Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Une bonne récolte pour Ottawa au repêchage

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Bryce Aneloski, des RoughRiders de Cedar Rapids et choix de septième ronde des Sénateurs au repêchage de 2010, fut le meilleur marqueur chez les défenseurs de la USHL (Photo courtoisie des RoughRiders de Cedar Rapids ).
Il faut reconnaître qu’il ne s’agissait pas d’une sélection basée sur un besoin.


Néanmoins, lorsque les Sénateurs d’Ottawa ont conclu l’exercice au Repêchage amateur 2010 de la LNH en réclamant Bryce Aneloski, un défenseur de 20 ans, ils ont vu en ce dernier un potentiel talent caché.

Même s’il fut le meneur chez les défenseurs de la United States Hockey League avec 54 points avec les RoughRiders de Cedar Rapids, Aneloski avait été ignoré au cours des derniers repêchages.

Ce ne fut pas le cas aujourd’hui au Staples Center de Los Angeles. Et par une équipe qui, jusque-là, avait fait le plein d’attaquants au deuxième jour des assises. Ils ont réclamé Aneloski en septième ronde, 196e au total.

« Il (Aneloski) est un joueur qui peut bouger la rondelle et un défenseur de transition difficile à dénicher à ce stade du repêchage », a déclaré le directeur général adjoint des Sénateurs, Tim Murray, en évaluant le dernier choix de l’équipe en 2010. « Il a deux ans de plus, un espoir à retardement. Mais nous avons connu du succès avec des joueurs comme lui.

« Nous n’avons pas peur de ce type de joueur. Certains abandonnent, car ils ont été ignorés au repêchage. Il y a encore certains préjugés, mais pourquoi avoir peur? Il a du talent. Je ne crois pas que nous avons comblé nos besoins, mais il était trop attrayant pour lui tourner le dos. »

En incluant Aneloski, les Sénateurs retournent à la maison avec quatre choix au repêchage. Ils estiment qu’ils pourront aider à réapprovisionner la banque d’espoirs. De plus, il y a le défenseur David Rundblad, qui fut un choix de première ronde en 2009, obtenu des Blues de St. Louis vendredi pour la 16e sélection au total.

« Ce fut une bonne journée. Nous avons soutiré le meilleur sans avoir eu de sélection en deuxième ronde, a dit Murray. Nous avons tout tenté pour obtenir un choix en deuxième ronde, mais de nombreuses équipes faisaient de même. Nous n’avons pas réussi, mais nous estimons que nous avons réclamé certainement un joueur qui fut fortement considéré en deuxième ronde.

« Nous avons obtenu un joueur imposant avec notre premier choix et un joueur habile avec le deuxième. Les deux autres sont des joueurs qui pourraient avoir une chance, pour une quelconque raison. »

Les Sénateurs ont réclamé trois attaquants au deuxième jour des assises, soit Jakub Culek de l’Océanic de Rimouski (LHJMQ), en troisième ronde, 76e au total; Marcus Sorensen de Sodertalje (Suède junior), quatrième ronde, 106e au total et Mark Stone, qui a connu du succès au tournoi de la Coupe Memorial pour les Wheat Kings de Brandon (LHOuest), sixième ronde, 178e au total.

Dans tous ces cas, il faudra au moins de deux à trois ans avant de voir leur impact à Ottawa. Mais dans l’ensemble, les choix de samedi ont de quoi faire sourire les dirigeants des Sénateurs qui se préparent à revenir à la maison.

« Les quatre joueurs apporteront une dimension spécifique », a déclaré Pierre Dorion, le directeur du personnel des joueurs des Sénateurs. « Nous croyons que Culek a le gabarit et un sens inné du hockey, autant avec la rondelle que sans la rondelle. Il devra améliorer sa vitesse. Sorensen possède de la vitesse et des habiletés. Stone a un bon sens du hockey et de bonnes mains, mais il présente seulement des lacunes au niveau de la rapidité. Toutefois, tout le monde peut améliorer son coup de patin. Aneloski apporte une dimension offensive.

« Nous croyons que nous disposons d’atouts et surtout Rundblad. Nous sommes heureux de notre récolte des deux derniers jours. »


En voir plus