Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Une pause pour Meszaros après une saison de 111 matchs

par Staff Writer / Ottawa Senators

Le défenseur recrue Andrej Meszaros, des Sénateurs d'Ottawa, a disputé 111 matchs cette saison. Photo : A. Ringuette/Freestyle Photography/OSHC

Par Todd Anderson

Dans un questionnaire distribué aux joueurs de la LNH qui ont participé aux Jeux Olympiques : Si vous pouviez passer une journée dans la peau d'un personnage de dessin animé ou d'un super héros, lequel choisiriez-vous et pourquoi? Le défenseur recrue Andrej Meszaros, des Sénateurs d'Ottawa, avait une réponse tout à fait appropriée.

« Spiderman, car il peut être partout. »

Difficile de dénicher un autre joueur qui a disputé plus de parties de hockey sur l'ensemble de la planète que Meszaros pendant la saison 2005-2006. En incluant le camp des recrues des Sénateurs, les matchs hors-concours, la saison régulière et les séries éliminatoires de la LNH, sans oublier les Jeux Olympiques et le Championnat du monde de la FIHG, Meszaros a disputé 111 matchs au cours de la dernière saison de hockey.

« Je n'avais jamais disputé plus de 100 parties. Je n'avais jamais joué dans la LNH, ni aux olympiques, dit Meszaros. Je suis heureux d'avoir participé à tous ces matchs. J'ai été en mesure d'apprendre de mes erreurs et de l'importance de pratiquer et de m'entraîner. »

Meszaros aura finalement l'occasion de relaxer alors qu'il part pour une semaine de vacances dans les Caraïbes ce week-end. Lors de ce voyage, ainsi que pendant le reste de l'été, il prévoit jouer beaucoup au tennis, l'un de ses passe-temps favoris.

Après ses vacances, Meszaros reviendra à Ottawa pour une seule journée avant de s'envoler à destination de Povazska Bystrica, dans sa Slovaquie natale, où il prévoit passer la majorité de la saison morte.
 
« J'ai été absent de la maison depuis un an, donc j'ai bien hâte de revoir ma famille et mes amis », affirme l'athlète de 20 ans.

À partir du 28 juin, pour une semaine, Meszaros prendra part au camp de développement des Sénateurs, organisé par l'entraîneur au conditionnement physique Randy Lee. Il y a peut-être une possibilité que le fervent amateur de soccer puisse assister à un match de la Coupe du monde en Allemagne au début du mois de juin. Du moins, Meszaros regardera quelques parties à la télévision.

« Je verrai. Si je réussis à avoir un billet, je pourrais y aller. Qui sait? J'aime l'Angleterre et le Brésil. »
 
Lorsque le mois d'août arrivera, Meszaros reviendra à Ottawa pour le début de sa deuxième campagne dans la LNH.

En voir plus