Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Un trio de gardiens : une force

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Alex Auld a hâte de prendre part à ce qui devrait une lutte féroce à trois devant le filet lors du prochain camp d'entraînement des Sénateurs en septembre (Photo par John Russell/NHLI via Getty Images).
Des changements sont inévitables lorsqu’une équipe ne participe pas aux séries éliminatoires dans la Ligue nationale.


Alors que le directeur général des Sénateurs d’Ottawa, Bryan Murray, prévoit effectuer quelques changements, car son équipe est écartée des séries pour la première fois en 12 saisons, il y a au moins un dossier qui est moins préoccupant, soit celui des gardiens de but. L’acquisition de Pascal Leclaire à la date limite des transactions devrait motiver le tandem formé de Brian Elliott et d’Alex Auld, qui ont bien fait en fin de campagne.

« Nous avons maintenant trois (gardiens), de dire Murray. « Ils croient tous qu’ils peuvent être le numéro un. J’aime cette situation. Je ne vois pas pourquoi cela devrait changer, à moins qu’une autre équipe ne vienne me proposer une offre très alléchante au cours de l’été. »

Il est d’ore et déjà entendu que Leclaire, l’ancien gardien partant des Blue Jackets de Columbus, devrait se retrouver dans un rôle similaire à Ottawa. Mais Auld et Elliott lorgneront aussi leur part de minutes devant le filet en 2009-2010, après avoir vu beaucoup d’action avec les Sénateurs cette saison. Auld a présenté un dossier de 16-18-7 avec une moyenne de buts alloués de 2,47 et un pourcentage d’arrêts de 0,911, tandis qu’Elliott a obtenu une fiche de 16-8-3 avec une MBA de 2,77 et un pourcentage d’arrêts de 0,902.

Les deux cerbères entament la saison estivale avec le même état d’esprit, heureux de la façon dont la saison s’est terminée, mais désireux d’en avoir encore plus au cours de la prochaine campagne.

« Je suis assez satisfait de ma saison », a dit Auld, qui fut mis sous contrat pour deux ans à titre de joueur autonome l’été dernier. « J’ignorais combien de matchs j’aurais pu disputer en arrivant ici, mais j’ai été en mesure de jouer souvent. Je crois que j’ai été capable de maintenir une certaine constance.

« Je voulais surtout m’améliorer et cette saison fut quand même bien. C’est difficile de bien évaluer lorsqu’on se retrouve dans une situation non désirée, mais je peux dire que j’ai réalisé de bonnes choses. »

Elliott a débuté la saison dans la Ligue américaine avec les Senators de Binghamton, dans l’espoir d’être rappelé à un moment donné. Il a disputé 31 matchs et l’entraîneur-chef des Sénateurs, Cory Clouston, a dit de lui qu’il était le joueur qui s’était amélioré le plus au sein de l’équipe depuis le début de la saison.

J’ignorais combien de matchs j’aurais pu disputer en arrivant ici, mais j’ai été en mesure de jouer souvent. Je crois que j’ai été capable de maintenir une certaine constance. Je voulais surtout m’améliorer et cette saison fut quand même bien. C’est difficile de bien évaluer lorsqu’on se retrouve dans une situation non désirée, mais je peux dire que j’ai réalisé de bonnes choses. - Alex Auld
« Parfois, c’est difficile de regarder cela dans son ensemble », a déclaré Elliott, 23 ans, pour analyser sa saison. « Je me concentre sur le dernier match disputé et je veux m’améliorer chaque jour. J’ai réussi l’objectif d’être parmi les étoiles de la LAH et celui d’avoir pu accéder à la LNH avec un certain succès. Je suis content.

« Dans l’ensemble, je crois que je me suis amélioré beaucoup en une saison. J’ai hâte à la prochaine saison. Je vais m’entraîner avec mon instructeur (Mike Valley) pendant l’été et travailler fort afin d’être encore meilleur l’an prochain. »

Avec Leclaire qui est maintenant dans le lot, il faut s’attendre à une lutte féroce lorsque le camp d’entraînement s’amorcera en septembre. Auld est prêt à relever le défi.

« Je crois que j’ai joué assez bien pour compliquer la tâche de Bryan pour en arriver à des décisions, dit-il. Nous verrons ce qui se passera. C’est à lui que reviendront les décisions à prendre. Je vais me préparer et travailler fort cet été, afin d’être prêt à mériter un poste. »


En voir plus