Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Cérémonie des trophées de la LNH - Jour 1

par Staff Writer / Montréal Canadiens

LAS VEGAS – Carey Price et P.K. Subban ont rencontré mardi les nombreux journalistes présents à Las Vegas, à l’occasion de la remise des trophées 2015 de la LNH.



Suite à la meilleure saison de sa carrière – où il a établi une nouvelle marque d’équipe que détenaient auparavant les légendaires Jacques Plante et Ken Dryden – menant la LNH avec ses 44 victoires, son pourcentage d’efficacité de 0,933 et sa moyenne de buts alloués de 1,96, Carey Price est à Las Vegas en quête de trophées à ajouter à sa collection personnelle. Ayant déjà mis la main sur le William-Jennings en compagnie de Corey Crawford des Blackhawks, Price est également en nomination pour le trophée Vézina, remis au gardien par excellence de la LNH, ainsi que pour le Hart, octroyé au joueur le plus utile à son équipe du circuit.

En vrac: Carey Price
« Pour être honnête, je ne le réalise pas encore », a admis le gardien de 27 ans juste avant de fouler les verts en compagnies des autres joueurs présents à Vegas. « Je commence tranquillement à le réaliser, demain matin ça le sera encore plus. C’est un processus. Les autres gardiens de mon âge ont déjà connu beaucoup de succès et je sens que ma carrière progresse dans la bonne voie. Mais je suis toujours en quête de mon but ultime. »

Ayant la rare opportunité de remporter également le trophée Hart – quelque chose que seuls six gardiens dans l’histoire de la LNH ont réussi, dont les gardiens des Canadiens José Théodore et Jacques Plante – Price pourrait voir son nom être gravé dans le granite pour la toute première fois lorsqu’il reviendra dans le vestiaire de l’équipe, en septembre. Toutefois, le médaillé d’or olympique ne s’est jamais attardé sur sa potentielle place parmi les plus grands dans l’histoire du Tricolore…

« Je n’y porte pas vraiment attention », a-t-il confessé. « En tant qu’athlète, vous voulez simplement que vos statistiques s’améliorent et que vous soyez meilleur saison après saison. Espérons que je peux continuer à le faire. »

P.K., discutant de sa deuxième nomination pour le Norris. / @subbanator discussing his second Norris nomination.

Une vidéo publiée par Canadiens de Montréal (@canadiensmtl) le

P.K. Subban n’est pas un inconnu de la remise des trophées de la LNH, mais la cérémonie de mercredi sera une première pour le défenseur de 26 ans. Lorsqu’il a remporté le premier Norris de sa carrière suite à la saison abrégée de 2012-2013, il s’est envolé vers Chicago durant la finale de la coupe Stanley opposant les Blackhawks aux Bruins. Alors qu’il pourrait potentiellement devenir le troisième défenseur dans l’histoire de l’équipe à l’emporter à plus d’une reprise – après Doug Harvey (1955, 1956, 1957, 1958, 1960, 1961) et Larry Robinson (1977, 1980), Subban se sent privilégié par le simple fait d’être en nomination à un prix de fin d’année.

« La dernière fois, il n’y avait pas d’événement d’organisé et de caméras de télévision partout. C’est une expérience différente pour moi cette fois-ci, mais je suis si heureux d’être ici », a mentionné Subban, qui a enregistré des sommets personnels avec ses 15 buts et 60 points cette saison. « Je crois que ma famille et mes amis aiment bien tout ce qui entoure ma nomination au trophée Norris et ma présence à la remise des trophées de la LNH. Ils arriveront tous aujourd’hui et ils sont tous fébriles. C’est assez incroyable d’être en nomination pour un trophée.

En vrac: Subban
« J’ai 26 ans et dans mes cinq premières années de carrière, deux nominations en cinq ans n’est pas si mal. On dirait que je fais quelque chose de bien », a-t-il souligné en riant. « Il y a des grands joueurs et certains des meilleurs dans le monde ne sont pas ici. Qu’ils soient en nomination ou qu’ils gagnent, c’est un privilège d’être ici et je veux simplement savourer mon expérience. »

À VOIR AUSSI :
En vrac: Price
En vrac: Subban

En voir plus