Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Une expérience «fantastique» au repêchage pour Carkner

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le défenseur des Sénateurs, Matt Carkner, se rappelle encore parfaitement de la journée quand les Canadiens de Montréal ont fait de lui un choix de deuxième ronde au repêchage de la LNH de 1999 à Boston (Photo par Andre Ringuette/NHLI via Getty Images).
Dix ans plus tard, Matt Carkner a finalenment eu sa chance de vivre le rêve de la Ligue nationale de hockey.


L’occasion que tous les jeunes joueurs au Canada imagine pratiquement à partir de la première fois où ils mettent leurs patins et commencent à manier une rondelle de caoutchouc sur une surface d’eau gelée.

C’est une idée qui a certainement trotté dans la tête du joueur originaire de Winchester, près d’Ottawa, le 26 juin 1999, quand les Canadiens de Montréal ont fait de lui un choix de deuxième ronde (58e en tout) au repêchage de la LNH qui a eu lieu, cette année-là, au FleetCenter (maintenant le TD Garden) de Boston.

«Quand le repêchage a finalement lieu, c’est renversant d’entendre ton nom être choisi et d’être un choix de repêchage de la LNH, a dit Carkner, âgé de 29 ans, en se rappelant un des moments spéciaux de sa vie d’espoir de hockey adolescent. Ce fut un moment fantastique dans ma carrière de hockey. Ce fut définitivement un excellent souvenir et je suis certain que tous ces jeunes qui sont au repêchage ressentent maintenant la même chose.»

Pour Carkner, qui mesure 6’4’’, simplement jouer dans la Ligue de hockey de l’Ontario était déjà excitant. Mais il a impressionné suffisamment pendant deux saisons avec les Petes de Peterborough qu’il a commencé à attirer l’attention des dépisteurs de la LNH.

«Même jouer dans la LNH … Je n’avais jamais été un joueur flamboyant et personne n’a jamais dit que j’étais pour être un joueur de la LNH ou quoi que ce soit, a dit Carkner. Mais je me suis développé assez rapidement quand je suis arrivé dans la LHOn, donc tout s’est passé assez rapidement, être inscrit dans les classements de dépistage et tout, jouer dans le match des meilleurs espoirs.»

Carkner s’est assuré de goûter à chaque étape de la procédure sur le chemin de sa journée de repêchage.

«Beaucoup de choses se passaient pour le repêchage, racontait-il. J’étais définitivement très nerveux en allant au repêchage et en faisant tous les tests de conditionnement et les entrevues et tout. Il y a tellement de choses maintenant qui entourent le dépistage et le repêchage. C’est fantastique.

«Ce fut définitivement une période fantastique, simplement en allant dans les arénas de la LNH et faire certains tests et simplement voir les installations et tout.»

Mais comme Carkner l’a appris par lui-même, être un choix au repêchage de la LNH et être un joueur de la LNH sont deux choses largement différentes. Le gros défenseur est demeuré dans la Ligue américaine de hockey pendant huit saisons avant que les Sénateurs — l’équipe la plus près de sa ville d’origine, comme cela s’est produit — lui donnent l’occasion à temps complet pour laquelle il a travaillé tellement fort pendant tellement d’années.

«C’est un petit pas d’y parvenir, a dit Carkner au sujet d’être repêché par une équipe de la LNH. Au moins pour moi, ce le fut. J’ai été repêché en 1999 et j’ai joué en 2009. Il m’a fallu 10 ans pour arriver dans la LNH.»

Finalement, Carkner a duré beaucoup plus longtemps que la majorité de ceux qui ont été choisis avant lui en 1999. Seulement sept joueurs choisis en première ronde dans ce repêchage étaient dans des formations de la LNH au cours de la saison 2009-10, dont les plus réputés sont Henrik et Daniel Sedin, des Canucks de Vancouver, qui ont été choisis deuxième et troisième en tout cette année-là.

La prochaine cohorte du talent futur de hockey franchira la première étape du grand rêve les 25 et 26 juin quand le repêchage de la LNH 2010 aura lieu au Staples Center de Los Angeles. Les Sénateurs ont présentement des choix dans la première (16e en tout), troisième (76), quatrième (106), sixième (161) et septième (196) rondes.


En voir plus