Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Spezza sur le carreau

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Il faudra peut-être attendre encore un certain temps avant de voir la formation des Sénateurs d’Ottawa en pleine santé.


Au même jour où Dean McAmmond a déclaré qu’il était prêt à revenir au jeu, le centre Jason Spezza a exprimé des doutes quant à sa présence au match de jeudi soir contre les Thrashers d’Atlanta, à la Place Banque Scotia (19 h 30, A-Channel, 104,7 FM).

« Si le match devait être disputé ce soir, je ne serais pas de l’alignement », a déclaré Spezza après l’entraînement de mercredi matin en ajoutant qu’il avait subi une légère élongation à l’aine pendant une séance de patinage la veille. « Il faudra une bonne amélioration afin que je puisse jouer (jeudi). »

Alors que Spezza a laissé entendre « qu’il y a une chance » qu’il soit rétabli suffisamment pour affronter les Thrashers, il se fait prudent, alors qu’il y a à peine un mois d’écoulé à la présente campagne.

« Actuellement, je ne me sens pas tellement bien, dit-il. Je vais évaluer la situation au jour le jour. Je n’ai jamais été ennuyé par une blessure à l’aine avant aujourd’hui, dont j’ignore la sévérité de la chose.

« C’est frustrant car nous n’avons disputé qu’un seul match au cours des (11) derniers jours, et je mourais d’impatience pour jouer. Et voilà que cela survient. Mais je vais définitivement jouer la carte de la prudence car nous avons disputé que 10 matchs (à la saison) et il y a des matchs importants à venir. »

Entre-temps, la santé de McAmmond semble aller pour le mieux alors qu’il se dit confiant de pouvoir effectuer un retour au jeu jeudi soir. Il attendait que son épaule gauche se soit remise du coup de la recrue Steve Downie, des Flyers de Philadelphie, pendant un match hors-concours en septembre, avant de renouer avec l’action.

McAmmond croit que le moment est finalement arrivé.

« Physiquement, je peux pousser avec mon bras, donc ça va bien, dit-il. Je ressens encore un peu de douleur mais je crois qu’il faudra un autre mois avant que cela ne se dissipe complètement.

« Je pense que je peux frapper et encaisser des coups, et j’ai suffisamment de force pour travailler dans les coins, c’est assez pour reprendre le boulot. »

L’entraîneur-chef John Paddock est heureux de la nouvelle.

« Il apporte de la polyvalence, de l’efficacité en désavantage numérique et de la vitesse, a dit Paddock. Mais il faut trop lui mettre trop d’attentes sur son dos. Il (McAmmond) n’a pas encore disputé une rencontre significative depuis qu’il a été blessé (en finale de la Coupe Stanley) … ça fait très longtemps et les autres joueurs évoluent à plein régime.

« Il ne s’agit de diminuer ses attentes, mais il faut être prudent en situation de match. »

Qui sera muté sur le premier trio advenant que Spezza ne soit pas prêt?

Paddock n’est pas certain, mais il a suggéré les noms de Mike Fisher, Randy Robitaille ou Chris Kelly. Robitaille a joué aux côtés de Dany Heatley et Daniel Alfredsson pendant l’entraînement de mercredi.

« Randy jouera sur le premier trio en avantage numérique, c’est certain, a déclaré Paddock. Pour le reste, je ne sais pas. Fish était sur le premier trio l’an dernier, jusqu’à ce qu’il se blesse. Nous avons gagné 12 fois sur 14 avec Chris Kelly. Donc, j’ignore qui héritera de la place de Spezza, si ce dernier devait s’absenter. »

Robitaille, qui a disputé quelques matchs sur un trio avec Heatley lorsque les deux joueurs étaient dans l’uniforme des Thrashers, est prêt à répondre à l’appel.

« Ce n’est pas difficile de jouer avec des gars de cette trempe, a-t-il dit. Ils font bien paraître leurs coéquipiers. Il faut seulement donner le meilleur de soi-même. »

Ray Emery obtiendra son deuxième départ de la saison devant le filet des Sénateurs, jeudi soir. Il reste moins de 1 500 billets pour ce match.

En voir plus