Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Une grande famille unie pour un entraîneur en deuil

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le défenseur Chris Phillips affirme que les Sénateurs feront tout ce qui est nécessaire pour soutenir l'entraîneur-adjoint et ancien coéquipier Luke Richardson et sa famille en cette épreuve difficile (André Ringuette/NHLI via Getty Images).
Il s’agira d’un jour de match des plus inhabituels.


Alors qu’ils sont unis pour partager la douleur d’un proche, les Sénateurs d'Ottawa disent qu'ils vont faire ce qu'ils doivent pour soutenir un membre de l'équipe et un ami qui vit une épreuve terrible.

Normalement, les Sénateurs seraient en train de se détendre à Raleigh aujourd’hui avant l’affrontement de mercredi soir contre les Hurricanes de la Caroline au RBC Center (19 h, TSN2, Team 1200). Cependant, ils se trouvent plutôt à Ottawa et ils ne devraient pas arriver en Caroline du Nord avant quelques heures du début de la rencontre, mercredi.

Ils quitteront sans doute en ayant des souvenirs tout frais de la célébration de la vie en l’honneur de Daron Richardson – la fille de l’entraîneur-adjoint Luke Richardson, qui est décédée dans des circonstances tragiques en fin de semaine dernière à l’âge de 14 ans – qui aura eu lieu plus tôt en matinée. Mais pour les Sénateurs, cela s’imposait.

« C’est ce que nous voulions faire et que nous devons faire », a déclaré le capitaine des Sénateurs Daniel Alfredsson après la séance d’entraînement de l’équipe au Bell Sensplex, plus tôt aujourd’hui. « Nous allons assister au service (mercredi matin) et nous partirons ensuite. Une fois à bord de l’avion en direction de la Caroline, nous n’aurons qu’à nous préparer. Je suis sûr que nous allons en tirer beaucoup de fierté en raison de cette situation dans son ensemble pour le match de demain et notre rendement ne devrait pas constituer du tout un problème. »"

Le centre Jason Spezza a ajouté : « Nous sommes des professionnels, nous serons en mesure de jouer et nous serons prêts, mais nous allons vivre une matinée difficile. Mais nous voulions être là pour appuyer Luke et sa famille. Ils ont été fantastiques pour nous. Je souhaite que notre présence puisse les aider un peu. »

Le défenseur Chris Phillips a secoué la tête lorsqu'il fut questionné à propos de la difficulté que constitue l’événement de mercredi pour l'équipe, signifiant qu'il n'en est rien du tout comparativement à la tragédie qui a frappé Luke et Stephanie Richardson ainsi que leur fille, Morgan.

« Lorsqu’on compare leur situation et celle de voyager le jour même d’un match, est-ce que cela peut avoir une quelconque signification? » a déclaré Phillips, un ancien coéquipier de Richardson à Ottawa. « Cela n’importe peu, ça nous n’effleurer pas l’esprit. Nous sommes ici pour les Richardson et les choses reliées au hockey deviennent secondaires. »

Samedi soir, quelques heures seulement après avoir appris la nouvelle du décès de Daron, les Sénateurs ont joué avec intensité et émotion pour vaincre les Bruins 2-0 à Boston. Mais le réservoir était pratiquement vide lors du revers de lundi par la marque de 5-1 face aux Flyers de Philadelphie. L'entraîneur-chef Cory Clouston a indiqué que son équipe « était à plat» et il savait exactement la raison.

« Il ne suffit pas de grand-chose avant que cela (la tragédie qui affecte les Richardson) puisse nous atteindre, a dit Clouston. Nous avons disputé un match avec beaucoup d’émotions à Boston et je pense que nous avons connu un gros relâchement hier soir. Nous n'avions pas le même aplomb, ni la même intensité, ni la même concentration que lors du match précédent. On peut essayer de se blinder, mais on n’est pas des robots. Ils se soucient pour Luke, pour sa famille et cette tragédie les affecte à coup sûr.

« Nous ne voulons pas chercher des excuses. Notre travail consiste à nous présenter sur la patinoire et essayer d'obtenir une victoire. Je comprends ce qui s'est passé (à Philadelphie). Je comprends (pourquoi) nous n'avons pas joué avec beaucoup d'émotion, mais je ne vais pas m’en prendre aux joueurs. Nous voulions une séance d’entraînement énergique aujourd'hui, nous voulions tenir une bonne séance avec concentration et c’est ce qui s’est passé. C'est tout ce que nous pouvons faire. Aujourd'hui, nous avons composé avec ce que nous avons aujourd'hui. Demain, nous allons composer avec la situation de demain. Nous devons tirer le meilleur parti de cette épreuve. »

Cela étant dit, Clouston a admis qu'il « ne peut pas prédire » comment son équipe va réagir à Raleigh, mercredi soir. Tout ce qu'il sait, c'est qu’il s’attend à tout sauf un match facile.

« Chaque individu compose avec une telle situation de façon différente », a-t-il dit. « Ça ne sera pas facile, mais c'est ce que nous avons à faire. Nous devons être ici demain et ensuite tenter de jouer notre meilleur match en Caroline. Ce n'est pas le meilleur des scénarios. Nous n’aimons pas voyager le jour d’un match cela brise certainement notre routine, mais nous devons être ici demain. »

Il s’agit d’un sentiment qui hante cette équipe depuis le moment où ils ont appris la terrible nouvelle qui a frappé la famille Richardson.

« On ne s’est pas posé 56 questions à ce sujet », a déclaré le centre Mike Fisher, émotif. « Nous devons être ici. Nous sommes comme une grande famille ici et nous devons être ici pour soutenir (les Richardson) autant que nous le pouvons ... C'est quelque chose à laquelle vous ne voulez jamais penser. Pour leur famille, je ne peux même pas imaginer ce qu'ils traversent.

« Les joueurs (de l'équipe) sont ébranlés. Il y a des joueurs ici qui ont des enfants et cela ça fait réfléchir à savoir à quel point la vie est précieuse et peu importe ce que l’on vit est devenu soudainement relatif. »

Fisher ne doute pas un instant que lui et ses coéquipiers joueront avec aplomb contre les Canes, même si le sport qu'ils aiment tant est devenu un peu secondaire à l'heure actuelle.

« Cela va être une journée difficile, mais nous voulons nous présenter sur la patinoire et jouer aussi intensément que nous le pouvons, dit-il. C'est notre travail, mais le match va probablement avoir un peu moins de signification au cours de la journée, si l’on compare à des choses beaucoup plus importantes. »

Bloc-notes

L’attaquant Nick Foligno, malade, a raté l’entraînement d’aujourd'hui, mais Clouston a déclaré qu’il sera en uniforme mercredi... Après le match de mercredi soir à Raleigh, les Sénateurs se rendront à St. Louis, alors qu’ils affronteront les Blues vendredi soir (20 h, Rogers Sportsnet East, RDS, 104,7 FM Souvenirs Garantis) pour terminer leur périple sur la route... L’attaquant Alex Kovalev est à un point d’atteindre le plateau des 1 000 points en carrière... Le match de vendredi sera le 200e en carrière pour l’attaquant Ryan Shannon dans la Ligue nationale de hockey.


En voir plus