Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Terminer sur une note positive

par Rob Brodie / Ottawa Senators
En théorie, il s’agit de l’un des ces matchs sans signification de fin de campagne, avec rien en jeu pour les deux équipes.


Outre la rivalité provinciale, l’entraîneur-chef des Sénateurs d’Ottawa, Cory Clouston, ne croit pas qu’il aura besoin de mesures particulières pour motiver son équipe, qui mettra un terme à sa saison 2008-2009 samedi soir à Toronto, contre les Maple Leafs (19 h, CBC, CJRC 104,7 FM).

Dans son esprit, la fiche de 19-10-4 des Sénateurs depuis que Clouston s’est amené à la barre – devrait parler d’elle-même. Surtout qu’Ottawa est conscient depuis un bon bout de temps qu’il serait écarté des séries éliminatoires pour la première fois depuis 1996.

Le résultat de l’affrontement de samedi n’affectera en rien le classement. Les Sénateurs (36-34-11) termineront au 11e rang dans l’Association de l’Est, tandis que les Leafs (33-35-13) finiront en 12e place.

« Je suis content », a-t-il dit aujourd’hui à propos du rendement satisfaisant des Sénateurs jusqu’à la fin. « Nous avons démontré de la résilience, de l’éthique de travail et de l’acharnement. Nous avons affronté de bonnes équipes récemment et qui jouaient pour quelque chose.

« Nous avons fait comme s’il avait un enjeu. Ce n’était pas pour une place en séries, mais pour la fierté, question de garder le rythme pour l’été. Tous les matchs étaient significatifs pour nous. »

Clouston rejette aussi l’idée que les Sénateurs jouaient sans aucune pression depuis plusieurs semaines, étant donné qu’ils étaient loin d’une place en séries.

Nous avons démontré de la résilience, de l’éthique de travail et de l’acharnement. Nous avons affronté de bonnes équipes récemment et qui jouaient pour quelque chose. Nous avons fait comme s’il avait un enjeu. Ce n’était pas pour une place en séries, mais pour la fierté, question de garder le rythme pour l’été. Tous les matchs étaient significatifs pour nous. - Cory Clouston
« Je comprends que certaines personnes peuvent penser ainsi, dit-il. Mais nos joueurs ressentaient de la pression. Ils savaient que s’ils ne fournissaient pas les efforts nécessaires, qu’ils allaient être sévèrement critiqués, et avec raison. Ils voulaient continuer à bien jouer et je crois qu’ils l’ont fait. »

L’entraîneur s’attend au même genre d’effort de la part de ses joueurs samedi soir à Toronto. Par ailleurs, Clouston croit que le fait que les Sénateurs affrontent leurs plus grands rivaux ne constitue pas un élément de motivation supplémentaire pour sa troupe.

« Un peu de passion suffira, dit-il. S’il y a un peu plus d’intensité à cause de cette rivalité, tant mieux. Cela nous gardera dans le match, autant sur le plan émotif que physique.

« Je pense que les deux équipes combattront avec acharnement. Je m’attends à un bon match intense. »

Les espoirs des Sénateurs sont du voyage

Les défenseurs Erik Karlsson et Patrick Wiercioch, les deux premiers choix des Sénateurs au repêchage de 2008, effectueront le voyage à Toronto pour assister au dernier match de la saison. Les deux joueurs étaient aussi présents jeudi soir à la Place Banque Scotia et Clouston estime que l’expérience sera bénéfique pour les deux espoirs en cours de route.

« Il est important de les plonger dans cet environnement, dit-il. Je peux imaginer vivre une telle situation à 18 ans et d’entamer la saison estivale avec une motivation pour s’entraîner fort en aspirant un jour aboutir à ce niveau. C’est une situation gagnante pour tout le monde. »

Bloc-notes


Le capitaine Daniel Alfredsson a eu congé d’entraînement aujourd’hui et Clouston a indiqué que son cas est « incertain » pour le match de samedi. Toutefois, il a fait le voyage avec l’équipe à Toronto. Alfredsson a eu besoin de trois points de suture près de son oreille droite après avoir été heurté par une rondelle en troisième période du match de jeudi contre les Devils, mais Clouston a indiqué que ce qui ennuie le capitaine est « une accumulation de plusieurs choses. »... En l’absence d’Alfredsson, les Sénateurs ont présenté les trios suivants : Dany Heatley-Mike Fisher-Jesse Winchester; Nick Foligno-Jason Spezza-Ryan Shannon; Jarkko Ruutu-Chris Kelly-Chris Neil; Christoph Schubert-Mike Comrie-Shean Donovan ... Heatley a besoin d’un but samedi pour atteindre le plateau des 40 buts pour une quatrième saison consécutive et une cinquième fois en carrière.


En voir plus