Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Dans le calepin - 6 janvier 2009

par Staff Writer / Montréal Canadiens
Jaro le philosophe


Après avoir connu quelques sorties qui n'étaient pas à la hauteur de ses attentes, Jaroslav Halak aura la chance de briller mercredi sur Broadway.

« Oui, je joue contre les Rangers. Je vais faire de mon mieux pour aider les gars à gagner.  Lors du dernier match, j'ai accordé plus de buts que je l'aurais souhaité. Demain est un autre jour et un nouveau match. »

Beg, le spécialiste
Tandis que l'équipe a repris du galon en désavantage numérique, elle éprouve des ennuis avec un homme en plus. Spécialiste du jeu défensif, Steve Bégin a pu faire part de ses remarques d'observateur.

« Certains clubs sont plus agressifs en désavantage numérique, mais ça donne des trous, dans l'enclave, le long de la bande. Dans ce temps, il faut que tu en profites pour lancer, lancer de partout. C'est la seule recette. »

Chips, l’ancien champion

Après avoir vu le Canada l’emporter contre la Suède lundi à Ottawa pour mettre la main sur la médaille d’or, Kyle Chipchura ne pouvait s’empêcher de penser à son parcours à cette compétition en 2006 à Vancouver.

« Ça fait déjà quelques années pour moi, mais il n’y a rien de tel que de jouer devant ses partisans au championnat mondial de hockey junior. C’est certain qu’il a plus de pression, mais jouer devant cette foule est incroyable. C’est aussi une excellente façon pour les jeunes joueurs d’apprendre comment se comporter lors de rencontres d’une telle importance. Ç’a été très important pour moi et c’était agréable de voir le Canada terminer encore au sommet.»

Des nouvelles de l’infirmerie

Tandis que la saison précédente avait été plutôt calme, l’infirmerie des Canadiens ressemble aux urgences des hôpitaux québécois, soit très engorgée. L’entraîneur Guy Carbonneau a donc procédé à la mise à jour de tous les blessés.

« Carey Price n’a pas de mononucléose et a une blessure légitime au bas du corps. Il ne sera pas là mercredi et jeudi. Samedi est encore trop loin. Saku est probablement le plus près d’un retour au jeu. Il va s’entraîner avec l’équipe jeudi matin et il se peut qu’il soit de retour samedi. Pour tous les autres, ils s’améliorent au quotidien, mais ne seront certainement pas de retour demain. »

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com

En voir plus