Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Wick obtient une chance avec les Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
La brillante prestation de Roman Wick pour la Suisse aux JO de Vancouver a convaincu les Sénateurs de faire venir l'espoir en Amérique du Nord (Martin Rose/Bongarts/Getty Images).
La dernière fois que Roman Wick a mis le pied en sol nord-américain, c’était lors de l’événement de hockey le plus grandiose.


Les partisans des Sénateurs d’Ottawa se souviennent possiblement du flamboyant attaquant suisse alors qu’il se dirigeait vers le filet du Canada pendant une fusillade dans un match de ronde préliminaire aux Jeux olympiques de Vancouver 2010. Martin Brodeur a bousillé la tentative de Wick, mais l’espoir des Sénateurs a fait une très belle impression auprès de la direction de l’équipe.

Ce fut suffisant pour que le directeur général des Sénateurs, Bryan Murray, décide qu’il est temps d’accorder à l’athlète de 6’ 2’’ et 192 livres sa chance dans la Ligue nationale de hockey. C’est ce que Wick vient d’obtenir après avoir été mis sous contrat pour un an dans une entente à deux volets avec Ottawa aujourd’hui. Et Murray indique qu’il est prématuré d’affirmer que Wick se dirigera automatiquement chez les Senators de Binghamton, dans la Ligue américaine.

« Nous espérons offrir (à Wick) une excellente occasion pendant le camp d’entraînement cette saison, a déclaré Murray. Il pourrait être un candidat pour la LNH jusqu’à un certain point. La question est de déterminer s’il va commencer à Binghamton. Il va répondre à cette question avec ses performances au camp.

« Mais il est un joueur avec du talent et des habiletés. Il a été exceptionnel pour la Suisse aux Jeux olympiques, lors des matchs importants. Pour cela seulement, l’observer attentivement en vaut la chandelle. »

L’arrivée de Wick est attendue depuis longtemps. Choix de cinquième ronde (156e au total) des Sénateurs au repêchage de 2004, il a passé deux saisons dans la Ligue de hockey de l’Ouest avant de retourner dans son pays pour évoluer avec les Flyers de Kloten dans la Ligue élite de Suède. Il fut parmi les quatre meilleurs marqueurs de l’équipe au cours des trois dernières saisons, incluant 15 buts et 31 points en 2009-2010.

Toutefois, c’est sa prestation au niveau international qui a attiré l’attention des dirigeants des Sénateurs.

Nous espérons offrir (à Wick) une excellente occasion pendant le camp d’entraînement cette saison. Il pourrait être un candidat pour la LNH jusqu’à un certain point. La question est de déterminer s’il va commencer à Binghamton. Il va répondre à cette question avec ses performances au camp. Mais il est un joueur avec du talent et des habiletés. Il a été exceptionnel pour la Suisse aux Jeux olympiques, lors des matchs importants. Pour cela seulement, l’observer attentivement en vaut la chandelle. - Brian Murray
« Il m’a beaucoup impressionné lorsque j’étais là-bas (en Suisse) pour le Championnat du monde il y a un an et aux JO, a dit Murray. Il semble qu’il peut se mesurer aux meilleurs des autres pays. Il a affronté le Canada et les États-Unis et il ne semblait pas perdu.

« Donc, on peut penser qu’il a de bonnes chances de percer ici (à Ottawa). »

Lors du repêchage de 2004, les Sénateurs ont sélectionné Wick et le Danois Peter Regin (troisième ronde, 87e au total), et Murray trouve des comparatifs favorables entre les deux joueurs de 24 ans.

« Il (Wick) ressemble à Peter Regin en plusieurs points, a dit Murray. Il a un physique semblable. Pas très imposant, mais assez rapide. Il possède de bonnes mains. Je pense que son talent serait mieux servi dans les six premiers, mais cela ne signifie pas toujours qu’il peut s’y intégrer. Je pense que nous devrons l’observer avec des joueurs talentueux au camp d'entraînement et en matchs préparatoires afin de déterminer s'il peut trouver sa place dans le top 12.

« S’il doit commencer sur la troisième ligne ou la quatrième ligne au cours de sa carrière ici et trouver un moyen de vraiment accélérer son développement au cours de la première moitié de l'année, alors il devrait mériter cette occasion. En retour, il appartient au joueur de se présenter au camp et de montrer ce qu'il peut faire à un niveau élevé afin que les entraîneurs et dirigeants puissent avoir vraiment une chance de l'évaluer. Roman a joué dans de grands tournois en Suisse, mais le hockey d’ici est juste un peu différent. Alors, peut-il se tailler un poste dans la LNH dans l’immédiat ou faudra-t-il un peu de temps? »

Également aujourd’hui, les Sénateurs ont annoncé la mise sous contrat du défenseur Derek Smith pour un an, dans une entente à deux volets. Smith, qui a disputé son premier match dans la LNH le 13 février à Detroit contre les Red Wings, a totalisé 14 buts et 51 points pour les B-Sens la saison dernière.


En voir plus