Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Une course serré et des matches serrés attendent les Sénateurs d’ici la fin du calendrier

par Rob Brodie / Ottawa Senators
L’avantage de la glace ne s’est pas révélé être exactement cela.


Mais les Sénateurs d’Ottawa espèrent qu’un peu du soleil de la Floride — et des encouragements supplémentaires de leurs plus grands mentors — pourraient être le bon remède pour les replacer sur la bonne voie alors que la saison 2011-12 entre dans sa phase la plus critique.

Accompagnés par un groupe de leurs pères, les Sénateurs espèrent rapidement oublier leur série de cinq matches à domicile qui n’a produit que quatre points sur une possibilité de 10. Mardi soir, ils affronteront le Lightning à Tampa Bay (19h, Sportsnet East, Team 1200) avant de se mesurer aux meneurs de la Division Sud-Est, les Panthers de la Floride, mercredi (19h30, pas de TV, Team 1200).

«C’était décevant, c’est certain, a dit le centre des Sénateurs, Jason Spezza, au sujet de la série locale qui a produit un dossier de 1-2-2. Peu importe que nous obtenions des victoires ou des défaites d’ici la fin, nous devons rapidement les oublier. Vous devez vous concentrer sur le prochain match et essayer de récolter des victoires.

«C’est le temps de l’année au cours duquel les victoires deviennent plus précieuses. Il y a beaucoup de matches de trois points et vous devez remporter des victoires chaque fois que vous le pouvez.»

L’attaquant Nick Foligno a ajouté: «Nous ne sommes pas heureux de notre séjour à domicile, mais nous sommes toujours en bonne position pour décrocher une place dans les séries éliminatoires. Nous devons simplement continuer à trouver des manières de gagner et vraiment solidifier notre place et simplement continuer â être une bonne équipe de hockey.»

Le dossier de 2-6-2 des Sénateurs à leurs 10 derniers matches a pratiquement complètement effacé l’avance confortable qu’ils détenaient sur la neuvième place, présentement occupée par les Capitals de Washington. Ottawa (28-22-8) est au septième rang dans l’Association de l’Est, mais seulement deux points devant les Maple Leafs de Toronto, huitièmes, et trois devant les Caps.

Malgré tout, ils sont en bonne position pour continuer de contrôler leur sort dans leurs 24 derniers matches.

«Nous n’avons qu’à gagner des matches, a dit l’entraîneur-chef des Sénateurs, Paul MacLean, après la session d’entraînement sur glace d’une heure de son équipe au St. Pete Times Forum. Nous avons 24 matches à jouer et nous voulons continuer de grandir en tant qu’équipe et à bâtir en tant qu’équipe. Quand vous regardez cela, nous sommes toujours dans une bonne position et nous aimons cela. Nous devons continuer à bâtir là-dessus.»

Au cours des 10 derniers matches, les Sénateurs ont été dominés à la marque 30-16. C’est le premier chiffre, en particulier, que MacLean croit qui doit être changé puisque la lutte pour les séries continue de monter en intensité.

«Cela deviendra notre objectif d’ici la fin, a-t-il dit. Si vous passez beaucoup de temps dans votre zone, de mauvaises choses peuvent se produire, donc nous ne voulons pas passer beaucoup de temps dans notre zone. Mais tout en disant cela, nous savons que nous devrons y jouer à un moment ou un autre et cela fait partie de ce que nous pouvons améliorer dans notre jeu.

«C’est important pendant toute l’année, mais à ce moment-ci de l’année, les matches sont plus serrés, il y a moins d’occasions d’avantages numériques et la glace semble devenir de plus en plus petite. Donc il faut pouvoir se défendre … la plus grande chose est d’être confiant (à ce sujet) et le faire constamment.»

Foligno croit que c’est une question de revenir à ce qui leur a fait avoir du succès plus tôt cette saison.

«Nous sommes tellement dangereux quand nous patinons et c’est quelque chose sur quoi nous allons nous concentrer, a-t-il dit. Essayer d’utiliser cette vitesse pour essayer de créer des chances et garder la rondelle loin de notre filet.»

Le long des bandes

Avec seulement deux matches à leur programme cette semaine, les Sénateurs devraient bientôt avoir une idée plus précise d’où ils en sont dans la course aux séries éliminatoires. Tandis qu’Ottawa a joué 58 matches jusqu’à maintenant — plus que n’importe quelle autre équipe dans l’Association de l’Est — son horaire léger cette semaine permettra à plusieurs de ses adversaires juste devant et juste derrière les Sénateurs dans le classement, de commencer à jouer leurs matches en mains ... MacLean a désigné Craig Anderson pour entreprendre son 51e match, le plus haut total dans la Ligue, mardi contre le Lightning, mais n’annoncera des changements dans la formation que le jour du match. Anderson a une moyenne de buts alloués de 0,98 à ses quatre derniers départs contre Tampa, incluant un blanchissage ... Les Sénateurs ont gagné quatre de leurs cinq derniers matches contre les «Éclairs», et ont un dossier de 21-6-3 contre Tampa depuis 2003-04 ... Avec 50 points, Erik Karlsson est le premier défenseur des Sénateurs à atteindre ce plateau depuis Wade Redden en 2005-06. Le record de la franchise pour un défenseur est 63 points, réussis par Norm Maciver lors de la saison d’expansion d’Ottawa en 1992-93.


En voir plus