Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Un retour à la base qui réussit pour Greening

par Rob Brodie / Ottawa Senators
C'était juste comme dans le bon vieux temps pour Colin Greening.


Affligé par une disette sur le plan offensif, mais qui s’est vu offrir la possibilité de retrouver deux de ses coéquipiers les plus doués offensivement, l’attaquant des Sénateurs a certainement profité de cette occasion au maximum lors du plus important festival offensif offert par Ottawa au cours de la présente campagne.

L'ailier de 25 ans originaire de Terre-Neuve a inscrit un but en première période - son premier en 15 matchs - et a ajouté une aide pour aider les Sénateurs à triompher du Lightning au Tampa Bay Times Forum, par la marque de 7-3 mardi soir. Ce n’est pas par hasard que Greening a mis fin à sa léthargie en jouant sur un trio aux côtés de Jason Spezza et Milan Michalek, un trio qui connaît beaucoup de succès depuis le début de la campagne 2011-2012.

« Je n'avais pas marqué en 14 matchs, donc c'était un peu frustrant », a déclaré l’attaquant, qui en est à sa deuxième année chez les Sénateurs, plus tôt aujourd'hui à la suite de l’entraînement de l’équipe au Complexe récréatif de Kanata. « Mais c'était vraiment agréable (de noircir la feuille de pointage). Cela a montré la confiance que les entraîneurs ont à mon endroit, en me jumelant de nouveau avec Spezza et Michalek. Ce fut agréable d'être enfin parvenu à marquer. »

Greening, qui a maintenant 13 buts et 30 points en 68 matchs, a crédité une partie de ce succès en début de saison pour l’avoir aidé à se sortir de sa torpeur.

« Lorsqu’on passe moins de minutes sur la glace, comme ce fut mon cas au cours des cinq derniers matchs, on pense à cela et l’on revenir à l'essentiel », a déclaré Greening, l'un des joueurs les plus perspicaces chez les Sénateurs. « On met l’accent sur ce qui nous rend forts et, dans un calendrier de 82 matchs, on peut perdre cet aspect de vue, parfois. L’une des choses que j’ai réitérées (mardi soir) était de recommencer à jouer de la façon dont je le faisais au début de l'année. Je suppose que cela a fonctionné. »

En deuxième période, Greening a complété ce que l’on appelle « un tour du chapeau à la Gordie Howe » — le premier de sa carrière — en engageant un combat poids lourd contre les Keith Aulie, un défenseur de 6’6’’ du Lightning. Toutefois, c’est Michalek qui a réussi un véritable tour du chapeau, en inscrivant trois buts dans un intervalle de 7:41 vers la fin de la troisième période, dont deux dans un filet désert. Ainsi, l'ailier tchèque est devenu seulement le cinquième joueur dans l'histoire de la Ligue nationale de hockey à réussir un tour du chapeau de cette manière.

Mais il n’entend pas s'excuser pour avoir pris cette avenue pour son deuxième match de trois buts en carrière.

« Ils comptent et je suis heureux à cet effet », a déclaré Michalek avec un grand sourire.

Le tour du chapeau lui a permis d’atteindre le plateau des 30 buts pour la première fois. Et il en a déjà deux en banque vers celui des 40, même s'il n'entend pas s'attarder à cette possibilité pour l'instant.

« Ce serait génial d’atteindre la marque des 40 buts, mais je dois prendre les choses un match à la fois », a déclaré Michalek, qui attribue une bonne partie de ses réalisations au rendement de Spezza. « Il est l'un des meilleurs fabricants de jeu dans la ligue et c'est tellement amusant de jouer avec lui. »

Spezza fait partie de ceux qui ont cru que Michalek avait le potentiel pour marquer des points.

« il est un bon joueur et quand il patine bien, il est vraiment difficile de jouer contre lui », a-t-il dit au sujet du rapide ailier gauche. « Nous avons joué ensemble toute l'année et on ne peut pas sous-estimer cela. Lorsque l’on devient à l’aise avec un joueur et que l’on joue ensemble depuis longtemps, on commence à connaître nos façons de faire et nous en récoltons les bénéfices. »

En bref


Le vétéran défenseur Chris Phillips, qui a subi une fracture du nez lors d’une mise en échec d’Adam Hall lors de la victoire de mardi à Tampa, s’est entraîné avec une visière complète aujourd'hui et il devrait être en uniforme jeudi pour la visite des meneurs de l’Association de l’Est, les Rangers de New York, à la Place Banque Scotia (19 h 30, TVA Sports, Sportsnet East, CKOI 104,7 FM). « Il semble bien se porter », a déclaré l'entraîneur-chef des Sénateurs, Paul MacLean. « Il s’est cassé le nez et il doit porter le masque, mais c'est tout. Donc, nous étions heureux de le voir sur la glace aujourd'hui. » L’attaquant Jim O'Brien, qui a été rayé de la formation à la dernière minute en raison d’une blessure au bas du corps, a également pris part à la pratique complète dès aujourd'hui et il pourrait être disponible contre les Blueshirts. « Il se portait mieux à la pratique d'aujourd'hui, donc c'est positif, a déclaré MacLean, ajoutant que « nous allons l'évaluer demain. » À son premier match depuis qu'il a été retourné à Binghamton, le gardien de but Robin Lehner a mené les B-Sens à un triomphe de 2-0 aujourd'hui sur les Marlies à Toronto. Il s’agissait du premier blanchissage de Lehner dans la Ligue américaine de hockey cette saison et cet accomplissement est survenu seulement huit jours après qu’il eut blanchi les Bruins de Boston 1-0 pour son premier jeu blanc en carrière dans la LNH.


En voir plus