Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Wick enthousiaste pour son premier match dans la LNH avec les Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Après un début ordinaire à Binghamton cette saison, Roman Wick s'est adapté au style nord-américain et le joueur suisse disputera son premier match dans la LNH avec les Sénateurs ce soir (André Ringuette/Freestyle Photography/OSHC).
C’est pratiquement devenu un passage obligé pour de nombreux joueurs du club-école des Sénateurs d’Ottawa.


Au tour de Roman Wick maintenant de vivre la frénésie précédant un premier match dans la Ligue nationale de hockey.

Étant donné que les réguliers Chris Neil et Jesse Winchester ne sont pas disponibles pour le match de ce soir sur la route contre les Sabres de Buffalo (19 h 30, RDS, Sportsnet East, Team 1200) et qu’Alex Kovalev a été échangé aux Penguins de Pittsburgh jeudi, les Sénateurs ont rappelé Wick et Corey Locke des Senators de Binghamton dans Ligue américaine.

Le vétéran ailier Marek Svatos, réclamé au ballottage jeudi des Predators de Nashville, disputera aussi son premier match dans l’uniforme des Sénateurs ce soir au HSBC Arena.

Wick se joint à une délégation de joueurs des B-Sens qui ont fait leurs débuts dans la LNH avec les Sénateurs cette saison. Parmi eux, on retrouve Bobby Butler, Colin Greening, Erik Condra et Jim O'Brien. Tous, à l’exception d’O'Brien, sont encore avec le grand club pour le moment.

« Je suis surtout excité, mais de toute évidence un peu nerveux, aussi », a déclaré Wick, âgé de 25 ans et originaire de Zuzwil, en Suisse. « Ceci est mon premier match dans la LNH et il est normal d'être nerveux. »

Un choix de cinquième ronde (156e au total) lors du repêchage de la LNH en 2004, Wick a passé les quatre dernières saisons avec les Flyers de Kloten dans la Ligue nationale suisse avant de traverser l’Atlantique pour jouer en Amérique du Nord cette saison. Dès les premiers mois, du moins, la transition à Binghamton ne fut pas des plus faciles pour l’attaquant de 6’2’’ et 208 livres.

« J'ai eu des problèmes au début », a déclaré Wick aux journalistes avant la séance d’entraînement d’avant-match des Sénateurs plus tôt aujourd'hui au HSBC Arena. « Honnêtement, je ne me sentais pas à ma place. Dans la Ligue américaine, c'est vraiment du hockey nord-sud, très structuré. Au cours des derniers mois, j'ai mieux joué, obtenu quelques buts et j’ai compris un peu le système. »

En effet, Wick a été une force en croissance pour les B-Sens depuis le début de l’année 2011. Le 22 janvier, il a réussi son premier tour du chapeau chez les professionnels contre les Monarchs de Manchester. Au cours de la récente séquence victorieuse de Binghamton, Wick a produit trois buts gagnants et a récolté des mentions d’aide sur deux autres filets.

« Dans le dernier mois et demi ou deux mois, il a très bien fait et il a mérité sa chance », a dit l'entraîneur-chef Cory Clouston à propos de Wick. « Le style de jeu est très différent (dans la Ligue américaine). Nous avons constaté la même chose avec Peter Regin il y a quelques années là-bas. Il a subi quelques blessures seulement en raison du jeu physique et la différence du style de jeu pratiqué.

« Au fur et à mesure que la saison avançait, il s’est ajusté et il a connu une meilleure deuxième moitié de saison. Ce n'est pas différent avec Roman cette année. »

 Wick connaît la formule nécessaire pour lui ce soir.

« Si l’on veut avoir du succès sur la glace (dans la Ligue américaine), il faut jouer de façon très simple, du hockey honnête, dit-il. « Je tiens absolument à jouer de cette façon ici. Je ne veux pas compliquer les choses à mon premier match dans la LNH. Néanmoins, je veux montrer ce que je peux faire. »

Cela pourrait aussi résumer l'état d'esprit de Svatos, qui essaie de relancer sa carrière dans la LNH avec les Sénateurs. Après cinq saisons avec l'Avalanche du Colorado, il s’est retrouvé dans la Kontinental Hockey League pour commencer la présente saison avec Avangard Omsk. Après avoir d'abord été mis sous contrat par les Blues de St. Louis à la fin de décembre, ensuite réclamé au ballottage par Nashville, il souhaite pouvoir s'installer pour un bout de temps à Ottawa.

« Je me suis promené un peu partout cette saison... ça a été assez fou, a déclaré Svatos. Mon objectif est de connaître une solide fin de saison cette année et nous verrons à partir de là. Les choses ne se sont pas bien passées (l’été dernier) pour moi, si bien que j'ai décidé d’aller en Russie. Ce n'était pas quelque chose que je voulais faire et lorsque je dis que je veux faire mes preuves dans la LNH, cela signifie que je veux être dans la LNH l'année prochaine. »

Bloc-notes


Craig Anderson effectuera son troisième départ consécutif devant le filet des Sénateurs ce soir. Depuis qu'il a été obtenu dans une transaction avec l'Avalanche, vendredi dernier, il a accordé qu'un seul but en deux matchs, aidant Ottawa à signer deux victoires consécutives pour la première fois depuis la fin de décembre... Le match de ce soir sera le cinquième d’une série de six rencontres entre ces deux équipes cette saison; les Sénateurs présentent une fiche de 1-1-2 jusqu’à présent contre Buffalo... Les Sénateurs reviendront à la maison pour recevoir les Flyers de Philadelphie samedi (19 h, CBC, CKOI 104,7 FM); il s’agira de la première Soirée annuelle de sensibilisation à la santé mentale chez les jeunes D.I.F.D. Cliquez ici pour voir quelques-unes des façons pour aider la cause.


En voir plus