Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Une grande occasion pour Lehner

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le gardien recrue des Sénateurs Robin Lehner disputera son premier départ à domicile ce soir contre les Red Wings de Detroit , une équipe composée de plusieurs icônes du hockey suédois (André Ringuette/NHLI via Getty Images).
Leur alignement comprend une belle brochette de sommités en matière de hockey suédois.


Nick Lidstrom, Henrik Zetterberg, Johan Franzen, Tomas Holmstrom... les Red Wings de Detroit est intimement associé au tre knonor. Eh oui, parmi leurs admirateurs on retrouve le gardien de but des Sénateurs d’Ottawa Robin Lehner, âgé de 19 ans qui a grandi à Göteborg en suivant ses héros de loin.

« Il (Lidstrom) est une grande vedette dans notre pays, même s’il joue ici, a dit Lehner. Idem pour Zetterberg, Franzen, Holmstrom... beaucoup de gens (en Suède) les admirent et savent qu’ils ont gagné beaucoup dans cette ligue. »

Toutefois, pour un soir du moins, Lehner souhaite mettre des bâtons dans les roues des Wings (30-13-6), qui figurent encore une fois parmi les aspirants à la Coupe Stanley dans l’Association de l’Ouest. L’entraîneur-chef des Sénateurs, Cory Clouston, a désigné le meilleur espoir de l’organisation devant le filet pour être le partant ce soir lors de l’affrontement contre Detroit, à la Place Banque Scotia (19 h, TSN, 104,7 FM Souvenirs garantis).

Lehner vient de connaître une prestation de 31 arrêts lors du revers de 2-1 des Sénateurs face aux Devils mardi soir à Newark. Ce soir, alors que Lehner disputera son premier match à domicile et effectuera un deuxième départ en autant de soirs contre l’une des puissances offensives de la Ligue nationale, constituera certainement une étape de plus pour le cerbère recrue. Mais Clouston n’a aucun doute que Lehner pourra composer avec cette situation.

« Il aime ce genre de défi », a dit Clouston aujourd'hui. « C'est son genre de personnalité. Il aime le feu des projecteurs, il est heureux de cette occasion et je crois qu'il a très bien joué (contre les Devils). Il s’agira d’une bonne expérience pour lui. Pour nous, il est crucial d’obtenir une victoire et nous pensons qu’il va nous donner une bonne occasion de remporter le match. »

Néanmoins, le capitaine des Sénateurs Daniel Alfredsson, qui fait partie lui aussi de la royauté de hockey de la Suède, estime qu'il est facile d'imaginer l’enthousiasme qui règne dans le cœur de Lehner.

« Nous pouvons (voir) l'énergie qu'il apporte, l'enthousiasme d'être ici et de pouvoir jouer contre les meilleurs, a déclaré Alfredsson. Surtout pour un match comme celui de ce soir, alors qu’il affrontera plusieurs Suédois qu’il a probablement vus pendant son enfance et une équipe très talentueuse. Je suis sûr qu'il sera ravi de jouer ce soir. »

L'avenir semble indéniablement commencer maintenant pour le jeune Suédois, qui devait passer en principe la majeure partie de la saison dans la Ligue américaine de hockey avec les Senators de Binghamton. Mais il effectuera son troisième départ dans la LNH ce soir et il est probable que plusieurs autres départs lui soient confiés avant la fin de la saison.

« Nous allons évaluer le tout sur une base presque quotidienne », a déclaré Clouston au sujet de la fréquence des départs que pourrait obtenir Lehner. « Nous voulons nous assurer que nous faisons ce qui est le mieux pour lui. Il est encore très jeune. Nous voulons faire en sorte qu'il obtienne autant de matchs qu'il le peut, mais nous sommes en phase de développement avec lui. Nous nous préoccupons non seulement de sa capacité physique, mais aussi de sa force sur le plan psychologique et émotionnel, sa ténacité et son expérience. »

Lehner admet qu'il est difficile de trouver les mots pour décrire tout ce qui lui arrive à l'heure actuelle, en disant que « présentement, c'est un peu flou. C’est un peu surréaliste. » Mais il ne s’agit pas tout à fait de quelque chose qu'il croyait hors de portée cette saison. Il donne une fière chandelle à l'organisation des Sénateurs, alors que cette dernière a fait tout ce qu'il faut pour l’aider à réussir et prospérer.

« Je suis vraiment heureux que l'organisation me donne toutes les chances (maintenant), a-t-il dit. Ils (les dirigeants) m'aident beaucoup avec tout... ils sont vraiment derrière moi. Tim Murray (le directeur général adjoint), avant le match avec Binghamton ici (en novembre), est venu me voir et j'ai eu une bonne conversation avec lui juste avant la partie, ce qui m'a donné confiance.

« Ce fut la même chose hier. Il est venu me voir et il a enlevé de la pression sur mes épaules, m’a dit de faire de mon mieux et on verra ou tout cela va nous mener. Ce geste, celui de se faire dire de bons commentaires de la part d’un bonze de l'organisation, m’aide beaucoup. Il m'aide à jouer avec confiance et avec peu de pression. »

Les membres de la famille de Lehner et ses amis en Suède suivent attentivement chacun de ses exploits. Son père, Michael, un ancien entraîneur du gardien vedette des Rangers de New York Henrik Lundqvist, a veillé tard pour regarder les matchs de son fils.

« Il est debout toute la nuit à regarder les matchs à la maison en Suède», a déclaré Lehner.

Ce sera peut-être encore plus le cas ce soir.

Bloc-notes

Jarkko Ruutu (bas du corps) et Jesse Winchester (personnel) reviendront dans l’alignement des Sénateurs ce soir contre les Wings, alors que la recrue Colin Greening a été cédé à Binghamton. Clouston rendra une décision avant le début du match sur le défenseur qui sera laissé de côté... Le centre Jason Spezza (épaule) a patiné ce matin et Clouston s'attend à ce qu’il soit prêt pour le week-end, alors que les Sénateurs entameront un voyage de quatre matchs à Uniondale (N.Y.), contre les Islanders (19 h, CBC, Team 1200)... Les nouvelles sont loin d'être aussi bonnes pour le gardien Pascal Leclaire, alors que son rétablissement d’une blessure au bas du corps est au point mort. « Il n’y a aucune amélioration depuis quelques jours, a dit Clouston. Il est loin d'être prêt à revenir au jeu. »


En voir plus