Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Un espoir des Sénateurs vise l'or

par Rob Brodie / Ottawa Senators
L'espoir des Sénateurs Shane Prince fait partie des 40 espoirs qui aspirent à un poste au sein de l'équipe junior des É.-U. en vue du mondial junior, lors du camp qui débutera samedi à Lake Placid (N.Y.). Il sera rejoint par un autre joueur repêché par les Sénateurs, Stefan Noesen (Club de hockey Les Sénateurs d'Ottawa).
C’est le grand rêve canadien pour de nombreux jeunes hockeyeurs de talent.


Mais compte tenu de leur niveau croissant de succès sur la scène mondiale, le championnat de hockey junior se classe aussi en tête de liste aux yeux des hockeyeurs qui portent fièrement l’uniforme étoilé.

Il suffit de demander à Shane Prince, un attaquant espoir des Sénateurs d'Ottawa qui attend avec impatience l'occasion de faire sa marque pour l'équipe américaine lors du camp d'été annuel de perfectionnement, qui commence samedi à Lake Placid, dans l’état de New York.

« Ce sera une belle opportunité », a déclaré Prince, un choix de deuxième ronde (61e au total) des Sénateurs lors du repêchage 2011 de la LNH. « J'adorerais jouer pour mon pays et de gagner une médaille d'or et je vais faire tout mon possible pour faire partie de cette équipe (du mondial junior). »

Prince et son homologue repêché aussi par les Sénateurs en 2011, Stefan Noesen (premier tour, 21e au total), sont parmi les 40 joueurs américains invités à l'évènement de Lake Placid, qui comprend également un mini-tournoi contre les espoirs du mondial junior de Suède et de Finlande. Au sein de la formation suédoise, on retrouve deux choix des Sénateurs au repêchage de 2011, soit le centre Mika Zibanejad (première ronde, sixième au total) et le défenseur Fredrik Claesson (cinquième ronde, 126e au total).

Les Américains ont remporté le championnat mondial junior il y a deux ans à Saskatoon et ils sont devenus une force dominante au niveau des moins de 18 ans, en remportant cinq des sept dernières médailles d'or dans cette épreuve, dont trois titres consécutifs. Ils seront considérés comme des adversaires de taille au championnat mondial junior de 2012, qui débutera le 26 décembre à Edmonton et Calgary.

« Il en va de soi », a déclaré Prince, un natif de Spencerport (N.Y.) au sujet de la réputation croissante des Américains au hockey. « Je pense que nous nous développons encore plus de joueurs et cela augmente le calibre de compétition. De plus en plus de gens jouent au hockey (aux États-Unis) et ça commence à se répandre un peu. C'est agréable de voir que nous pouvons rivaliser avec d'autres pays. »

Ayant grandi juste à l'extérieur de Rochester (N.Y.), Prince, âgé de 18 ans, a eu l’occasion de vivre des expériences de hockey au plus haut niveau. Il a joué pendant six ans au programme de hockey mineur Syracuse Stars AAA, affrontant « les meilleurs » en compétition sur une base régulière.

« Nous étions parmi les trois premières équipes au pays chaque année, donc nous avons affronté les meilleures formations du Canada et même certaines équipes européennes, a-t-il dit. "C'était génial de jouer contre toutes ces équipes compétitives et de mesurer notre calibre. »

Ce fut également une excellente préparation pour la Ligue de l'Ontario, où Prince a passé les trois dernières saisons. Initialement choisi par les Rangers de Kitchener, il a été échangé aux 67’s d'Ottawa pendant la saison 2009-2010. Il a connu une saison exceptionnelle pour les 67’s il y a un an, totalisant 25 buts et 88 points. Cela a attiré l'attention des Sénateurs, qui ont été heureusement en mesure de le réclamer alors qu’il était encore dans les estrades à la fin du second tour au repêchage de 2011 à St. Paul, au Minnesota.

« Shane fut un joueur clé dans les succès des 67’s (au cours de la dernière année) », a déclaré Pierre Dorion, le directeur du personnel des joueurs des Sénateurs. « Il est un joueur très habile. Nous sentions à ce stade du repêchage que nous ne pouvions pas ignorer ce type de joueur de talent. Nous pensons qu'il aura un fort impact offensif en cours de route. »

Pour sa part, Prince est ravi d’avoir la chance de poursuivre sa carrière au hockey dans une ville que lui et sa famille adorent visiter. Son père, Dan, est un habitué des matchs des 67’s, tandis que « ma mère (Rita) et ma soeur (Olivia, une gymnaste de niveau dans son patelin) tentent d’en faire autant que possible. »

« Je ne pouvais pas être plus heureux ailleurs, a déclaré le Prince. J’ai adoré jouer à Ottawa pour la dernière année et demie chez les 67’s. J'aime la ville, j'aime être ici, j'aime les amateurs et le hockey. C'est génial d'être capable de rester dans la ville. »

Tout cela a fait en sorte que l’attente au jour du repêchage en valait la chandelle.

« J’ai été peut-être appelé un peu plus tard que prévu, mais c'est correct. Je ne pouvais pas être plus heureux que là où je suis maintenant », a-t-il dit en faisant écho à un sentiment familier. « Je ne pense pas que j'ai même entendu mon nom. J'avais une grande délégation et dès qu'ils ont entendu « des 67 d'Ottawa », ils ont juste éclaté. Ce fut une sensation extraordinaire. C'était très flou après mon nom fut mentionné. C'était vraiment une expérience passionnante et quelque chose dont j'ai travaillé toute ma vie. »

Alors que Prince et Noesen ont pour but de faire une bonne impression à Lake Placid, deux autres espoirs des Sénateurs – les attaquants Matt Puempel (2011 premier tour, 24e au total) et Mark Stone (2010 sixième ronde, 178e au total) – sont en route pour Edmonton pour le camp estival d'évaluation de Hockey Canada pour les espoirs de l’équipe nationale junior, qui débute mercredi. L’attaquant Jakub Culek (2010 troisième ronde, 76e au total) sera du côté de la République tchèque qui tient son camp en vue du mondial junior 2012 en Alberta.


En voir plus