Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Un grand jour pour Lee... et le hockey

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Une séance de repêchage particulière pour la Ligue nationale de hockey.


À peine remis d’une période difficile que fut le lock-out, les dirigeants des équipes du circuit s’étaient réunis à l’hôtel Westin du centre-ville d’Ottawa pour le repêchage de 2005. Même sans grand apparat, à l’extérieur de l’environnement traditionnel d’un amphithéâtre, l’événement était quand même très attendu.

Certes en raison du jeune espoir vedette tant convoité, Sidney Crosby, qui alla connaître l’endroit où il entamera sa carrière dans la LNH en cette journée de juillet. Mais, l’événement signifiait aussi le premier véritable signe que les activités du circuit étaient sur le point de reprendre, après un arrêt de plusieurs mois.

« La veille du repêchage, plusieurs joueurs s’étaient rassemblés dans un parc d’Ottawa pour répondre aux questions des médias », a déclaré le défenseur Brian Lee, le premier choix des Sénateurs en 2005. « Il y avait foule et nous pouvions sentir que les gens étaient très heureux d’apprendre la nouvelle du retour du hockey.

« Nous étions tous heureux d’être là et d’avoir une chance d’être sélectionné. »

La LNH avait procédé à un tirage quelques semaines plus tôt, alors que les Penguins de Pittsburgh avaient remporté le tirage pour se mériter le premier choix au repêchage et le droit de mettre la main sur Crosby. Les Sénateurs avaient obtenu le neuvième rang de sélection et ils ont jeté leur dévolu sur Lee, un adolescent de Moorhead, au Minnesota, qui admet encore qu’il fut surpris d’avoir été repêché par Ottawa.

« J’ai cru que New York allait me choisir, car il détenait le 12e rang », a dit Lee, qui avait eu des discussions avec les Rangers avant la séance de sélection. « Mais j’ignorais qu’Ottawa allait m’appeler.

« Ce fut une agréable surprise. Nous sommes sortis en ville pendant presque la journée entière la veille du repêchage. Ma famille et moi étions d’accord sur le fait qu’il s’agissait d’une excellente ville. Donc, je suis très heureux d’avoir été choisi par Ottawa. »

Même si Crosby bénéficiait de toute l’attention, Lee a fait remarquer que plusieurs jeunes joueurs de talent ont été sélectionnés lors de ce repêchage. Parmi ceux qui ont été choisis avant lui, notons le centre Bobby Ryan (Anaheim), le défenseur Jack Johnson (Caroline), le gardien Carey Price (Montréal) et l’attaquant Devin Setoguchi (San Jose).

Immédiatement après Lee, les Canucks de Vancouver sélectionnaient un autre défenseur, Luc Bourdon – ce jeune hockeyeur qui est décédé dans un accident de motocyclette jeudi au Nouveau-Brunswick.

Dans un hôtel, l’atmosphère est évidemment bien différente de celle qui règne habituellement dans une séance normale de repêchage.

« Nous étions dans une sorte de petite « chambre verte », a dit Lee. « Le repêchage s’est tenu dans la grande salle de conférence. Tu entends ton nom, tu te lèves pour aller sur la grande scène. Tu te fais prendre en photo et ensuite tu te diriges pour rencontrer les médias. »

Peu importe le déroulement, ce fut une journée de rêve pour Lee.

« C’était très spécial », d’affirmer Lee, qui a disputé son premier match dans la LNH contre les Sabres de Buffalo le 25 mars – la veille de son 21e anniversaire de naissance. « Dans un sens, c’est le résultat du dur labeur mais aussi le début d’une grande corvée. Voilà la signification de faire le saut chez les professionnels et dans la LNH.

« C’est un excellent point de départ. »


En voir plus