Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Un nouveau sommet pour le capitaine

par Rob Brodie / Ottawa Senators
John Paddock a hâte de se retrouver aux côtés de la crème des joueurs de hockey pendant la fin de semaine du Match des étoiles.


Mais l’entraîneur-chef des Sénateurs d’Ottawa ne peut imaginer en voir un à Atlanta qui peut en faire autant que celui qui mène son équipe dans presque toutes les facettes du jeu.

L’explosion de sept points de Daniel Alfredsson contre le Lightning de Tampa Bay jeudi soir donne un argument supplémentaire à Paddock, lui qui croit que son capitaine est un candidat au trophée Hart, remis annuellement au joueur le plus utile de la Ligue nationale de hockey.

« Il fait toute une différence, peut importe avec qui il joue sur la patinoire. On en dira jamais assez à propos de ses performances », a déclaré Paddock après la victoire écrasante de 8-4 des Sénateurs sur le Lightning à Tampa, lors du dernier match avant la pause du match des étoiles.

« J’ai énormément de respect pour (Vincent) Lecavalier et (Sidney) Crosby. Nous n’avons pas la chance de voir souvent (Jarome) Iginla et les joueurs de l’autre association. Mais il (Alfredsson) s’est démarqué à partir des séries éliminatoires (de l’an dernier) jusqu’à présent. Je ne crois pas que quiconque peut contester cela. »

Non seulement Alfredsson a établi un record d’équipe avec sa soirée de trois buts et de quatre passes contre Tampa, il a aussi éclipsé Lecavalier au premier rang des marqueurs de la LNH. Le capitaine des Sénateurs, qui a récolté 32 buts et 35 aides en 47 matchs (Lecavalier a 66 points en 50 matchs), domine aussi le circuit au chapitre des points par match (1,43).

« Cela fait du bien », a dit Alfredsson, qui partageait le vieux record d’équipe de six points dans un match (quatre buts, deux aides dans un gain de 10-4 sur Buffalo, le 2 novembre 2005).

« J’ai obtenu plusieurs bonnes chances de marquer … l’un de ces soirs où la rondelle roule pour nous. Ce fut plaisant. »

Il croit que c’est une soirée dont il va se souvenir très longtemps.

« Je pense que lorsque je prendrai ma retraite, je vais certainement me dire ‘ souviens-toi de ce match à Tampa?’ a-t-il dit. J,ai aussi un bon ami (qui a regardé le match de jeudi) m’accompagnera au match des étoiles, c’est le genre de choses que l’on se souvient. »

Alfredsson n’est pas très surpris d’être en tête des marqueurs de la LNH à la pause du match des étoiles.

« Notre équipe a connu un excellent départ, c’est ce qui explique pourquoi les choses vont si bien, a dit Alfredsson. C’est un peu surprenant, mais pas tant que ça. »

Alfredsson a raté deux matchs le week-end dernier, en raison de douleurs à la hanche et il est revenu au jeu mardi à Sunrise, en floride, contre les Panthers.

« Je ne peux dire que j’étais en parfaite forme en Floride mais les choses allaient mieux hier à Tampa, donc que je crois que le tout s’améliore, a-t-il indiqué aux journalistes vendredi, à Atlanta.

Malgré la blessure, l’idée de manquer le match des étoiles ne lui a pas effleuré l’esprit.

« Je me sentais bien pour jouer (jeudi), donc je suis prêt pour celui-ci également, a-t-il dit. Je ne pouvais pas me dire de manquer ce match pour me reposer. Si la blessure était plus grave, le moment (pour le repos) aurait été idéal, car il ne reste plus d’autre congé par la suite.

« En même temps, je crois que tout le monde aime venir ici. Nous sommes très bien accueillis et ils sont bien préparés. C’est une bonne manière de faire de la bonne publicité pour ton équipe. »

Le centre Jason Spezza, qui a connu une soirée de deux buts et deux passes à Tampa, se joint aussi à Alfredsson pour les festivités à Atlanta, ainsi que Paddock, qui sera l’entraîneur de l’équipe de l’Association de l’Est.

« Il est l’une des principales raisons pourquoi nous sommes en tête du classement, a déclaré Alfredsson à propos de Paddock. Il a fait de l’excellent travail et ce sera plaisant d’être là avec lui. »

Les autres joueurs des Sénateurs profiteront d’une pause alors que le calendrier reprendra mardi soir à Uniondale, alors qu’ils affronteront les Islanders de New York (19 h, Sens TV, Team 1200). Quarante-huit heures plus tard, les Sénateurs seront de retour à domicile pour recevoir la visite des Bruins de Boston à la Place Banque Scotia (19 h 30, Rogers Sportsnet, 104,7 FM). Il reste environ 400 billets pour ce match.


En voir plus