Skip to main content

Headlines

«Sentiment embarrassant» pour Lundqvist, les Rangers

Le gardien de New York très déçu du match qui a mis fin à la saison des siens contre Pittsburgh

by Wes Crosby / Correspondant LNH.com

PITTSBURGH - Le gardien des Rangers de New York Henrik Lundqvist se sentait sans ressources.

Lundqvist a joué un rôle important dans l'élimination des Penguins de Pittsburgh dans le cadre des séries éliminatoires de la Coupe Stanley des deux dernières saisons. Samedi, il a accordé quatre buts en deuxième période et a regardé le troisième tiers depuis le banc des siens alors que les Rangers ont éprouvé toutes sortes de difficultés dans une défaite de 6-3 contre les Penguins au Consol Energy Center, ce qui a mené à leur élimination en cinq matchs dans cette série de première ronde dans l'Association de l'Est.

 

« En deuxième période, j'étais embarrassé d'accorder autant de buts, mais je me sentais sans ressources alors que je ne parvenais pas à réaliser les arrêts, a mentionné Lundqvist. Avec le pointage qui était affiché au tableau en deuxième période (6-2), ce n'était assurément pas un bon sentiment. Assis sur le banc en troisième, vous pensez à ce qui n'a pas fonctionné. J'aurai besoin de quelques jours afin d'analyser la situation et la saison en général, tout ce qui a bien été et mal été. Qu'est-ce qui a bien été? Qu'est-ce qui a été moins bon? »

Lundqvist a ajouté qu'il avait le sentiment que New York aurait pu accorder moins de chances de marquer, mais qu'il était de sa responsabilité de s'assurer que ces chances ne se transforment pas en buts. Ultimement, Lundqvist s'est attribué la responsabilité de l'élimination de son équipe.

« Vous devez miser un bon gardien. Vous devez compter sur un gardien qui va réussir plusieurs arrêts importants, et je n'ai pas été en mesure de réaliser ces arrêts, a poursuivi Lundqvist. Pour une raison ou pour une autre, il arrive que l'on avance vers un joueur, et qu'il se déplace latéralement. À d'autres occasions, on demeure profondément dans son filet, et le joueur s'amène avec beaucoup de temps. Il faut être extrêmement confiant en tant que gardien pour arrêter tous ces lancers, et je n'ai pas été à la hauteur au cours des deux dernières parties. »

Lundqvist a accordé 10 buts sur 41 tirs dans les matchs no 4 et 5, et il a été retiré de chacune de ces parties. Il a cédé quatre fois ou plus dans six de ses 16 dernières présences devant le filet.

La série a mal commencé pour Lundqvist, qui a été atteint à un œil par le bâton du défenseur des Rangers Marc Staal tard en première période du premier match avant d'accorder le premier but de la série à l'attaquant des Penguins Patric Hornqvist. Antti Raanta a remplacé Lundqvist au début de la deuxième période pour la première de trois fois dans la série.

Après de bonnes performances dans un gain de 4-2 dans la deuxième rencontre et un revers de 3-1 dans la troisième partie, Lundqvist a accordé quatre buts sur 18 tirs avant d'être retiré du quatrième match, perdu 5-0. Il n'a pas vraiment fait mieux samedi, alors qu'il a été déjoué six fois sur 23 lancers avant d'être remplacé après le deuxième engagement.

« Nous avons affronté une équipe qui était plus intelligente et meilleure, a admis Lundqvist. Au cours des deux derniers matchs, je n'ai simplement pas été en mesure de faire la différence, et c'est très pénible pour moi. C'est mon travail. »

L'entraîneur de New York Alain Vigneault a affirmé que le reste de la formation des Rangers partageait entièrement la responsabilité de cette élimination.

« C'est un sport d'équipe, a rappelé Vigneault. Je ne veux pas pointer du doigt une seule performance ou un seul joueur. Nous avons amorcé le tournoi printanier avec comme objectif de remporter la Coupe Stanley et nous avons perdu en première ronde, c'est donc décevant. »

 

View More

The NHL uses cookies, web beacons, and other similar technologies. By using NHL websites or other online services, you consent to the practices described in our Privacy Policy and Terms of Service, including our Cookie Policy.