Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Un effort de groupe chez les Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Chris Campoli et les Sénateurs ne refusent l'occasion de célébrer la victoire sur Jason Blake et les Maple Leafs de Toronto, lundi soir (André Ringuette/NHLI via Getty Images).
Trop souvent cette saison, ce fut une recette qui a mené à la défaite et à la frustration.


Lundi soir à la Place Banque Scotia, alors qu’il ne restait que 2:16 à faire pour vaincre leurs plus gros rivaux, le centre Jason Spezza a écopé d’une rare pénalité pour un bâton illégal. Ainsi, les Maple Leafs de Toronto ont bénéficié d’une supériorité numérique de deux hommes, alors que le gardien Curtis Joseph fut retiré au profit d’un sixième attaquant.

À la lumière de la saison qu’ils connaissent, une prolongation semblait presque inévitable dans les circonstances. Mais, plutôt que concéder un but égalisateur, les Sénateurs d’Ottawa ont lutté farouchement en infériorité numérique pour finalement l’emporter 2-1 sur les Leafs. Après avoir jasé abondamment à propos du mesurage du bâton de Spezza, l’entraîneur-chef de l’équipe a souligné un élément encore plus important que les deux points en poche.

« J’ai admiré le fait que nous sommes parvenus à écouler une pénalité dans les deux dernières minutes de jeu pour remporter le match », a déclaré Cory Clouston après la séance d’entraînement des Sénateurs au Bell Sensplex, aujourd’hui. « Nous avions connu des difficultés en infériorité ces derniers temps, donc cela a aidé notre confiance. Cette séquence de jeu a donné confiance à nos joueurs et à (notre gardien) Brian Elliott.

« Ce qui était notre point le plus faible au cours des quatre ou cinq derniers matchs nous a permis de gagner. Si nous avions eu à marquer un but, je n’aurais pas apprécié d’avoir écopé d’une pénalité dans les deux dernières minutes. Toutefois, il s’agissait seulement de préserver une avance, ce qui fut une excellente façon de terminer un match. »

Les Sénateurs avaient le goût de jaser encore de cet épisode encore aujourd’hui.

« Jason est un excellent joueur. C’est l’un de nos meilleurs et nous nous fions beaucoup à lui, a déclaré le défenseur Chris Campoli. Il se présente chaque soir pour nous et nous avons une bonne collaboration avec lui, ce qui est un signe d’une bonne équipe. Nous devons tous nous surveiller.

« Lorsqu’un de nos meilleurs se blesse ou se fait prendre en défaut, nous devons redoubler d’effort. »

Ce qui était notre point le plus faible au cours des quatre ou cinq derniers matchs nous a permis de gagner. Si nous avions eu à marquer un but, je n’aurais pas apprécié d’avoir écopé d’une pénalité dans les deux dernières minutes. Toutefois, il s’agissait seulement de préserver une avance, ce qui fut une excellente façon de terminer un match. - Cory Clouston
L’attaquant Nick Foligno a ajouté : « C’est le genre de camaraderie qui règne en ce moment dans le vestiaire. Tout le monde s’entraide. Lorsqu’un joueur commet une erreur, nous sommes là pour l’aider. »

Ce groupe est sur le point de renouer avec les services de l’un de leurs véritables guerriers. L’attaquant Chris Neil, qui est à l’écart du jeu depuis le 7 février en raison d’une lacération à un mollet, a pris part à la séance complète d’entraînement avec l’équipe aujourd’hui. Même si Clouston a indiqué que les chances que Neil soit en uniforme pour affronter le Lightning de Tampa Bay, mercredi soir à la Place Banque Scotia (19 h, RIS, TSN, 104,7 FM), sont « très minces », le robuste attaquant pourrait effectuer un retour au jeu au cours de la fin de semaine.

« Chaque jour, nous devons évaluer son cas, a dit Clouston. Nous le (Neil) poussons toujours un peu plus. Il pourrait jouer jeudi (à Boston) sinon, nous sommes très optimistes de le voir samedi (à Pittsburgh).

« Je ne crois pas qu’il est justifié de le faire participer qu’à une seule séance avant de le réintégrer dans l’alignement. Il est absent depuis un bout de temps. Il doit reprendre son rythme et sa confiance afin de lui permettre d’être en possession de ses moyens sur la patinoire. »

Bloc-notes

Le défenseur Filip Kuba est toujours affaibli par une grippe et Clouston a indiqué que son cas est « douteux » pour le match de mercredi contre le Lightning... Spezza est à un point d’atteindre le plateau des 400 points dans la Ligue nationale... Il reste moins de 1 500 billets pour la visite du Lightning, le dernier d’une séquence de huit matchs consécutifs à la Place Banque Scotia.


En voir plus