Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Un « plus grand rôle » attend Cowen au mondial junior 2011

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le défenseur espoir des Sénateurs Jared Cowen fait partie des 22 joueurs sélectionnés aujourd'hui pour représenter le Canada au Championnat mondial de hockey junior 2011 de l'IIHF à Buffalo (Photo par Claus Andersen/Getty Images).
Cette fois, Jared Cowen pourrait jouer un rôle majeur lors du plus grand événement de hockey des Fêtes.


Le gros défenseur promis à un brillant avenir chez les Sénateurs d’Ottawa franchira une autre étape importante dans son développement, alors qu’il portera les couleurs du Canada au Championnat mondial de hockey junior 2011 de l’IIHF, qui débutera le 26 décembre à Buffalo.

Pour l’athlète de 19 ans d’Allan, en Saskatchewan, il s’agit d’une deuxième opportunité au mondial junior. Alors que Cowen n’avait pas joué un grand rôle à la ligne bleue du Canada lors de l’événement de 2010 dans sa province natale, cela pourrait radicalement changer au prochain tournoi.

« Cette année, Jared aura un plus grand rôle à jouer au sein de sa formation », a déclaré Pierre Dorion, le directeur du personnel des joueurs des Sénateurs. « Il sera l’un des leaders. Je pense qu’il sera un joueur important dans cette équipe. »

Lorsque les Sénateurs ont fait de Cowen leur choix de première ronde (neuvième au total) au repêchage amateur de la LNH en 2009, ils voyaient en l’athlète de 6’5’’ et 227 livres leur future leader à la ligne bleue. Et Dorion prévoit qu’Équipe Canada aura les mêmes attentes envers Cowen à Buffalo.

« Il va probablement évoluer sur un duo défensif, a déclaré Dorion. C'est ce que nous pensons qu'il deviendra en cours de route pour nous, un gars qui affrontera les meilleurs trios offensifs adverses. Il va utiliser sa portée, son physique, son jeu défensif et son bâton pour atténuer les ardeurs de certains attaquants adverses.

« Nous souhaitons qu’il connaisse un gros tournoi, qu’il rivalise avec les meilleurs jeunes joueurs de son âge au monde, qu’il soit l'un des meilleurs dans son groupe d'âge et qu’il aide le Canada à gagner. Peu importe le rôle qu'ils entendent lui confier, qu’ils s’assurent qu'il puisse contribuer de cette façon. La façon dont nous voulons qu'il joue en cours de route pour nous, c'est celle qu'il doit jouer (pour le Canada). »

Et cette fois, Cowen se présentera au Championnat mondial junior sans avoir de souci au sujet de la blessure au genou qu'il a subie en janvier 2009. Il était encore en convalescence lorsque le CMJ 2010 s’est déroulé, mais cet épisode fait désormais partie du passé.

« L'an dernier, il jouait depuis six ou sept mois après une grave blessure au genou, a déclaré Dorion. Peut-être qu'il n'avait pas la confiance pour ce type de tournoi, mais en raison de son caractère et la façon dont il a joué au camp d'évaluation l'année dernière, ils ont voulu l'insérer dans cette équipe.

« Il a démontré dans l'adversité qu'il avait beaucoup de caractère. Je pense que c'est une des raisons pour lesquelles il sera un grand leader (pour le Canada) cette fois-ci. Dans l'adversité l’année dernière, il n'a pas dit un mot, il a pratiqué fort et joué avec ardeur quand il le pouvait. C'est pourquoi il aura un rôle plus important cette année. »
Le Canada entamera le CMJ 2011 le 26 décembre contre la Russie au HSBC Arena de Buffalo (16 h, RDS). Également dans le groupe du Canada en ronde préliminaire figurent la Suède et la République tchèque, deux formations qui pourraient aligner des espoirs des Sénateurs. Le gardien de but Robin Lehner, un choix de deuxième ronde (46e au total) au repêchage de 2009, devrait jouer un rôle de premier plan devant le filet des Suédois, tandis que l'attaquant Jakub Culek, un choix de troisième ronde (76e au total) en 2010, est un candidat pour l'équipe tchèque.

« Je pense qu'il serait l'un des joueurs clés de son équipe », a dit Dorion au sujet de Lehner. « Lorsque ce groupe (de Suédois) a participé au mondial des moins de 18 ans, il était le gardien partant. Je pense donc que ce serait une progression naturelle et qu'il va jouer aussi un rôle clé dans cette équipe cette année. »

Le frère de Foligno est choisi par le Canada

Nick Foligno est né à Buffalo et il a représenté deux fois les États-Unis au Championnat mondial de hockey de l’IIHF. Mais il a une bonne raison d’encourager le Canada au CMJ 2011 – son jeune frère, Marcus, portera l’uniforme de la feuille d'érable rouge dans le tournoi.
« Je vais certainement encourager Marcus Foligno », a déclaré l’attaquant des Sénateurs d'Ottawa lorsqu'il fut interrogé sur ses intérêts d'enracinement. Je vais certainement appuyer le Canada. Les liens de sang passent certainement en premier. »

Les frères Foligno sont tous deux nés à Buffalo à l’époque où leur père, Mike, évoluait chez les Sabres. Alors que Nick est passé par le programme de développement de l'équipe nationale junior américaine, qui est basé à Ann Arbor, au Michigan, son jeune frère a fait son chemin au nord de la frontière.

« Marcus est américain de naissance, a déclaré Nick. Mais il a grandi au Canada. »

Mike Foligno a terminé sa carrière avec les Maple Leafs de Toronto et sa famille est déménagée ensuite à Sudbury où il est devenu entraîneur des Wolves dans la Ligue de hockey de l'Ontario (il est maintenant entraîneur-adjoint avec les Ducks d'Anaheim). Inutile de dire qu’il s’agira d’une source de fierté pour la famille lorsque Marcus, un choix de quatrième ronde des Sabres en 2009, enfilera le chandail du Canada dans sa ville natale.

« Je suis vraiment fier de lui », a dit Nick, qui a parlé avec son frère, ce matin, après avoir appris qu'il fera partie d'Équipe Canada. « Il voulait jouer pour cette équipe depuis si longtemps. C'est assez agréable de voir que son rêve va se réaliser.

« C'est une grande opportunité pour lui de retourner à Buffalo, aussi, là où il est né et repêché. Cela est prélude à de grandes choses pour lui et, espérons-le, qu’il jouera bien pour le Canada. Je n’ai aucun doute qu’il sera en mesure de le faire. »


En voir plus