Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Une douce mélodie pour 'Iron' Maidens

par Rob Brodie / Ottawa Senators
L’attaquant Jarrod Maidens, de l’Attack d’Owen Sound et qui a inscrit le but gagnant en prolongation pour sa formation lors de la finale 2011 de la Ligue de hockey de l’Ontario, a été réclamé en troisième ronde par les Sénateurs au Repêchage amateur 2012 de la LNH (CHL Images).

"Iron" Maidens avait bien des raisons pour fredonner quelques notes samedi matin.

Surtout après avoir connu une fausse note au début de sa saison 2011-2012 avec l'Attack d'Owen Sound.

« Je ne peux cesser de le dire, mais je suis tellement heureux que ce soit Ottawa qui venu me chercher et je suis impatient de me joindre à l’organisation », a déclaré Jarrod Maidens avec un large sourire sur son visage après que les Sénateurs aient fait du centre de l’Attack leur choix de troisième ronde (82e au total) au CONSOL Energy Center de Pittsburgh.

Alors que Maidens — oui, « Iron » est son surnom — était considéré par certains dépisteurs en début de saison comme un joueur qui pourrait être potentiellement réclamé au premier tour, les choses ont pris une tournure dramatique en novembre, alors qu’il a subi une commotion cérébrale qui a mis fin à sa campagne. Il n’aura disputé que 28 matchs, inscrivant 12 buts et 23 points, et a vu son nom glisser au 35e rang au classement de la Centrale de recrutement de la LNH chez les patineurs nord-américains à la fin de la saison.

Mais l’athlète de 18 ans de Grimsby, en Ontario, qui a participé à la rencontre des dépisteurs de la LNH le mois dernier à Toronto, est un jeune homme confiant et qui est déterminé à récompenser les Sénateurs pour leur confiance à son endroit.

« Je suis impatient de pouvoir leur prouver ce que je peux faire et je ne vais pas les laisser tomber », a déclaré Maidens à Sens TV en portant un chandail des Sénateurs et affichant un sourire. « Je me fais surtout une fierté sur le plan offensif. J'aime avoir la rondelle et je pense que je la maîtrise bien. J’ai une bonne vision du jeu et mes forces sont marquer des buts et fabriquer des jeux. Je veux toujours être le meilleur dans ce que je fais. » En étant sélectionné par les Sénateurs, Maidens retrouvera Mark Reeds, son ancien entraîneur avec l’Attack il y a deux ans, alors que ce dernier est maintenant un adjoint à l’entraîneur-chef Paul MacLean. Le duo a pris part au tournoi de la Coupe Memorial en 2011, alors que le but marqué par Maidens en prolongation au septième match de la finale de la Ligue de hockey de l’Ontario avait permis à Owen Sound de vaincre les Majors de Mississauga St. Michael.

Maidens voit en les Sénateurs une jeune équipe en progression et il aimerait faire partie de la relève.

« C’est certainement agréable d’être sélectionné par une équipe en progression », a déclaré Maidens, un attaquant de 6 pieds et 178 livres. « Je suis heureux de faire partie de cette formation et je suis impatient de pouvoir contribuer et d'avoir un impact. En tant que joueur, je pense que je dois acquérir un peu plus de maturité et d’expérience comme tous ces jeunes joueurs ici. Mais avec mes habiletés, je sais que je serai bientôt prêt à avoir un impact et j’ai hâte de pouvoir évoluer avec cette équipe. »

Les Sénateurs avaient deux choix au troisième tour et ils ont utilisé le premier (76e au total) pour mettre la main sur le gardien Chris Driedger, des Hitmen de Calgary de la Ligue de hockey de l’Ouest. L’athlète de 6’’3’ et 190 livres originaire de Winnipeg, qui a présenté une fiche de 24-12-3 avec une moyenne de buts alloués de 2,80 la saison dernière, comblera un besoin devant le filet pour l’organisation. Et il se dit très heureux d’avoir l’occasion de remplir cette commande.

« C’est l’un de mes moments les plus heureux de ma vie », a déclaré Driedger, classé au 13e rang chez les cerbères en Amérique du Nord selon la centrale de recrutement, via Twitter. « Wow. C’est un sentiment incroyable de devenir un membre des Sénateurs. »

Cette profondeur devant le filet s’est accentuée dans le sixième tour (166e au total), lorsqu’Ottawa a réclamé François Brassard, des Remparts de Québec. Le Gatinois, qui est le fils du chef de la section des sports du quotidien Le Droit Marc Brassard, a présenté un dossier de 20-10-3 avec une moyenne de buts alloués de 2,80 dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec en 2011-2012.

Également samedi, les Sénateurs ont repêché le défenseur Timothy Boyle (Nobles High School, Mass.) — le frère cadet de Brian Boyle des Rangers de New York — en quatrième ronde (106e au total) et le centre Robert Baillargeon, du Ice de l’Indiana de la United States Hockey League, au cinquième tour (136e rang). Pour compléter le repêchage, Ottawa a sélectionné en septième ronde (196e au total) le défenseur Mikael Wikstrand, de Mora en Suède.

En voir plus