Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Une liste à dresser

Trent Mann, le recruteur en chef au niveau amateur, et son équipe ont entamé la lourde tâche de dresser la liste définitive des espoirs ciblés par les Sénateurs en vue du Repêchage 2018 de la LNH.

par Craig Medaglia @craigmedaglia / Sénateurs d'Ottawa

La série de réunions des dépisteurs des Sénateurs s'est mise en branle hier au Centre Canadian Tire alors que le recruteur en chef au niveau amateur Trent Mann et son personnel ont commencé à dresser la liste définitive des espoirs ciblés par l'organisation, un processus incroyablement minutieux, en vue du prochain repêchage qui aura lieu en juin à Dallas.

« C'est du pur plaisir », a déclaré M. Mann au sujet des réunions en cours. « Ce sont nos séries éliminatoires. »

« Le personnel travaille très fort. Nos gens ont parcouru des milliers de kilomètres et vu de nombreux matchs, a-t-il poursuivi. Pour eux, il s'agit d'une opportunité de travailler de concert et de participer à une décision importante pour cette organisation. »

Tous ces kilomètres parcourus et ces soirées passées à regarder des parties s'avèrent inestimables, mais la tâche qui consiste à trier les espoirs admissibles de partout dans le monde dans un ordre séquentiel n'est pas une mince affaire et c'est essentiellement avec cet aspect que commencent ces réunions.

« Nous commençons en séparant les espoirs de l'Amérique du Nord et ceux d'Europe. Ensuite, on commence à dresser nos listes par pays ou par ligue et finalement les choix se précisent de plus en plus pour parvenir à une liste définitive », a expliqué Mann au sujet du processus. « C'est pourquoi il est important pour les dépisteurs de voir autant de joueurs que possible. Il y a beaucoup de joueurs, beaucoup de rapports et beaucoup de discussions qui se transforment en de nombreuses batailles, ce qui est excellent pour le processus. »

Après seulement une première journée de rencontres, Mann s'est déjà dit impressionné par le dialogue entretenu par les éclaireurs. Alors que les Sénateurs possèdent deux sélections au premier tour, incluant le quatrième choix au total, il veut s'assurer que tout soit sur la table cette semaine.

« Quand nous avons commencé, j'ai dit aux autres dépisteurs d'être prêts à discuter et à défendre leurs opinions, a indiqué Mann. Au final, nous repartirons tous en tant que collègues et amis, mais pour le moment, nous devons nous battre pour nous assurer que nous avons pris les meilleures décisions possible. »

Tweet from @Senators: A peak inside Day 2 of the #Sens annual scouting meetings as the group gets to work on sorting for picks #4 and #22 at the #NHLDraft. pic.twitter.com/WrHJlJqbEg

Évidemment, ces rencontres ont pour but d'affiner les options pour le quatrième choix, mais le directeur général des Sénateurs, Pierre Dorion, a déjà prouvé qu'il n'hésiterait pas à conclure une entente pour améliorer la position de son équipe. Au repêchage de 2016, Dorion a échangé deux sélections afin de grimper d'un échelon au tableau dans le but de sélectionner Logan Brown, un joueur hautement recommandé par l'équipe de dépisteurs.

Donc, pendant que le groupe réfléchit à savoir qui l'équipe devrait repêcher au quatrième rang lors de ces réunions, Mann et les éclaireurs se préparent également à tout autre scénario qui hypothétiquement pourrait se présenter à eux.

« Avec la quatrième sélection, je pense que nous sommes assez confiants, a-t-il dit. On ne fait pas trop d'ajustements et on sera prêt. Toutefois, si des occasions d'échange se présentent, nous devons être également prêts pour faire face à cette éventualité. Tout le monde sait que Pierre aime discuter avec les autres directeurs généraux sur une base régulière pour voir ce qui se passe et ce qui est disponible, donc nous sommes toujours prêts pour ce genre de scénario aussi. »

[REPÊCHAGE SIMULÉ LNH.COM : Trois options envisageables pour les Sénateurs]

Après la loterie du repêchage qui a eu lieu à Toronto le mois dernier, Dorion a qualifié la prochaine séance de sélection de « cruciale » pour l'organisation. Malgré le fait d'avoir terminé à l'avant-dernier rang du classement ait contribué à obtenir la quatrième sélection, Mann a affirmé que son travail consiste à transformer ce « prix » en solution pour l'équipe sur la patinoire.

« Même si nous avons la chance de choisir plus haut au tableau, en tant que dépisteur, nous détestons toujours perdre », a exprimé Mann. « Maintenant, c'est notre occasion d'aider l'équipe et de faire en sorte que cela ne se reproduise plus. Nous voulons plutôt continuer à réapprovisionner l'équipe en jeunes espoirs pour ne pas avoir à subir une autre saison comme celle-là. »

Le Repêchage 2018 de la LNH aura lieu les 22 et 23 juin au American Airlines Center à Dallas.

En voir plus