Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Volchenkov prêts pour les Olympiques

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le défenseur des Sénateurs Anton Volchenkov a bien hâte à sa deuxième participation olympique à Vancouver, alors que la Russie fait partie des équipes favorites pour remporter l'or (André Ringuette/NHLI via Getty Images).
(Voici le premier d’une série d’articles d’OttawaSenators.com consacrés aux joueurs des Sénateurs qui participeront au tournoi de hockey masculin des Jeux olympiques d’hiver de Vancouver 2010).


Ce soir, Anton Volchenkov le verra comme un ennemi.

Mais bientôt, le défenseur des Sénateurs d’Ottawa devrait avoir une tout autre opinion au sujet du franc-tireur des Capitals de Washington, Alex Ovechkin. À partir de mardi, ils seront frères d’armes alors que la Russie affrontera la Lettonie à son premier match du tournoi de hockey masculin des Jeux olympiques d’hiver de Vancouver 2010.

« C’est ça le sport », a déclaré Volchenkov en expliquant la raison qui le motivera à faire tout en son possible pour freiner l’explosif Ovechkin lorsque leurs deux équipes respectives s’affronteront ce soir à la Place Banque Scotia. « Il est un excellent joueur. Les JO commencent dans quatre jours, mais il reste encore des matchs à disputer dans la LNH. »

Les loyautés seront aussi perturbées même au sein de ses coéquipiers des Sénateurs. Pendant deux semaines, il bataillera contre le capitaine Daniel Alfredsson (Suède), les attaquants Jarkko Ruutu (Finlande) et Milan Michalek (République tchèque), ainsi que le défenseur Filip Kuba (République tchèque) dans l’espoir de rafler l’or dans une compétition qui s’annonce haute en intensité à Vancouver.

« Il n’y aura pas d’amitié pendant les matchs, a dit Volchenkov. Nous sommes des amis en ce moment à Ottawa mais dans quatre jours, nous serons aux Jeux olympiques et nous aurons de nouveaux amis. »

Les Russes, deux fois champions du monde, sont parmi les favoris pour la médaille d’or, tout comme le Canada et la Suède. Ces derniers ont remporté les honneurs au Jeux de Turin en 2006. Volchenkov croit aux chances de son pays et il est heureux de pouvoir côtoyer des coéquipiers de la trempe d’Ovechkin, d’Evgeni Malkin (Penguins de Pittsburgh) et d’Ilya Kovalchuk (Devils de New Jersey).

« Il est très difficile de jouer contre ces gars dans la LNH, a-t-il dit. Lorsqu’on regarde notre équipe, nous avons de bons attaquants, une bonne défensive et de bons gardiens. J’ai hâte de voir comment cela va se passer pour nous.

« Le Canada alignera une excellente équipe aussi, tout comme la Suède. Toutes les équipes seront bonnes car elles alignent de bons attaquants. »

Volchenkov a participé à sa première olympiade à Turin, alors que la Russie s’était inclinée 3-0 devant les Tchèques lors du match pour la médaille de bronze et elle a terminé au quatrième rang.

C’est très gros. Les Jeux sont tenus seulement à tous les quatre ans, donc c’est très emballant. Ce sera excitant de jouer au Canada et à Vancouver. C’est le pays du hockey. - Anton Volchenkov
« Il s’agissait de mes premiers JO et j’étais un peu nerveux », a-t-il déclaré en se remémorant l’expérience qu’il a vécu en Italie. « Ce fut très excitant mais c’était aussi difficile. Maintenant, je me sens prêt pour ma deuxième participation olympique et je suis convaincu que les choses iront mieux pour moi. »

Cela pourrait aussi résumer ses appréhensions sur le tournoi olympique qui sera disputé au Canada, son lieu de travail des sept dernières années.

« C’est très gros », a déclaré le joueur de 27 ans de Moscou. « Les Jeux sont tenus seulement à tous les quatre ans, donc c’est très emballant. Ce sera excitant de jouer au Canada et à Vancouver. C’est le pays du hockey. »

Les Sénateurs rendront hommage aux olympiens ce soir

Avant le match de ce soir entre les Sénateurs et les Capitals à la Place Banque Scotia, tous les joueurs des deux équipes qui se rendront à Vancouver seront honorés pendant une cérémonie protocolaire.

Parmi les joueurs qui seront honorés, notons Alfredsson, Michalek, Ruutu, Volchenkov et Kuba des Sénateurs, ainsi que Ovechkin, Alexander Semin, Semyon Varlamov (tous pour la Russie), Nicklas Backstrom (Suède) et Tomas Fleischmann (République tchèque) des Capitals.


En voir plus