Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Vermette heureux de demeurer à Ottawa

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Antoine Vermette ne quittera pas l’endroit où il voulait demeurer.


Pour au moins deux autres saisons, il pourra continuer de pratiquer son style offensif menaçant dans l’uniforme des Sénateurs d’Ottawa.
L'attaquant des Sénateurs Antoine Vermette a évité l'arbitrage en signant un contrat de deux ans avec l'équipe, ce matin (Photo par André Ringuette/NHLI via Getty Images).

Le directeur général des Sénateurs, Bryan Murray, a annoncé ce matin qu’une nouvelle entente a été conclue avec l’athlète de 25 ans de Saint-Agapit, au Québec. Ce dernier portera les couleurs d’Ottawa jusqu’à la saison 2009-2010. L’accord est intervenu quelques minutes seulement avant l’audience devant un arbitre à Toronto, alors que les deux parties devaient présenter chacun leur point de vue.

« Je suis content », a déclaré Vermette aux journalistes lors d’une conférence téléphonique. J’aime la ville d’Ottawa et c’est à cet endroit que je veux jouer au hockey. J’aime l’appui et l’intérêt que les partisans portent envers l’équipe.

« Nous avons une bonne équipe et j’ai aussi quelques bons amis au sein de la formation. Ceci étant dit, j’aurai l’occasion de voir le rôle qui me sera attribué au cours des deux prochaines années. »

Vermette, qui a inscrit des sommets personnels au chapitre des buts (25) et des aides (29) à sa quatrième saison complète avec les Sénateurs, a parlé à plusieurs reprises de son désir d’obtenir un rôle plus important en attaque avec l’équipe.

« Absolument, je ne me suis jamais caché », avait déclaré Vermette à ottawasenators.com la saison dernière à propos de son désir de pouvoir contribuer davantage en offensive. « Je veux toujours maximiser mon potentiel et je veux toujours donner le meilleur de moi-même.

Lorsque j’étais plus jeune, j’étais utilisé la plupart du temps en offensive. Je n’ai jamais caché le fait que j’aimais ça. Mais je veux aussi obtenir un rôle qui me convient et de faire partie d’un groupe qui connaît du succès. »

Même si Vermette fut l’un des meilleurs joueurs des Sénateurs en infériorité numérique au cours des dernières saisons, Murray croit qu’il peut devenir un marqueur de 30 buts dans un avenir rapproché.

« Je crois qu’il a le potentiel d’en donner encore plus (en tant que marqueur) à ce stade-ci, a dit Murray. Il le croit sincèrement et je pense que cet aspect fut un tournant (dans les négociations), encore plus qu’un contrat à long terme.

« Nous le voyons évoluer en ce moment. Nous devons reconnaître qu’il a de plus grandes ambitions. Je suis heureux d’entendre cela. J’estime que, d’ici trois, il deviendra un joueur un peu plus efficace en offensive (qu’actuellement). »

Les deux parties sont heureuses d’avoir été en mesure d’éviter l’arbitrage, mais il aura fallu de longues discussions. Les pourparlers se sont poursuivis jusqu’à 1 heure du matin et l’entente a été finalisée juste avant 10 heures ce matin, soit l’heure du début de l’audience prévue.

« Je crois que les deux parties ne voulaient pas se rendre jusqu’à cette étape, de dire Vermette. Nous voulions garder la porte ouverte dans l’éventualité de parvenir à une nouvelle entente. Ainsi, cela nous a permis de conserver une bonne relation. »

Murray a dit : « Les négociations semblaient s’éterniser, surtout au cours des dernières semaines, mais nous sommes heureux de la tournure des événements. »

L’audience devait s’en tenir sur un pacte de deux ans, d’ajouter Murray.

« Nous avions déjà discuté d’un contrat à plus long terme, dit-il. Nous avons abordé plusieurs scénarios. Je pense que nous étions d’accord sur un contrat de deux ans. Ensuite, il a fallu régler le salaire. »

Maintenant, il ne reste qu’un seul joueur des Sénateurs sans contrat, soit le défenseur Andrej Meszaros, joueur autonome avec restriction et qui n’a pas encore le droit à l’arbitrage.

« Rien de nouveau à son sujet, a dit Murray. Jusqu’à présent, nous avons eu de nombreuses discussions, mais rien n’a avancé depuis le mois dernier. »

En voir plus