Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Un legs communautaire, la Patinoire des rêves voit le jour

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Deux jeunes amateurs applaudissent l’ouverture de la Patinoire des rêves, une patinoire extérieure réfrigérée qui sera opérationnelle de novembre à mars chaque année devant l’Hôtel de ville d’Ottawa (André Ringuette/Freestyle Photography/OSHC).
Les rêves peuvent effectivement se réaliser.


Il suffit de demander à la foule courageuse réunie par un mercredi soir glacial pour assister à l'ouverture officielle de la Patinoire des rêves, une installation extérieure de glace réfrigérée 12 500 pieds carrés à la Place Marion-Dewar devant l’Hôtel de ville d’Ottawa, qui devrait s’avérer une nouvelle attraction pour les résidents et les touristes au centre-ville.

Le fait que ce projet — le résultat d'un partenariat entre les Sénateurs d'Ottawa, la Fondation des Sénateurs, la Ville d'Ottawa et la Fondation Hockey Canada — voit le jour à la veille du Week-end du Match des étoiles 2012 de la LNH dans la capitale nationale rend cette occasion encore plus particulière.

« C'est une soirée de fierté pour le club de hockey », a déclaré le président des Sénateurs, Cyril Leeder, au sujet de l’inauguration de la surface de glace artificielle, après sept mois de préparation et quatre mois de travaux. « La Patinoire des rêves sera un projet de legs fantastique qui a été véritablement mis sur pied par la communauté et pour la communauté. Je sais que j'ai hâte de patiner sur cette patinoire. Mes enfants vont patiner sur cette patinoire et j'espère que mes petits-enfants auront l'occasion de patiner sur cette patinoire un jour.

« Elle est ici pour plusieurs bonnes raisons et je souhaite que la communauté puisse en profiter. Beaucoup d'efforts et de temps ont été consacrés afin que la Patinoire des rêves puisse devenir une réalité. »

Les joueurs des Sénateurs Erik Karlsson et Milan Michalek — qui prendront part tous deux aux activités du week-end des étoiles —étaient sur place pour l'ouverture, en compagnie de l'entraîneur-chef Paul MacLean et du directeur général Bryan Murray. Michalek a parlé avec étonnement à propos d'une patinoire dont il n’avait pas été habitué à voir lors de son enfance en République tchèque.

« Habituellement, on patinait sur des lacs ou des étangs », a déclaré Michalek, qui en sera à sa première participation au Match des étoiles, dimanche à la Place Banque Scotia (16 h, RDS, CBC). « Nous n'avions pas de ce genre de choses, donc c’est plutôt impressionnant de voir cela. C'est génial. La glace est vraiment belle et ils ont fait un super boulot. »

La Patinoire des rêves est le deuxième projet communautaire en importance jamais entrepris par la Fondation des Sénateurs, après la Maison de Roger, en termes d’envergure. Alors que la Ville d'Ottawa a contribué 250 000 $ au projet et en assurera les opérations, la Fondation des Sénateurs, ainsi que des partenaires locaux et des entreprises de construction, défraiera le reste de la facture qui s’élève à près de 2 millions $ en coûts de conception et de construction.

La présidente de la Fondation des Sénateurs, Danielle Robinson, a souligné l’implication de la Fondation Hockey Canada, qui a permis de donner le coup de pouce nécessaire pour la réalisation de la Patinoire des rêves. Ce groupe a tenu son gala annuel le 26 juin dernier à Ottawa et a remis un montant de 420 000 $ provenant des fonds amassés pour le projet de la Patinoire des rêves.

« En 20 ans d'histoire, les Sénateurs d'Ottawa et la Fondation des Sénateurs ont investi plus de 65 millions $ dans divers programmes et initiatives communautaires », a déclaré Robinson. « Nous sommes seulement en mesure de profiter de ce genre de succès en raison des partenariats et des relations que nous entretenons avec des entreprises, des municipalités, des organismes communautaires et, surtout, avec nos partisans.

« Le partenariat avec Hockey Canada a été l’élément déclencheur de ce projet de patinoire. La contribution de 420 000 $ comme mise de fonds initiale fut cruciale. »

L'ouverture de ce soir marque le début d'un engagement à long terme de la part de la Fondation des Sénateurs pour construire 20 patinoires communautaires dans la grande région d'Ottawa-Gatineau. Ce chiffre correspond à la saison actuelle des Sénateurs, qui célèbrent leur 20e anniversaire.

« À la Fondation des Sénateurs et chez Sénateurs Sports et Divertissements, nous croyons qu’il s’agit d’un magnifique héritage que nous léguons à notre communauté et une merveilleuse façon de donner le coup d’envoi à notre programme de construction de patinoires, a déclaré Robinson. Plus important encore, c'est une façon pour le Club de hockey Les Sénateurs d'Ottawa et la Fondation des Sénateurs pour dire merci à une région qui a appuyé plus de 20 années de hockey de la LNH dans la capitale. »

Il s’agit aussi d’un ajout qui est la bienvenue dans le paysage de l'avenue Laurier devant l’Hôtel de ville. La Patinoire des rêves offrira du patinage libre gratuit de novembre à mars, chaque hiver, et elle sera convertie en un espace communautaire pendant les mois d'été. Contrairement au canal Rideau, qui est soumis aux caprices de dame nature, la glace de la Patinoire des rêves peut résister jusqu’à des températures aussi élevées que 10° C.

« Elle est enfin une réalité et nous sommes tellement ravis, car cela constituait un rêve pour plusieurs d'entre nous qui souhaitions animer cette partie de l'Hôtel de ville, a déclaré le maire d'Ottawa, Jim Watson. « Aujourd'hui, la Patinoire des rêves est une réalité et elle ouvre officiellement ses portes au public. Il s’agira d’un atout qui aidera à revitaliser notre centre-ville. Les enfants et les adultes pourront y patiner sans tracas de novembre à mars. »



En voir plus