Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Zibanejad peaufine son jeu en Suède

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Son rêve de jouer dans la Ligue nationale de hockey est sur la glace pour le moment.


Et Mika Zibanejad affirme qu’il se concentre carrément sur le présent, ce qui signifie faire ce qu'il peut pour améliorer le sort de l’équipe de Djurgarden dans la Ligue élite suédoise. Cela signifie, selon lui, qu’il pourrait constituer un produit encore plus attrayant pour les Sénateurs d'Ottawa lorsqu’il reviendra en Amérique du Nord, l'automne prochain.

Dans une interview accordée à IIHF.com, le premier choix des Sénateurs (sixième au total) au repêchage 2011 de la LNH affirme que la déception d'être renvoyé chez lui en Suède s’est dissipée, lui qui avait entamé la saison dans la LNH à Ottawa en disputant neuf matchs. L'athlète de 18 ans de Stockholm dispute la dernière année de son contrat avec Djurgarden, qui se bat actuellement pour une participation aux séries éliminatoires dans la SEL.

« Ce fut dommage que je n’aie pas pu rester là-bas (à Ottawa) », a déclaré Zibanejad, un centre de 6’1’’ et 200 livres, à IIHF.com. « Mais en mars dernier, tout ce que je voulais, c'était de jouer dans la LNH et je l'ai fait. Cela dit, ce sera bon pour moi de passer une autre saison en Suède. C'est agréable d'être à la maison et de travailler sur mon jeu afin de m’améliorer tout simplement.

« Maintenant je sais que je serai ici pendant toute la saison, donc je peux me concentrer sur Djurgården. »

Le retour de Zibanejad, qui est rapidement devenu un favori de la foule à Ottawa pendant son court séjour avec les Sénateurs, était très attendu par Djurgarden. Nous sommes évidemment bien loin du 4 décembre 2010, alors que Zibanejad, un joueur pratiquement inconnu, faisait ses débuts au sein du quatrième trio de l'équipe basée à Stockholm. Mais en fin de saison, sa valeur a augmenté considérablement aux yeux des dépisteurs de la LNH.

Même s’il est revenu en Suède avec un peu d’expérience de la LNH dans son bagage, Zibanejad demeure l'un des plus jeunes joueurs au sein de la formation de Djurgarden, qui est menée par le capitaine Marcus Nilson, qui a disputé plus de 500 matchs dans la LNH. Il n’est pas rare de voir l’espoir des Sénateurs ramasser les rondelles après les pratiques et retirer les filets afin de permettre à la surfaceuse de faire son travail.

« L'année dernière, je sortais de nulle part, mais c'est un peu différent maintenant, a-t-il dit. Je peux m’inspirer des expériences de la saison dernière, mais en même temps, il y a un seul joueur (au sein de l'équipe) qui est plus jeune que moi, donc la collecte des rondelles et tout le bazar retombe sur moi. »

En huit matchs avec Djurgarden jusqu'ici cette saison, Zibanejad a inscrit deux buts et récolté une passe et il est utilisé en moyenne 16 minutes par match. Il espère accroître ses statistiques offensives au fur et à mesure que la saison progresse.

« J'aimerais contribuer un peu plus, en considérant que les entraîneurs semblent croire en moi et qu’ils m’utilisent sur les unités spéciales, a déclaré Zibanejad. Mais je suis aussi toujours un joueur junior et tout le monde est responsable de la réussite de l'équipe. »

Zibanejad est aussi un candidat de choix pour représenter la Suède au Championnat mondial de hockey junior 2012, qui se mettra en branle le 26 décembre à Calgary et à Edmonton. Le tournoi se déroulera dans deux amphithéâtres de la LNH et il s’agirait d’une occasion rêvée pour lui.

« Ce serait super de pouvoir représenter mon pays et jouer contre les meilleurs joueurs du monde dans mon groupe d'âge », a affirmé Zibanejad, dont la performance au Défi mondial des moins de 18 ans avec la Suède, la saison dernière, a été une véritable révélation pour les dépisteurs de la LNH. « Mais pour l'instant, j'essaie de me concentrer sur aujourd'hui, ma prochaine séance d’entraînement et mon prochain match. »


En voir plus