Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Cinq choses à savoir: match #5

par Staff Writer / Montréal Canadiens

JAMAIS DEUX SANS TROIS: Montréal étant bien en vie après avoir infligé une raclée de 6 à 2 au Lightning jeudi soir à Tampa, les partisans des Canadiens peuvent continuer à rêver alors que la série revient à Montréal pour le match #5 – et avec raison. Bien que les Canadiens n’aient jamais réussi à remporter une série après un déficit de 3 à 0, ils ont comblé un déficit de 3 à 1 à quelques reprises dans un passé qui n’est guère lointain. En 2004 et en 2010, les Canadiens avaient réussi l’exploit face aux Bruins et aux Capitals, respectivement, accédant ainsi à la ronde suivante.

SAMEDI CHANCEUX : Après avoir battu le Lightning jeudi soir dans l’aréna le plus hostile de la LNH – les Bolts n’ont perdu que neuf matchs à domicile avant les séries éliminatoires – les Canadiens seront dans une bien meilleure position pour le match 5. La meilleure soirée de la formation montréalaise durant la saison 2014-2015 a de loin été le samedi, le Tricolore n’ayant perdu que trois rencontres, dont deux à domicile, sur 22 matchs disputés le samedi soir.

QUAND ÇA IMPORTE : Ayant évité l’élimination à dix reprises depuis 2010 avec la victoire de jeudi soir à Tampa, les Canadiens ont su compter sur leurs plus gros noms à toutes les fois qu’ils étaient en situation de non-lendemain. Sans compter les prouesses habituelles de Carey Price devant le filet, le défenseur étoile P.K. Subban se distingue particulièrement dans de telles situations. Avec deux mentions d’aide lors du match 4, dont une passe sur le premier but de la rencontre inscrit par Andrei Markov, Subban détient maintenant deux buts et sept mentions d’aide – sans oublier pour un différentiel de plus-6 – lors de matchs sans lendemain.

UNE EXPÉRIENCE IMPORTANTE : Preuve que les remontées de 1-3 des Canadiens ne remontent pas à si longtemps, la formation montréalaise peut compter sur l’expérience de quatre joueurs qui ont déjà accompli pareil exploit dans l’uniforme bleu-blanc-rouge. Subban, Tomas Plekanec et Price – les deux premiers ayant récolté des mentions d’aide tandis que le gardien a repoussé 22 tirs lors de la victoire jeudi – faisaient les trois partie de l’alignement lors de la remontée contre Washington en 2010. Encore plus impressionnant, Markov – qui a marqué le premier filet des Canadiens lors du quatrième match – était présent pour surprendre les Bruins en 2004.

QUAND PRUST VA, TOUT VA (PARTIE 2) : Tout comme un but marqué à l’étranger au soccer, un filet provenant du bâton de Brandon Prust semble compter pour plus d’un. Avant le début des séries, les Canadiens possédaient une fiche de 13-1-1 lors que Prust obtenait un point, une tendance qui se traduit par une fiche de 3-1 en dix parties jusqu’ici ce printemps. Depuis le premier but de Prust jeudi soir, nous avons creusé un peu plus loin pour découvrir que, depuis l’arrivée du dur à cuire à Montréal en 2012, les Canadiens ont une fiche de 12-4  lorsque l’attaquant trouve le fond du filet en séries.

-canadiens.com



VOIR AUSSI
:
Ce n’est pas fini
Le jeu des chiffres - Match #4 - 7 mai 2015

Sans mot

Price parmi les finalistes pour le trophée Ted Lindsay

En voir plus