Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Un duel qui arrive à point

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Chris Phillips et les Sénateurs sont confiants de pouvoir être à la hauteur jeudi soir à la Place Banque Scotia, contre les meneurs de l'Association de l'Est, les Capitals de Washington (Photo par André Ringuette/NHLI via Getty Images).
Avant eux, quatorze équipes se sont déjà essayées en vain.


Avec une victoire ce soir à Montréal, les Capitals de Washington porteront leur série victorieuse à un sommet impressionnant de 15 matchs. Ainsi, les meneurs de l’Association de l’Est se retrouveraient seulement à deux victoires près du record de la Ligue nationale, établi par les Penguins de Pittsburgh en 1993.

Donc, qu’est-ce qui peut faire croire aux Sénateurs d’Ottawa qu’ils pourraient jouer les trouble-fête et gâcher le rendez-vous des Capitals avec l’histoire?

Il ne faut pas oublier non plus que les Sénateurs connaissent aussi une bonne séquence ces jours-ci, avec une fiche de 12-1-0 au cours des quatre dernières semaines. Ottawa est présentement nez à nez au sommet de la section Nord-Est avec les Sabres de Buffalo, une formation avec laquelle elle accusait pourtant un retard de 13 points au début janvier.

Autrement dit, l’affrontement de jeudi soir entre les deux équipes de l’heure dans l’Est (19 h, TSN, 104,7 FM Souvenirs garantis) ne pouvait pas mieux tomber pour les Sénateurs, qui salivent déjà à l’idée de relever le défi que représente la bande à Alex Ovechkin.

« Je crois que l’on peut dire cela », a déclaré l’entraîneur-chef des Sénateurs, Cory Clouston, avec un sourire qui laissait entrevoir son impatience à vouloir désamorcer la meilleure attaque de la LNH. « Ils jouent très bien, avec beaucoup de confiance. Ils sont bien armés et possèdent de bons gardiens. Donc, il s’agira d’un défi de taille. »

Le défenseur Chris Phillips a ajouté : « C’est un très gros test pour nous demain soir. Nous avons hâte à ce match. Les deux équipes jouent très bien en ce moment et nous tenterons d’offrir une autre solide prestation. »

Alors que le fait que les Capitals sont installés au sommet du classement de l’association n’est guère surprenant, peu de gens auraient prédit que les Sénateurs se hisseraient à l’échelon le plus haut dans l’Est. À moins d’une semaine de la pause olympique, les voici dans une position plus qu’enviable en vue d’une participation aux séries éliminatoires et qui continuent à travailler d’arrache-pied pour encore améliorer leur sort.

Je suis très content de nous, non seulement en raison de notre posture pour faire les séries et de nos récents succès. Mais aussi de la façon dont nous parvenons à vaincre les adversaires. Nous gagnons des matchs serrés, accrochons à des avances d’un but et effectuons des remontées pour combler des retards. Bref, du hockey digne des séries. Personne ne nous donnera des victoires par une simple présence. On doit travailler pour obtenir ce que l’on veut. On apprend à gagner et on poursuit comme cela en séries. - Chris Phillips
Il est d’autant plus remarquable qu’ils soient parvenus à réussir l’exploit malgré une vague de blessures qui a affecté quelques-uns des meilleurs éléments des Sénateurs au début de janvier.

« J’ignore si bien d’autres gens ont cru que nous serions là où nous sommes présentement, a admis Clouston. Nous avons eu et nous avons toujours une grande confiance envers notre équipe. Nous sommes conscients que lorsque nous travaillons fort et que nous effectuons ce qu’il faut, nous formons une excellente équipe de hockey. Sinon, nous redevenons une équipe moyenne.

« Plusieurs de nos meilleurs joueurs ont été blessés et je crois que nous avons très bien répondu. Des joueurs ont été appelés à combler divers rôles dans certaines situations afin de nous faciliter la vie. Maintenant que nos joueurs sont revenus, nous formons un très bon groupe. »

Phillips se dit encore plus impressionné par la façon dont les Sénateurs parviennent à trouver des façons de remporter la victoire. Avec une fiche de 34-22-4 et 72 points, ils se sont installés confortablement au cinquième rang dans l’Est, avec une avance de neuf points sur les autres équipes dans la course.

« Je suis très content de nous, non seulement en raison de notre posture pour faire les séries et de nos récents succès, a dit Phillips. Mais aussi de la façon dont nous parvenons à vaincre les adversaires. Nous gagnons des matchs serrés, accrochons à des avances d’un but et effectuons des remontées pour combler des retards. Bref, du hockey digne des séries.

« Personne ne nous donnera des victoires par une simple présence. On doit travailler pour obtenir ce que l’on veut. On apprend à gagner et on poursuit comme cela en séries. »

Bloc-notes

Avant le match de jeudi, les Sénateurs honoreront les participants aux Jeux olympiques avec une cérémonie spéciale d’avant-match. Cinq joueurs des Sénateurs iront à Vancouver : le capitaine Daniel Alfredsson (Suède), Anton Volchenkov (Russie), Jarkko Ruutu (Finlande) ainsi que Milan Michalek et Filip Kuba (République tchèque). L’attaquant des Senators de Binghamton Kaspars Daugavins représentera la Lettonie au tournoi olympique qui débutera mardi... Il reste moins de 1 000 billets pour le match contre les Capitals. La rencontre de jeudi est un Match en famille Metro. Les amateurs peuvent se procurer un forfait comprenant quatre billets, quatre hot dogs et quatre breuvages à partir de seulement 99 $.


En voir plus