Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Championnat mondial junior - Jour 2

par Staff Writer / Montréal Canadiens

Le Championnat mondial junior s’est mis en marche vendredi, le 26 décembre à Montréal et Toronto. Quatre espoirs des Canadiens étaient en action pour le grand envoi de l’édition 2015 du tournoi international. Voici un résumé de leurs performances respectives.

Suède, 5 – Danemark 1 – Air Canada Centre, Toronto

Espoir des Canadiens à surveiller :
- Suède : Jacob De La Rose, ailier gauche (repêché en 2e ronde, 34e en 2013)

Jacob De La Rose (Richard Wolowicz/HHOF-IIHF Images)
Jacob De La Rose s’est éclaté samedi après-midi dans une victoire de 5 à 1 des Suédois face au Danemark, récoltant un but et deux passes en plus d’être nommé le joueur du match pour son équipe.

Le capitaine de la formation suédoise s’inscrivait donc à la marque pour un deuxième match consécutif, lui qui avait obtenu un but vendredi face aux Tchèques.

L’espoir des Canadiens qui évolue avec les Bulldogs de Hamilton cette saison a terminé la rencontre avec un différentiel +/- de plus-3 et deux tirs au but..



Slovaquie 2 – Finlande 1
Centre Bell, Montréal

Espoirs des Canadiens à surveiller :
- Finlande : Artturi Lehkonen, ailier gauche (repêché en 2e ronde, 55e en 2013)
- Slovaquie : Martin Reway, ailier gauche (repêché en 4e ronde, 116e en 2013)

Les Slovaques ont causé la première surprise du tournoi en défaisant les Finlandais, champions en titre, au compte de 2 à 1 au Centre Bell samedi après-midi. Dans la victoire, Martin Reway a récolté ses deux premiers points du tournoi, deux passes sur les buts de la Slovaquie, tous deux en avantage numérique.

Martin Reway (Richard Wolowicz/HHOF-IIHF Images)


« J’ai dit aux gars avant le match ‘’Ça ne peut pas être pire qu’hier [défaite de 8-0 contre le Canada], nous devons recommencer à zéro, donner notre 100%.’’ C’est ce que nous avons fait et nous sommes contents d’avoir remporté la victoire. »

Le gardien slovaque, Denis Godla, a brillé dans la victoire, réalisant 37 arrêts, dont plusieurs spectaculaires. Dans le camp adverse, Arturri Lehkonen et ses coéquipiers, n’ont rien pu faire devant un gardien en pleine possession de ses moyens.

« Nous avons eu des chances de remporter la victoire, mais nous n’étions pas prêts à 100% pour ce match. Chaque fois, dans ce genre de tournoi, tu dois être prêt à 100% parce que chaque équipe est bonne. Tu ne peux pas t’attendre à remporter la victoire. Il nous manquait la touche finale, le désir mettre la rondelle dans le but. »

Lehkonen a terminé la rencontre avec quatre tirs au but et deux minutes de pénalité. Reway, en plus de ses deux passes, a obtenu deux tirs au but.

- canadiens.com

En voir plus