Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Cinq choses à savoir: match #1

par Staff Writer / Montréal Canadiens

PLEKANEC EN CHARGE : Lors des cinq rencontres disputées contre le Lightning cette saison, Tomas Plekanec a été le joueur le plus productif parmi tous les hommes de Michel Therrien, marquant un but en avantage numérique en plus de se faire complice de trois autres filets. Le joueur de centre tchèque a dirigé 13 rondelles dans la direction de Ben Bishop, deuxième derrière Max Pacioretty, qui a réussi 16 tirs au but face au Lightning en saison régulière, faisant mouche à deux reprises.

CONTENIR STAMKOS : Le capitaine du Lightning a été le meilleur joueur de son équipe contre le Tricolore cette saison, inscrivant cinq buts et totalisant sept points en cinq rencontres. Steven Stamkos a également été le meilleur joueur des Bolts le printemps dernier, comptant deux buts et deux mentions d’aide lors du balayage des Canadiens en quatre matchs. La bonne nouvelle? Le meilleur pointeur du Lightning durant la saison régulière (43 buts, 29 mentions d’aide, 72 points) n’a toujours pas trouvé le fond du filet ce printemps. Les Canadiens ne voudront certainement pas que cela change.

L’AVANTAGE D’UN HOMME : Les difficultés de l’avantage numérique des Canadiens lors de la première ronde ont peut-être fait couler beaucoup d’encre, mais le Lightning n’a pas su faire bien mieux lors de leurs sept rencontres face aux Red Wings. Ensemble, les deux rivaux n’ont trouvé le fond du filet qu’à trois reprises en 50 opportunités depuis le début des séries, les Canadiens et le Lightning détenant un taux d’efficacité respectif de 5 % et 6,7 %. Les formations chercheront toutes les deux à améliorer ces statistiques dès le premier match de la deuxième ronde, vendredi soir.

PEU C’EST MIEUX : Quatre des six affrontements des Canadiens en première ronde face aux Sénateurs ont été décidés par un but, et la moitié d’entre eux ont été le théâtre de trois buts ou moins. Cette tendance pourrait se poursuivre en deuxième ronde alors que deux des trois meilleures défensives au printemps se feront face en demi-finale de l’Est. Montréal et Tampa ont alloué en moyenne respectivement 2,00 et 2,14 buts par match au cours de leur série respective en avril. De plus, Carey Price et Ben Bishop sont deux des trois gardiens encore en séries qui affichent des moyennes de buts alloués inférieures à 2,00, la preuve que parfois c’est mieux d’en avoir moins.

DES HAUTS ET DES BAS : Il pourrait paraître étrange de comparer le meilleur buteur des séries dans la LNH à une montagne russe, mais les hauts et les bas qu’a connus Tyler Johnson depuis le début des séries ont été d’une constance déconcertante. Sûrement pas un féru des zones grises, l’attaquant de 24 ans a alterné les matchs où il a été blanchi avec ceux où il a réussi des doublés – incluant le but gagnant à deux reprises – au cours de ses sept premiers matchs. Dû pour une autre partie de deux buts après l’avoir fait lors des matchs 2, 4 et 6, le Tricolore devrait garder un œil sur Johnson, et l’empêcher de faire des siennes, vendredi soir.



VOIR AUSSI
:
Une autre saison
Les partisans des Canadiens sont invités à démontrer davantage leur appui envers leur équipe au Centre Bell
Encore vous?!
Cinq raisons pour lesquelles les Canadiens ont accédé à la deuxième ronde

En voir plus