Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Sommaire : Buffalo 7 Ottawa 6 (P)

par Staff Writer / Ottawa Senators

OTTAWA (PC) -   On parlait d'une série disputée à l'enseigne de la rapidité. On ne s'était pas trompé.

Dans un match endiablé, les Sabres de Buffalo se sont imposés 7-6 en prolongation face aux Sénateurs d'Ottawa lors du premier match de cette demi-finale de l'Association Est, vendredi soir, à la Place Banque Scotia. On a déjà hâte au deuxième qui sera présenté lundi soir à Ottawa.

S'il y avait eu des policiers en service, bien des joueurs auraient reçu des contraventions pour excès de vitesse. Les deux équipes ont attaqué mais ce sont finalement les Sabres, à force d'acharnement, qui ont fini par s'imposer.

Chris Drury a inscrit le but de la victoire après seulement 18 secondes de prolongation. Anton Volchenkov a commis une erreur en perdant la rondelle à sa ligne bleue à Mike Greir. Celui-ci l'a refilée à Drury qui a déjoué Ray Emery d'un lancer frappé.

Derek Roy et Tim Connelly ont marqué deux buts chacun du côté des Sabres, les autres allant à Grier et Teppo Numminen. Roy a ajouté trois aides.

Bryan Smolinski, deux fois, Jason Spezza, Martin Havlat, Dany Heatley et Mike Fisher ont réussi les autres buts des Sénateurs contre le jeune Ryan Miller, malgré tout solide dans la défaite. Wade Redden a récolté trois passes.

On a annoncé une salle comble même si plusieurs sièges étaient inoccupés. Des places debout ont été vendues, ce qui a permis d'atteindre le total de 19 544 spectateurs.

Buts rapprochés

Il n'y a pas eu de round d'observation dans ce match, quatre buts ayant été marqués avant même la septième minute de jeu.

Les Sabres ont inscrit le premier but de la série après seulement 35 secondes. Roy a profité d'une maladresse du jeune défenseur AndreJi Meszaros pour refiler le disque à Grier, seul devant Ray Emery.

Spezza a créé l'égalité à 3:05 quand Heatley l'a bien repéré fonçant au filet. Smolinski a enchaîné 15 secondes plus tard lorsqu'il s'est emparé d'un retour de lancer d'Anton Volchenkov.

Numminen a fait 2-2 à 6:56 d'un tir de la ligne bleue lors d'une supériorité numérique.

Le même scénario s'est répété au deuxième vingt.

Havlat a redonné les devants aux Sénateurs à 1:47 au terme d'une échappée. Le défenseur Christoph Schubert l'avait envoyé seul vers Miller qu'il a habilement déjoué d'un revers.

Les Sabres ont répliqué à 3:29 même si Jay McKee était au banc des pénalités. Connelly se fait une spécialité d'inscrire de beaux buts. Il en a réussi un autre après s'être moqué de Daniel Alfredsson, Redden et Emery.

Heatley a fait 4-3 à 4:15 durant une supériorité numérique. Les Sénateurs avaient réussi à exercer une forte pression sur la défense des Sabres.

En fin de période, Roy a créé l'égalité de nouveau à 19:30 après un bel échange avec Henrik Tallinder et Grier.

Les Sénateurs n'ont pas tardé à prendre les devants en troisième, Fisher logeant le disque derrière Miller après seulement 16 secondes de jeu.

Roy croyait avoir envoyé les deux équipes en prolongation en marquant à 18:23 lors d'une infériorité numérique. Mais Smolinski a répliqué à 18:47. C'est finalement Connelly qui a prolongé la rencontre alors qu'il restait 10,7 secondes au tableau.

 

En voir plus