« Ils nous ont été supérieurs sur plusieurs plans, dont les mises en jeux et la protection du disque. Ils étaient prêts dès les premiers instants en première période, mais on s'y attendait suite à leur voyage sur la route. Ils ont bien joué, nous devons leur donner crédit, mais nous devons être meilleurs. »

Jarko Ruutu s'est senti aimé

Apèrs avoir été expulsé de la rencontre à mi-chemin au troisième vingt, Ruutu s'est dirigé vers le vestiaire des siens conspué par les spectateurs. Ne voulant pas les décevoir, il a salué la bruyante foule du Centre Bell.

« Bien, il m'encourageait, alors pourquoi pas. Ils ne m'aiment pas beaucoup ici et ce n'est pas la première fois que je reçois ce genre d'accueil, mais c'est comme ça. Je suis un gars qu'on aime ou qu'on haït. Je les ai remerciés seulement pour leur appui. »

Alex Auld à propos de la performance de son équipe

« Nous n'avons pas joué pendant 60 minutes, c'est simple. Si tu fais ça face à ce genre d'équipes, ils vont te faire payer, mais nous le savions. Ils ont été éclatants dans ce match. »

Jason Spezza sait qu'on perd en équipe

Le joueur de centre des Sénateurs ne savait pas trop si la défaite de mardi était le résultat de la belle performance du Tricolore ou du manque d'effort des siens.

« Quand tu t'inclines 4 à 0, c'est un peu des deux. Ils ont bien fait les choses, mais nous avons mal travaillé. Ils ont bien joué défensivement, mais nous n'avons pas profité de nos chances. Je lève mon chapeau à Price. »

Félix-Antoine Viens écrit pour canadiens.com

À lire également:
Chapeau Higgins! 
Le jeu des chiffres - 11 nov. 2008 
En voir plus