Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Stillman n'affrontera pas les Bruins

par Rob Brodie / Ottawa Senators
La profondeur des Sénateurs d’Ottawa sera soumise à un autre gros test.


L’attaquant Cory Stillman, qui a subi une blessure à une jambe lors du revers de 4-3 en fusillade jeudi contre les Sabres de Buffalo, n’a pas participé à la séance d’entraînement de vendredi matin, à la Place Banque Scotia. Il ne sera pas de l’alignement samedi, alors que les Sénateurs se mesureront aux Bruins de Boston, au TD Banknorth Garden (13 h, Team 1200).

« J’ai une petite blessure, mais rien de grave », a déclaré Stillman, qui espère être de retour sur la patinoire lundi. « J’ai pris congé aujourd’hui ainsi que demain. Je verrais comment les choses se dérouleront en début de semaine. »
La recrue Jesse Winchester (à gauche) pourrait faire ses débuts dans la LNH demain à Boston, sur le trio de Mike Fisher.

Les Sénateurs sont déjà privés du polyvalent attaquant Chris Kelly, qui a subi une fracture à la jambe gauche le week-end dernier et il ne devrait pas revenir au jeu avant le début des séries éliminatoires. L’absence de Stillman pourrait signifier que Jesse Winchester, un joueur des rangs universitaires qui a été mis sous contrat par les Sénateurs lundi dernier, pourrait disputer son premier match dans la Ligue nationale demain.

« J’ai très hâte », a déclaré Winchester, 24 ans, originaire de Long Sault, en Ontario, à propos de cette possibilité. « Je sais qu’il y aura de la nervosité. Je crois que c’est le cas pour quiconque dispute sa première partie (dans la LNH). Le contraire serait étonnant. Je vais tenter d’en tirer plaisir tout en travaillant fort. »

Winchester a évolué aux côtés de Mike Fisher et d’Antoine Vermette pendant l’entraînement, aujourd’hui. L’entraîneur-chef et directeur général des Sénateurs, Bryan Murray, a laissé entendre que Winchester pourrait jouer avec ces deux mêmes joueurs contre les Bruins.

« Il a de bonnes mains et une bonne tête, a déclaré Murray. Il va constater une différence au niveau de la rapidité du jeu ainsi que le calibre des joueurs. (Nous voulons) qu’il se contente d’être compétitif, c’est ce à quoi nous nous attendons.

« Il ne doit pas être intimidé. Il doit simplement jouer de la façon dont il est capable. Il possède de bonnes mains et, s’il parvient à avoir des occasions en zone offensive, il pourrait créer certaines choses pour nous. »

Les Sénateurs pourraient devoir se passer aussi des services du vétéran défenseur Wade Redden pour un autre match, même s’il a participé à toute la séance d’entraînement aujourd’hui et qu’il a mentionné qu’il y a une possibilité qu’il prenne part à l’échauffement à Boston, avant de statuer sur son cas.

La blessure de Redden a permis aux Sénateurs d’accorder une chance au défenseur recrue Brian Lee – rappelé des Senators de Binghamton – et Murray a déjà confirmé qu’il va demeurer dans l’alignement pour le reste de la saison.

« Brian a très bien joué dans les deux derniers matchs », a déclaré le capitaine Daniel Alfredsson à propos de la nouvelle jeunesse chez les Sénateurs. « J’ai vu un peu Jesse à l’entraînement et il semble bien se débrouiller. Il sera intéressant de voir ce qu’il pourra apporter. »

En raison de la défaite de jeudi soir, les Sénateurs ont encore besoin de trois points pour confirmer leur participation en séries éliminatoires, pour une 11e saison d’affilée. Il est encore impossible de dire à quel rang ils termineront – Ottawa occupe présentement le quatrième rang dans l’Est avec 92 points, un seul de plus que les Devils du New Jersey et les Rangers de New York, ainsi que quatre devant les Bruins et les Flyers de Philadelphie.

Inutile de dire que le duel de demain à Boston sera très important.

« Il s’agira d’un duel très intense, a dit Alfredsson. Ils (les Bruins) accusent un retard de quatre points sur nous et Washington (9e rang) les pourchasse. Nous voulons obtenir quelques points pour assurer notre place en séries … Ils jouent très bien défensivement et ils ne donnent pas beaucoup de place, dont nous devrons être vigilants. »

Les Sénateurs, comme ils l’ont eux-mêmes fait remarquer vendredi, devront être plus prudents lorsqu’ils ont une avance en troisième période. Moins de 24 heures plus tard, il était évident que les Sénateurs ressentaient encore l’amertume du revers de jeudi face aux Sabres. Ottawa a accordé le but égalisateur avec 1:26 à faire et il n’a pu avoir le dessus en tirs de barrage.

« Nous bousillons ces avances et c’est pourquoi nous jouons que pour ,500 (depuis le 1er janvier), et cela ne pardonne pas en séries, a déclaré le centre Jason Spezza. « Nous devrons trouver une façon de conserver ces avances. Il nous restait moins de cinq minutes à faire et nous devrons terminer le travail la prochaine fois. »


En voir plus