Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Aperçu de la saison: Josh Gorges

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL - Dans une saison remplie de hauts et de bas, il n’y avait pas une présence plus stabilisatrice que Josh Gorges dans la chambre des joueurs des Canadiens au cours de la saison 2008-2009.


Après avoir enregistré des sommets personnels la saison dernière, le défenseur compte bien mettre la barre plus haute cette année.

Obtenu en tant qu’agent libre, sans avoir passé par le repêchage, par les Sharks de San Jose en 2005-2006, ce jeune vétéran souvent sous-estimé a gravi les échelons dans l’alignement du Tricolore depuis son arrivée, il y a trois ans.

Amorçant sa cinquième saison dans les rangs professionnels, Gorges peut ajouter l’expérience à sa liste d’atouts qui comptait déjà courage et versatilité. Après avoir débuté la saison dernière sur la deuxième paire de défenseurs, Gorges a vu son coéquipier Mike Komisarek être blessé à la mi-novembre. Le natif de Kelowna n’a pas seulement chaussé les patins de Komisarek en pâle remplaçant. Il en a plutôt profité pour mener l’équipe au chapitre des plus/moins et des tirs bloqués, en l’absence du gros défenseur.

A+

Gorges a dominé tous les autres défenseurs chez le Tricolore en obtenant un différentiel positif la saison dernière, terminant avec un impressionnant +12.

  PJ +/-
Josh Gorges 81 12
Roman Hamrlik 81 4
Mike Komisarek 66 0
Andrei Markov 78 -2
Patrice Brisebois 62 -3
Francis Bouillon 54 -7
Ryan O'Byrne 37 -7
Mathieu Schneider 67 -12
Jouant en moyenne 22 :00 par match aux côtés du défenseur tout-étoile Andrei Markov, Gorges a l’air dans son élément sur la première paire à la ligne bleue et ne se contente pas de stopper les meilleurs éléments de l’équipe adverse; il contribue à sa façon à la production offensive.

Gorges a eu un peu d’aide dans sa quête d’offensive, nommément de la part de son bon ami Carey Price, ainsi que de son complice Tom Kostopoulos. Déterminé à faire marquer Gorges, qui n’avait jusque là aucun but dans l’uniforme bleu blanc rouge, le duo a coupé son bâton en petits morceaux et en a disséminé les pièces un peu partout dans le RBC Center en Caroline. Bien que toujours victime d’une léthargie qui l’a empêché de marquer contre les Hurricanes cette soirée-là, il a finalement réussi à trouver le fond du filet quelques jours plus tard.

Faisant vibrer les cordages avec son premier but de la saison – et seulement le deuxième de sa carrière – le 24 novembre contre les Islanders, l’arrière de 6 pieds 1 pouce a continué sur sa lancée, terminant la campagne avec quatre buts, 19 passes et 23 points, faisant plus que doubler ses statistiques de la précédente saison. Il a couronné son éclosion en trônant sur ses collègues défenseurs grâce à un différentiel de +12, tout juste derrière Alex Tanguay, meneur de l’équipe.

L’ascension devrait se poursuivre pour Gorges pour la saison qui s’en vient. Peu importe ce qu’il réussira à accomplir pour la saison 2009-2010, l’avoir dans les parages sera toujours un « plus »

Shauna Denis écrit pour canadiens.com. Traduit par Vincent Cauchy

Lire aussi
Aperçu de la saison : Guillaume Latendresse
Mon quatuor de rêve : Brian Gionta 
Faites connaissance avec Paul Mara 
Dans la boule de cristal 
Le calendrier 2009-2010 est dévoilé 
En voir plus