Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Ça ne change pas le monde, sauf que…

par Staff Writer / Montréal Canadiens

MONTRÉAL – Plusieurs partisans des Canadiens l’attendaient avec impatience. C’est finalement samedi soir qu’aura lieu la loterie en vue du repêchage 2016 de la LNH.

Pour la première fois en quatre ans, il n’y a pas eu de hockey au printemps à Montréal et de drapeaux du Tricolore sur la majorité des voitures en ville. La saison 2016-2017 ne s’amorcera peut-être pas sur la glace avant cinq longs mois, mais la première étape vers la prochaine campagne se déroulera samedi à Toronto alors qu’un boulier servira à déterminer l’ordre de sélection des équipes pour le prochain encan amateur, qui sera organisé les 24 et 25 juin prochain au First Niagara Center de Buffalo.

En vertu de leur 22e position au classement général au terme du calendrier régulier, les Canadiens détiennent 5 % des chances d’obtenir la toute première sélection au repêchage. Toutefois, pour la première fois de l’histoire de cette loterie, ce ne sera pas uniquement le premier choix qui sera en jeu, mais également les deuxième et troisième choix. Dans ces positions adjacentes, Montréal possède respectivement 5,4 % et 5,6 % des chances de se classer sur les deux autres marches du podium.

Avec 20 % des chances en leur faveur, les Maple Leafs de Toronto ont le plus de probabilités de mettre la main sur le gros lot après avoir terminé 2015-2016 au bas fond du classement de la Ligue. Cette position envieuse pour la loterie ne fait cependant pas d’eux des gagnants assurés puisque la formation détenant le plus de boules dans le boulier l’a emporté à seulement six reprises en 21 occasions, la dernière fois remontant à 2010.

Le Tricolore prendra part à la loterie pour seulement la huitième fois depuis l’instauration de ce système en 1995, la dernière fois remontant à 2012 alors que Montréal avait obtenu le troisième choix au total du repêchage cette année-là – choix qui devint Alex Galchenyuk –après avoir terminé au 28e rang du classement général. Au cours de son histoire, le bleu-blanc-rouge a réussi à améliorer son rang à deux reprises avec le boulier, en 2003, alors qu’il avait monté d’une sélection et mis la main sur Andrei Kostitsyn au 10e rang et en 1995, où il avait grimpé de deux échelons – du 10e au 8e – et sélectionné Terry Ryan.

SAISON
RANG REPÊCHAGE - PRÉ-LOTERIE RANG REPÊCHAGE
1994-1995
10e 8e – Terry Ryan
1998-1999 9e 10e – Échangé aux islanders
1999-2000 11e 13e – Ron Hainsey
2000-2001 7e 7e – Mike Komisarek
2002-2003 11e 10e – Andrei Kostitsyn
2004-2005* - 5e – Carey Price
2006-2007 12e 12e – Ryan McDonagh
2011-2012 3e 3e – Alex Galchenyuk
2015-2016 9e ?

















* : La LNH a procédé à une loterie impliquant les 30 équipes de la LNH en 2005 puisque la saison précédente avait été annulée en raison d’un arrêt de travail.

Hugo Fontaine écrit pour canadiens.com.

En voir plus