Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Sommaire : Buffalo 2 Ottawa 1

par Staff Writer / Ottawa Senators

OTTAWA (PC) - Les Sabres de Buffalo souhaitaient enlever un match à Ottawa. Ils ont fait mieux en remportant les deux premières rencontres de leur série face aux Sénateurs.

Dans un match très robuste, les Sabres se sont imposés 2-1, lundi soir, à la Place Banque Scotia, pour s'offrir une avance de 2-0 dans cette demi-finale de l'Association Est. Les Sénateurs ont tout fait pour l'emporter. Ils ont multiplié les coups d'épaule et bombardé Ryan Miller de 44 lancers. Mais les Sabres ont résisté à tout.

Jean-Pierre Dumont et Jochen Hecht ont marqué les buts du Buffalo.

Chris Phillips a réussi celui des Sénateurs, lesquels n'ont rien fait en sept supériorités numériques.

Les Sabres se retrouvent donc dans la même situation que le Canadien qui avait enlevé les deux premiers matchs de sa série en Caroline. Contrairement au Tricolore, les Sabres possèdent plus de profondeur et leur jeu est, dans l'ensemble, plus cohérent. Manifestement, les Sénateurs auront du mal à imiter les Hurricanes qui ont remporté les quatre matchs suivants face à la troupe de Bob Gainey.

Tim Connelly assommé

Les Sénateurs ont déploré leur manque de robustesse dans le premier match. Ils n'ont pas mis de temps à remédier à la situation dans le second. Tôt en première période, Peter Schaefer a assommé Tim Connelly d'un coup d'avant-bras à la ligne bleue des Sénateurs au moment où l'attaquant des Sabres ne s'y attendait pas. Connelly est demeuré étendu sur la glace un bon moment avant de quitter la patinoire, soutenu par des coéquipiers. On ne l'a pas revu par la suite. Les arbitres Marc Joannette et Bill McCreary n'ont pas jugé bon de sévir.

Il y a deux ans, l'Américain a raté la saison 2003-2004 en entier en raison d'une commotion cérébrale subie durant un match préparatoire à Rochester face aux Blackhawks de Chicago. Les Sabres ont longtemps craint qu'il ne puisse jamais revenir au hockey. Ces craintes ont peut-être refait surface lundi soir. Il s'agit d'une lourde perte pour les Sabres puisque Connelly avait inscrit cinq buts en sept matchs éliminatoires.

Daniel Brière a également été la cible des Sénateurs. Heureusement, le patineur de Gatineau a pu s'en tirer sans blessure.

Chris Kelly, des Sénateurs, a lui aussi été chanceux. Il aurait pu être sérieusement blessé lorsque le défenseur Jay McKee a sorti le genou au centre de la patinoire. Bref, l'action n'a pas manqué en première même si aucun but n'a été marqué. Faut dire que les gardiens Ray Emery et Ryan Miller ont été solides, ce qui contrastait avec le match de vendredi.

Un surnombre

"Les Sabres sont l'une des meilleures équipes sinon la meilleure à profiter d'un deux contre un", avait déclaré l'entraîneur des Sénateurs Bryan Murray avant le match. Les Sabres ont confirmé la pertinence de son commentaire lorsque Dumont a complété un jeu de Brière face à Zdeno Chara à 3:33 de la deuxième période.

Hecht a doublé l'avance des Sabres à 6:00 quand il a profité d'une maladresse de Phillips. Hecht a pu s'échapper pour ensuite glisser la rondelle sous les jambières d'Emery.

Phillips a racheté son erreur à 7:40 quand son tir de la ligne bleue a surpris Miller, la rondelle passant entre ses jambières. Un cadeau.

En troisième, les Sénateurs ont exercé une très forte pression sur la défense des Sabres. Mais sans jamais parvenir à déjouer Miller. Le gardien des Sabres a réalisé l'arrêt du match en fin de troisième face à Jason Spezza qui s'était échappé.

En voir plus