Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Un jeune défenseur impressionne

par Rob Brodie / Ottawa Senators
La direction des Sénateurs admire le jeu physique qu’a préconisé le défenseur Mark Borowiecki à sa première saison avec l’université Clarkson. L’athlète de Kanata fut le choix de cinquième d’Ottawa lors du repêchage de 2008 qui a eu lieu à la Place Banque Scotia.
Les chiffres n’expliquent pas toujours tout.


Prenez par exemple le cas du défenseur Mark Borowiecki, le choix de cinquième ronde des Sénateurs d’Ottawa (139e au total) au repêchage amateur de la LNH en 2008. L’athlète de 19 ans de Kanata a récolté un maigre deux points (un but, une aide) en 33 matchs à sa première saison chez les Golden Knights de l’université Clarkson. Mais cela est loin de refléter toute l’histoire pour le défenseur de 6 pieds un pouce et 190 livres.

« Il a disputé beaucoup de matchs à sa première saison dans un bon programme universitaire », a déclaré Brent Flahr, le directeur des opérations hockey des Sénateurs, en analysant les progrès réalisés par Borowiecki. « L’an prochain, il devrait hériter d’un rôle plus important et, éventuellement, devenir un joueur d’impact à Clarkson. Nous sommes contents de sa progression à ce stade-ci. »

Alors qu’il a récolté 26 points en 46 matchs avec les Bears de Smiths Falls, dans la Central Junior Hockey League en 2007-2008, Borowiecki a impressionné les dirigeants des Sénateurs davantage par son style de jeu dans sa zone.

« Il est un défenseur qui excelle dans sa zone, il n’hésite pas à aller dans les coins et jouer de façon très physique, a dit Flahr. Il est imposant physiquement pour un jeune joueur. Il aime toujours s’impliquer dans la circulation lourde. Il est robuste et ce n’est pas plaisant de jouer contre lui. Ce sont de belles qualités à posséder pour un défenseur défensif. »

Il est un défenseur qui excelle dans sa zone, il n’hésite pas à aller dans les coins et jouer de façon très physique. Il est imposant physiquement pour un jeune joueur. Il aime toujours s’impliquer dans la circulation lourde. Il est robuste et ce n’est pas plaisant de jouer contre lui. Ce sont de belles qualités à posséder pour un défenseur défensif. - Brent Flahr
En d’autres mots, il répond exactement aux attentes de l’entraîneur des Golden Knights, George Roll, lorsque ce dernier a amené Borowiecki au campus de Clarkson à Potsdam, dans l’État de New York, soit un joueur qui « évolue dans un calibre extrêmement élevé. »

Borowiecki, qui a été choisi comme meilleur défenseur dans la CJHL et au sein de la première équipe d’étoiles il y a deux ans, a offert l’un des moments émouvants au repêchage de 2008. Même s’il demeure tout près de la Place Banque Scotia, où le repêchage s’est déroulé, il a pourtant choisi de suivre les assises sur NHL.com. Il se trouvait dans le garage lorsqu’il a entendu ses parents, Tom et Cynthia, crier de joie après avoir entendu que leur fils était repêché.

« Je ne le croyais pas lorsque le mot « Ottawa » (après son nom) », disait Borowiecki, un partisan des Sénateurs depuis toujours, à l’époque alors qu’il portait fièrement un chandail des Sénateurs à l’intérieur de la Place Banque Scotia. « C’est un rêve qui se réalise et que n’importe quel jeune souhaite vivre un jour. C’est encore plus vrai lorsqu’il s’agit de l’équipe de ma ville natale, celle que j’admire depuis ma tendre enfance. »


En voir plus