Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Un visage familier pour le DG des Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Bryan Murray savait exactement ce qu’il obtenait lors de l’unique échange qu’il a effectué à la date limite des transactions, mardi après-midi.


Il y a une petite histoire entre le directeur général des Sénateurs d’Ottawa et Martin Lapointe, le robuste attaquant qu’il a obtenu des Blackhawks de Chicago en retour d’un choix de sixième ronde au repêchage amateur de 2008 de la Ligue nationale de hockey.

Murray estime que l’attaquant qu’il avait repêché en 1991, alors qu’il était le DG des Red Wings de Detroit, sera un ajout de taille au sein de l’équipe qui aspire à la Coupe Stanley.

« J’ai dis à (Lapointe) que peut-être nous pourrions terminer nos carrières respectives ensemble », a déclaré Murray aux journalistes à propos du joueur de 34 ans, un vétéran de 15 saisons dans la LNH et détenteurs de deux titres de la Coupe Stanley avec les Red Wings. « Marty est un homme exceptionnel. Lorsqu’il est arrivé (à Detroit) comme jeune joueur, il avait du caractère.

« Il n’a pas changé, quoiqu’il ait peut-être un peu ralenti. Mais il joue avec robustesse et détermination, il est un véritable joueur de caractère. J’aime bien le fait qu’il ait gagné (des Coupes Stanley) et sa présence dans le vestiaire nous aidera. »

Murray compte sur Lapointe, qui a porté le C du capitaine à Chicago, pour aider « les joueurs de leadership (des Sénateurs) », alors que l’équipe débute sa route vers les séries éliminatoires.

« Il (Lapointe) n’a pas froid aux yeux, de dire Murray. Je crois qu’il peut amener cette dimension. C’est seulement l’un des aspects que nous recherchons en lui, en plus d’avoir certainement besoin de la robustesse et de la fougue que ce type de joueur peut nous apporter dans des moments cruciaux. »

L’arrivée de Lapointe tombe à point, alors que les Sénateurs ont appris aujourd’hui que l’attaquant Chris Neil sera absent pour une période de 4 à 5 semaines, en raison d’une blessure au genou droit. Murray a reconnu que la blessure de Neil a été un facteur qui l’a influencé à concrétiser la transaction pour mettre la main sur Lapointe.

« Nous étions à la recherche d’un joueur de sa trempe, dit-il. Chris Neil est un joueur très important sur notre équipe. Il est fort, solide et il a du caractère. Il ressemble à Martin Lapointe à plusieurs égards.

« Chris est plus jeune, ce qui fait qu’il va un peu plus souvent au filet, mais on parle du même type de joueur. Évidemment, avec ces deux gars dans notre alignement, il s’agira d’un plus pour nous. »

Les Sénateurs ont fait une offre, a dit Murray, afin de faire revenir l’ancien franc-tireur de l’équipe Marian Hossa. Mais ce dernier a été échangé aux Penguins de Pittsburgh, qui ont cédé les attaquants Colby Armstrong et Erik Christensen, l’espoir Angelo Esposito ainsi qu’un choix de première ronde à Atlanta en retour de Hossa et de l’attaquant Pascal Dupuis.

« Cela n’a pas fonctionné (pour nous), a indiqué Murray. Cela fait partie du jeu. »

Avec Lapointe, l’attaquant Cory Stillman et le défenseur Mike Commodore qui se sont ajoutés à la formation d’Ottawa par le biais des transactions au cours des deux dernières semaines, Murray est confiant que son équipe a les éléments qu,il faut pour aspirer à la Coupe Stanley.

« Je crois que nous avons assemblé une très bonne équipe de hockey, dit-il. Je pense que nous avons un bon groupe mais certains de nos bons joueurs devront performer beaucoup mieux. »

Murray a insisté sur le fait qu’il ne voulait pas sacrifier de jeunes joueurs talentueux pour obtenir un joueur que les Sénateurs n’auraient peut-être pas été en mesure de garder après la présente saison.

« Comment remplacez-vous ces joueurs? J’ai pris la décision de les garder car ils ont beaucoup de temps devant eux. Cela ne vaut pas la chandelle de les sacrifier pour un joueur qui restera peut-être avec nous pendant deux mois.

« Ils sont des éléments importants dans notre formation. Ils ont prouvé de belles choses en nous amenant très loin dans les séries éliminatoires, l’an dernier. Cette année, cela devrait être encore mieux. »


En voir plus