Skip to main content

Yzerman à propos de Drouin: « Tout peut arriver »

Le directeur général a levé la suspension de Drouin et n'exclut pas un retour chez le Lightning pour l'attaquant

by Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

PHILADELPHIE - Jonathan Drouin a téléphoné au directeur général du Lightning Steve Yzerman la semaine dernière pour lui dire qu'il était prêt à redevenir un joueur de hockey professionnel.

« Je ne peux pas dire que je m'y attendais », a confié Yzerman à LNH.com avant le revers de 4-2 du Lightning contre les Flyers de Philadelphie lundi, défaite qui a mis fin à une séquence de neuf victoires.

 

Yzerman, quoique surpris, est aussi curieux que n'importe qui d'autre, ce qui se veut une raison majeure pour laquelle il a levé la suspension de Drouin lundi, cette même suspension qu'il avait mise en action le 20 janvier dernier quand le joueur de 21 ans ne s'était pas présenté pour un match qu'il devait disputer avec le Crunch de Syracuse de la Ligue américaine de hockey.

Drouin devrait se rapporter à l'équipe de Syracuse pour l'entraînement de mardi. En étant réinstauré lundi, Drouin sera autorisé à jouer pour Syracuse lors des éliminatoires de la Coupe Calder, si l'équipe y prend part évidemment. Il devait figurer sur la liste d'ici lundi pour y être admissible.

« Il m'a appelé et a dit qu'il aimerait revenir, qu'il veut jouer au hockey, a déclaré Yzerman. Il s'ennuie de jouer au hockey. Il a été à l'écart. C'est un joueur de hockey et il veut jouer. »

Le fait que l'appel téléphonique soit survenu après la date limite des transactions 2016 dans la LNH, fixée à lundi dernier, revêt une certaine importance. Drouin avait réclamé une transaction et Yzerman a fait des efforts pour l'accommoder avant la date limite, mais il a été incapable de conclure une transaction qui lui plaisait. Drouin veut retourner dans la LNH, et Yzerman lui offre cette chance.

Le motif de Drouin pourrait être de dominer dans la LAH pour ainsi forcer son retour au sein de la formation du Lightning cette saison. Il y a aussi une possibilité qu'il se rende à Syracuse pour y jouer le reste de la saison tout en étant payé et pour garder la face avant que Steve Yzerman ne tente à nouveau de l'échanger durant la saison morte.

Son premier match depuis le 17 janvier pourrait survenir dès vendredi.

En présumant que la motivation de Drouin est sincère, qu'il désire relancer sa carrière et retrouver un peu de confiance, il est normal de se demander si la relation tendue entre lui et le Lightning peut être réparée au point où son avenir puisse encore se trouver à Tampa Bay.

Le Lightning a sélectionné Drouin avec le troisième choix du repêchage 2014 de la LNH.

« Tout peut arriver, a affirmé Yzerman. Tout ce que je dirai, c'est que je ferai ce que j'estime être la meilleure chose pour le Lightning de Tampa Bay, et cela inclut la possibilité de rappeler Jonathan. S'il revient et qu'il joue bien, il va nous aider à gagner et s'il est dans un bon état d'esprit, s'il le mérite, il sera rappelé. »

Il en faudra beaucoup de la part de Drouin pour qu'Yzerman considère l'idée de le rappeler avant la fin de la saison régulière.

Pour commencer, il est difficile de reprendre le collier après avoir été à l'écart pendant un mois et demi.

Si Drouin met les pieds sur la glace avec l'équipe de Syracuse mardi, il en sera à un premier entraînement avec une équipe professionnelle depuis la séance d'entraînement matinale qui précédait la rencontre du 20 janvier dernier à Toronto, quelques heures avant son absence qui a déclenché la suspension.

S'attendre à ce qu'il arrive dans l'alignement de Syracuse et qu'il fasse flèche de tout bois serait injuste. Il a patiné et s'est entraîné chez lui, près de Montréal, mais la LAH est une ligue de hockey professionnelle et une des meilleures ligues au monde.

Drouin avait récolté trois points en sept matchs dans la LAH avant d'être suspendu.

« Je ne pense pas que le conditionnement physique soit un problème pour lui. Ce n'est qu'une question de synchronisme, a dit Yzerman. S'il est dédié, ce qu'il m'a affirmé, je m'attends à ce qu'il joue bien. »

Il faudra vraisemblablement un moment pour que Drouin retrouve la confiance d'Yzerman, ce qui se veut une autre raison qui explique pourquoi il serait farfelu de s'attendre à un rappel avant un certain temps.

Mais si Drouin joue assez bien pour qu'Yzerman considère un rappel, qu'arrivera-t-il ensuite?

« À vrai dire, je me soucierai de cela lorsque la situation se présentera, a dit Yzerman. Nous tentons de prendre part aux séries éliminatoires ici. »

Le Lightning s'est positionné pour remporter le titre de la section Atlantique. L'équipe détient un point d'avance sur les Bruins de Boston et les Panthers de la Floride, au premier échelon de la section. Le Lightning aspire à gagner la Coupe Stanley. C'est une très bonne équipe qui possède beaucoup de talent en attaque.

À moins d'une blessure au sein du groupe des six premiers attaquants, il semble que Drouin n'a actuellement pas sa place au sein d'un des deux premiers trios du Lightning. L'entraîneur de l'équipe, Jon Cooper, semble avoir tous ses éléments en place et peut aussi avancer que le troisième trio, formé de Valtteri Filppula, Cedric Paquette et J.T. Brown, s'est avéré le trio le plus constant du Lightning au cours des 15 derniers matchs.

Peut-être que Drouin pourrait avoir une place au sein de la quatrième ligne, mais cela placerait le Lightning dans la même position que l'an dernier, alors que Cooper n'était pas à l'aise à l'idée d'utiliser Drouin sur un quatrième trio et qu'il a décidé de le rayer de l'alignement durant 20 des 26 parties des siens lors des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

En fait, l'utilisation de Drouin au sein du quatrième trio par Cooper est ce qui a ultimement forcé sa rétrogradation à Syracuse, le 2 janvier. Il est revenu au jeu après avoir subi une blessure au cours des deux premiers mois et demi de la saison et a eu un temps d'utilisation de 10:51 au sein du quatrième trio face aux Rangers de New York, le 30 décembre. Deux jours plus tard, Yzerman l'a rétrogradé, affirmant qu'il devait jouer plus souvent et qu'il en aurait l'occasion là-bas.

L'ironie n'importe plus. Drouin a plié en premier la semaine dernière et il a composé le numéro d'Yzerman. Ce dernier a répondu en lui offrant une autre chance.

Drouin fait toujours face à une longue route pour revenir dans la LNH cette saison, mais Yzerman est curieux et ouvert d'esprit.

« Je ne voudrais pas exclure quoi que ce soit », a répété Yzerman.

 

View More