Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Volchenkov sera un pilier à la défensive pour la Russie

par Staff Writer / Ottawa Senators

"Je suis très emballé, dit Volchenkov. Il s'agira de ma première expérience aux Jeux Olympiques. J'ai participé auparavant aux Championnats du monde et à la Coupe du monde, mais les JO c'est encore plus important."

Par Karl Samuelson | correspondent pour NHL.com

Les symboles nationaux sont conçus pour rassembler une nation en créant une représentation visuelle des gens, leurs valeurs ainsi que leur histoire. Les États-Unis ont leur pygargue à tête blanche, le Canada a sa feuille d'érable, la République tchèque son lion et l'Allemagne son aigle noir. Ces symboles apparaissent surtout lors des célébrations patriotiques et sont utilisés dans les commentaires sportifs pour refléter les caractéristiques de chaque pays.

Étant donné que le symbole national de la Russie est l'ours, il n'est pas surprenant que le terme « Russian Bear » (ours russe) colle affectueusement bien à Anton Volchenkov, le robuste défenseur des Sénateurs d'Ottawa, qui porte aussi le chandail d'Équipe Russie.

« Nous le surnommons 'Bear', car lorsqu'il distribue des mises en échec, il frappe solidement, dit l'ailier des Sénateurs Chris Neil. S'il te voit la tête un peu basse, tu te retrouveras sur le dos assez rapidement. Il visualise très bien le jeu, bloque beaucoup de lancers et il frappe très fort. Son équipe est toujours la priorité pour Anton Volchenkov. »

Bonne nouvelle pour Équipe Russie, qui compte sur l'athlète de 6 pieds un, 230 livres, originaire de Moscou pour être le pilier à la défense.

« Je suis très emballé, dit Volchenkov. Il s'agira de ma première expérience aux Jeux Olympiques. J'ai participé auparavant aux Championnats du monde et à la Coupe du monde, mais les JO c'est encore plus important. Notre équipe possède une bonne défensive avec Darius Kasparaitis, Alexei Zhitnik et Danny Markov, en plus d'avoir de bons attaquants et des gardiens de but solides. J'ai bon espoir en ce qui concerne l'équipe. J'entends apporter une solidité à la défensive et aider offensivement. »

Volchenkov fait partie de cette récolte exceptionnelle de jeunes défenseurs de la LNH qui ont une bonne vision du jeu, qui peuvent manier habilement la rondelle et qui peuvent s'imposer. Mais les jeunes défenseurs doivent subir différents tests. Ils sont mis à l'épreuve par le talent et la stature de leurs adversaires, ainsi que par différentes situations sur la glace. Même si la plupart des équipes évitent de mettre inutilement sur leurs jeunes défenseurs cette pression d'avoir un impact instantané, quelques joueurs ont hérité d'une lourde charge de travail en raison de leur facilité à passer systématiquement ces tests..

« Ils ont l'occasion de se prouver et ils répondent positivement, » explique le dépisteur en chef du Wild du Minnesota, Tom Thompson. « Dans le hockey d'aujourd'hui, l'aptitude pour un défenseur à jouer offensivement est plus importante que jamais. Il y a toujours une place importante pour un défenseur à caractère défensif, qui fait preuve de robustesse à la ligne bleue car on en retrouve dans chacune des équipes. »

Volchenkov est un jeune défenseur qui peut à la fois contribuer à l'offensive en plus de faire preuve d'agressivité dans son territoire.

« Il a fait du bon boulot, affirme son coéquipier Chris Kelly. Anton trouve toujours l'ouverture pour frapper ce qui force l'adversaire à demeurer sur ses gardes. Mais il n'est pas seulement un gars qui aime frapper. Il est habile autant à la défensive qu'à l'offensive. Il effectue d'excellentes premières passes et il manie bien la rondelle. Anton a de bonnes mains et il a œuvré sur le jeu de puissance l'an dernier à Binghamton (LAH) en plus d'être un régulier en fusillade. Il est efficace offensivement. »

Le premier choix des Sénateurs (21ème au total) au repêchage amateur de 2000 est un régulier à la ligne bleue. Ce n'est certainement pas à cause d'un manque de bon défenseur au sein de l'équipe, les Sénateurs ont de la profondeur à ce chapitre. Volchenkov a mérité son poste et il s'est imposé malgré qu'il soit âgé de seulement 23 ans.

 
Volchenkov apporte une stabilité à la défense et de la jeunesse à la ligne bleue pour les russes. 
« Il est régulier, d'affirmer l'entraîneur-chef Bryan Murray. C'est un très bon défenseur défensif, il frappe solidement et il a un bon coup de patin. Il n'a pas eu la chance de jouer sur notre jeu de puissance et de marquer des points mais il est certainement l'un des quatre meilleurs défenseurs de notre formation. La prochaine étape pour Anton est de travailler sur ses habiletés avec la rondelle. Cela signifie de sortir la rondelle plus rapidement de notre zone, de se rendre plus vite à la ligne bleue (offensive) de faire en sorte qu'il puisse transporter la rondelle en zone adverse plus fréquemment. »

L'ascension des Sénateurs parmi les équipes d'élites est intimement liée au développement de leurs jeunes espoirs de talent. Aucun jeune joueur n'est laissé pour compte dans la filière des Sénateurs, question de respecter la philosophie de l'équipe.

« Lorsque tu regardes ce vestiaire, tu peux constater le résultat du travail des dépisteurs, affirme le vétéran centre Bryan Smolinski. Anton est un grand gaillard, il frappe fort, il est jeune et il est un de ceux qui ont été repêchés par l'organisation. Il est régulier et il est un talent naturel. On peut en dire autant de Marty Havlat ou de Jason Spezza et la liste est longue. Ces jeunes joueurs sont chanceux d'évoluer aux côtés d'un bon noyau de vétérans. Il y a seulement quatre ou cinq équipes qui vivent une situation semblable. »

Volchenkov est destiné à une brillante carrière. Anton est le fils du légendaire hockeyeur Alexei Volchenkov, qui a joué pour la célèbre Armée rouge dans la Super Série de 1975. Les Russes étaient si dominants qu'une seule équipe de la LNH, les Flyers de Philadelphie avaient eu le meilleur sur les visiteurs. Tout comme son père, Anton est un joueur très solide physiquement avec un désir incroyable de compétitionner au niveau international.

« La Russie profitera de la détermination d'Anton, dit Murray. Anton joue bien tous les soirs et il est très compétitif, même lorsqu'il est blessé, en plus de commettre rarement des erreurs. »

Les gardiens de l'équipe russe vont apprécier la présence de Volchenkov devant eux, comme le témoigne le cerbère des Sénateurs Ray Emery. « Anton est un défenseur très physique et qui s'impose énormément. Il a une bonne vision du jeu et effectue de bonnes passes. De plus, il peut contribuer à l'offensive. Je l'ai vu jouer au Championnat mondial junior et je sais qu'il est très bon sur une patinoire internationale. Anton sera un bon élément au sein de Équipe Russie. »

 

En voir plus