Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Un jeune défenseur apprécie son séjour avec les Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le défenseur recrue Patrick Wiercioch a fait beaucoup de progrès depuis son premier match avec les Sénateurs, le 22 mars à Raleigh, contre les Hurricanes (Photo par André Ringuette/NHLI via Getty Images).
Patrick Wiercioch a fait le trajet Ottawa-Binghamton plus d’une fois à sa première saison chez les professionnels.


Il devrait encore faire la navette entre les Sénateurs d’Ottawa et leur filiale de la Ligue américaine à Binghamton encore quelques fois au cours de la présente semaine. Même si la distance est identique peu importe la direction empruntée, Wiercioch n’a pas tardé à déterminer celle qui semble être la moins longue— et la plus agréable.

« C’est certainement plus facile de s’amener ici », a déclaré un Wiercioch souriant en vue du match de ce soir contre les Flyers de Philadelphie à la Place Banque Scotia (19 h 30, Sportsnet East, CKOI 104,7 FM). « Chaque que l’on reçoit l’appel, on est content et chaque fois que l’on est rétrogradé, on est déçu. J’imagine qu’il faut voir les choses de la bonne façon. »

Alors qu’Erik Karlsson et Sergei Gonchar seront probablement absents pour le reste de la saison, les Sénateurs ont rappelé Wiercioch et André Benoit aujourd'hui pour combler le vide contre les Flyers. Les deux retourneront sans doute à Binghamton pour le match de mercredi soir contre le Crunch de Syracuse, alors que les B-Sens pourraient s’assurer d’une participation en séries éliminatoires dans la LAH avec une victoire. Ensuite, les deux défenseurs seront probablement de retour à Ottawa pour la visite des Canadiens de Montréal, jeudi à la Place Banque Scotia (19 h, RDS, CBC, CKOI 104,7 FM).

C'est un rythme lassant, en effet. Mais aux yeux de Wiercioch, il s'agit simplement d'une partie du prix à payer pour espérer obtenir un poste de régulier dans la LNH. Après avoir disputé son premier match dans l’uniforme des Sénateurs le 22 mars à Raleigh, contre les Hurricanes, son premier séjour aura duré sept matchs avant qu'il ne soit retourné chez les B-Sens pour un affrontement contre les Devils, dimanche à Albany.

La courbe de croissance de Wiercioch, de dire l'entraîneur-chef des Sénateurs Cory Clouston, a été considérable malgré la courte période qu'il a passé à Ottawa jusqu’à présent.

« Il fait des progrès. Il joue beaucoup mieux depuis son premier match (contre la Caroline) », a déclaré Clouston au sujet de Wiercioch, le choix de deuxième ronde des Sénateurs (42e au total) au repêchage de 2008. « Je ne vais pas dire qu'il y a connu une montée constante. Il a connu des hauts et des bas, mais il a fait du chemin. Il a montré que dans un an ou deux qu’il sera un bon défenseur pour ce club de hockey. Il devra gagner en corpulence et en force physique et il doit devenir un peu plus agressif. Ce sont des choses qu’un jeune défenseur se doit d’apprendre et d’approfondir en vieillissant. »

Aucune école n’a fourni un meilleur environnement d'apprentissage que celle dont Wiercioch fait partie maintenant.

« J'ai eu une occasion exceptionnelle ici, en particulier lorsque les entraîneurs m’utilisent dans les bonnes situations avec les bons joueurs », a déclaré le défenseur de 20 ans originaire de Maple Ridge, en Colombie-Britannique. « Je ne peux pas me plaindre. Je pense que je me suis perfectionné davantage au cours des 10 derniers jours que pendant l’ensemble de la saison. L'attaque est là, donc il suffit pour moi de la repérer et de passer à l’action à partir de là. »

Tout ce qui arrive maintenant est orienté en fonction de l'automne, alors que Wiercioch espère mériter le poste qui lui avait échappé au début de la présente saison. Mais il est conscient que rien n'est garanti, alors que l’espoir suédois David Rundblad et le choix de première ronde de 2009 Jared Cowen feront aussi partie de la bataille.

« Si cela n’en tenait qu'à moi, je serais là, n’est-ce pas? dit Wiercioch. « Nous allons voir. Ils ont beaucoup de jeunes défenseurs dans cette organisation et beaucoup de gars ont bien fait cette année. Les choses se décideront au camp d'entraînement l'an prochain pour déterminer qui sera apte à intégrer l’alignement. »

Bloc-notes

L’attaquant Roman Wick a été également rappelé de Binghamton pour le match de ce soir. Alors que Colin Greening s’est démarqué en inscrivant deux buts dans la victoire de jeudi dernier contre les Panthers de la Floride, l’équipe a décidé de ne pas le rappeler afin qu’il puisse disputer le match important de mercredi pour les B-Sens. Après le retour des Sénateurs de Floride, Greening fut cédé à Binghamton et il a disputé les rencontres de vendredi, samedi et dimanche. « Il a disputé quatre matchs en quatre soirs, a dit Clouston. Avec celui d’aujourd'hui, cela en aurait fait cinq en six soirs, donc nous avons décidé de lui accorder (à Greening) une journée de congé. Il y a de bonnes possibilités que Colin puisse disputer les deux derniers matchs avec nous. » L'attaquant des Sénateurs Nick Foligno a renoncé à représenter les États-Unis pour une troisième participation consécutive au Championnat mondial de hockey, choisissant plutôt de rester à la maison et commencer à préparer sa prochaine saison à Ottawa. Il doit aussi convoler en justes noces avec Janelle Forest, le 15 juillet. « Je veux être plus constant, dit-il. Je dois travailler autant au gymnase que sur la glace. »


En voir plus