Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Stone bat les Leafs en prolongation

par Rob Brodie / Ottawa Senators
OSHAWA (Ont.) Mark Stone a mis une touche magique à un moment critique.


L’attaquant des Sénateurs d'Ottawa a trouvé le fond du filet adverse à 1:53 de la prolongation pour l’emporter par la marque de 4-3 sur les Maple Leafs de Toronto, mardi soir en tombée de rideau du tournoi des recrues de la Ligue nationale de hockey au General Motors Centre.

En triomphant de leurs rivaux provinciaux, les Sénateurs remportant les grands honneurs du tournoi avec une fiche parfaite de 3-0-0. Ottawa, qui a enregistré plus tôt des victoires sur les Penguins de Pittsburgh (4-0) et les Blackhawks de Chicago (6-5), a infligé à Toronto sa seule défaite du tournoi.

« C'est génial », a déclaré Stone, un choix de sixième ronde (178e au total) des Sénateurs au repêchage de 2010, au sujet de son but gagnant. « Il ya une grande rivalité entre Toronto et Ottawa. C’est excellent de pouvoir sortir avec les grands honneurs. Ce but signifie beaucoup pour moi.

« Je me souviens d’avoir saison la rondelle à la ligne bleue et qu’il y avait une belle trajectoire vers le filet. Je cherchais à effectuer une passe à Gryba (Eric, le défenseur) par-derrière, mais leur défenseur a mordu très fort. Donc, j’avais un bel espace pour lancer dans le fond du filet. »

L’attaquant de 6’3’’ et 202 livres, qui a excellé au camp estival junior de Hockey Canada et qui est désormais pressenti comme un candidat solide pour l’équipe canadienne au Championnat mondial junior 2012 en Alberta, a lancé un autre message pour témoigner de son ascension rapide au cours de la dernière année. Il a totalisé 106 points, dont 37 buts, pour les Wheat Kings de Brandon de la Ligue de hockey de l’Ouest, la saison dernière.

« C'était une sorte de chef-d'œuvre, si l’on peut dire », a déclaré l'entraîneur-chef des Senators de Binghamton, Kurt Kleinendorst, au sujet du but victorieux de Stone. « Tout compte fait, il a peut-être connu quelques difficultés. Mais c'est le signe d'un bon joueur de hockey, qui n'a pas forcément connu une bonne soirée, mais lorsqu’on a eu vraiment besoin de lui, il a répondu à l’appel. Il a fait preuve de sang-froid et a décoché un bon lancer à la toute fin. »

Ottawa semblait sur le point de savourer la victoire en temps réglementaire grâce à un tir du revers de Mika Zibanejad à 4:48 de la troisième période. Mais les Leafs ont forcé la prolongation avec un but de Greg McKegg alors qu’il restait 48,2 secondes au cadran. Cela a secoué à peine les Sénateurs, qui se sont repris rapidement pour enfiler le but gagnant en prolongation.

« Il ne faut pas trop s’exciter lorsqu’on marque et que l’on prend les devants, mais il ne faut pas non plus trop se décourager lorsqu’ils marquent et que l’on perd l’avance, a déclaré Kleinendorst. « Ma philosophie est la suivante : nous sommes comportés comme de bons soldats. Nous ne nous sommes pas laissés affecter d'une manière ou d’une autre. Il fait bien jouer tout le temps et je pense que nous avons maîtrisé cela. Il faut juste continuer de cette façon. »

Pour ce jeune contingent des Sénateurs, ce fut toute une introduction à la bataille de l'Ontario.

« C'est incroyable », a déclaré Stone à propos d’avoir battu les Leafs afin de remporter le tournoi. « Il s’agit d’une victoire significative pour de nombreux espoirs dans l'organisation (d'Ottawa). Nous avions un bon groupe de gars ici et nous avons joué l’un pour l'autre. C'est la raison qui explique que nous avons gagné. »

Stéphane Da Costa, avec son quatrième du tournoi, et Jakub Culek ont aussi marqué pour les Sénateurs, qui ont pris une avance de 2-0 avant de voir les Leafs répliquer avec des buts de Matt Frattin et Sondre Olden en avantage numérique.

Shane Prince a récolté trois passes pour les Sénateurs, incluant une aide sur le but vainqueur de Stone.


En voir plus