Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Smith trouve des façons pour faire sentir sa présence

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Même si Zack Smith a de la difficulté à produire offensivement, l’attaquant des Sénateurs contribue à son équipe par d’autres façons, notamment en infériorité numérique et sur le plan physique (Scott Audette/NHLI via Getty Images).
Zack Smith est déjà passé par une telle séquence dans le passé.


Son entraîneur, par surcroit, a aussi déjà été témoin d’une mauvaise séquence du jeune attaquant des Sénateurs d’Ottawa. Et il l’a vu remonter la pente avec succès.

Donc, même si Smith est loin d'être content de sa situation actuelle, alors qu’il n’a pas marqué à ses 33 derniers matchs, il a néanmoins trouvé d'autres façons de faire sentir sa présence au sein de l’alignement des Sénateurs.

« Si je ne parviens pas à contribuer en marquant des buts, alors je dois trouver d'autres moyens (pour aider), ce qui je pense avoir fait », a déclaré Smith après une séance d'entraînement hors glace à Sunrise, en Floride, où les Sénateurs croiseront le fer avec les Panthers de la Floride, jeudi soir (19 h 30, Sportsnet East, CKOI 104,7 FM) pour compléter leur voyage de trois matchs.

« J'ai assumé un rôle plus important en infériorité numérique. En évoluant sur le troisième ou quatrième trio, on peut jouer plus physiquement. J’espère contribuer d’une façon ou d’une autre. »

Personne ne peut être plus en accord avec cette affirmation que l'entraîneur-chef des Sénateurs, Cory Clouston, qui estime que Smith est un joueur important au sein de l’unité spéciale en infériorité numérique, qui a présenté un taux d’efficacité allant jusqu’à 96 pour cent au cours des 20 derniers matchs.

« À l'heure actuelle, son niveau de confiance n'est pas très élevé quand il s'agit de l'attaque, a dit Clouston. Mais quand vous parlez des aspects auxquels il a contribué, il a donné un coup de main à d'autres niveaux. Il s’est imposé sur le plan physique. Il a jeté les gants à quelques reprises et a défendu ses coéquipiers. Et il a excellé en désavantage numérique. À mon avis, quand un joueur connait des difficultés en attaque, c’est bien de trouver d'autres façons d’aider et je pense que c'est ce que Zack a fait. »

Smith, un athlète de 22 ans de Maple Creek, en Saskatchewan, est le premier à admettre qu'il est un marqueur par séquence à certains moments. Même au cours de sa première saison chez les pros en 2008-2009, quand il s'est classé parmi les meilleurs buteurs chez les Senators de Binghamton (24), il avait aussi connu une période creuse.

« Il avait si bien entamé la campagne et, ensuite, je crois qu'il a connu une séquence de 29 matchs sans marquer à Binghamton », a dit Clouston, l’entraîneur-chef des B-Sens cette année-là. « Ce n'est donc pas nouveau pour lui. Il marque par séquence. Nous ne lui demandons pas de s’améliorer à ce chapitre. Il obtient des chances. Hier soir, il a obtenu deux ou trois belles occasions, mais il a raté le filet de peu. »

Même s’il est naturellement frustré par son manque de finition autour du filet en ce moment, Smith sait par expérience que les choses peuvent tourner très rapidement à cet égard.

« Lorsqu’on connaît une séquence infructueuse, on y pense tout le temps, dit-il. Cependant, lorsqu’on obtient des chances, on sait que l’on fait bien les choses. Il semble qu’on parvient à marquer, cela survient par séquence. À d'autres moments, il semble impossible de pouvoir même en acheter un.

« Je pense que tous les joueurs traversent un jour ou l’autre une telle séquence. Cela arrive tout le temps, surtout avec moi, mais on parvient à s’en sortir. Il me semble que c'est bien pire lorsqu’on la vit, mais lorsqu’on parvient à marquer, on se sent mieux. »

« Étant donné le virage jeunesse entamé par les Sénateurs, Smith se retrouve en posture pour obtenir un rôle important à l'avenir. Clouston, pour sa part, ne doute pas qu'il y parviendra.

« À long terme, il va être en mesure de marquer des buts à ce niveau, a déclaré Clouston. À mon avis, il deviendra un très bon joueur, pas nécessairement pour ses contributions offensives, mais pour d'autres choses. Il est bon en infériorité numérique, il s’améliore sur les mises en jeu, il est fort et imposant physiquement et il défend ses coéquipiers.

« Nous allons devoir travailler pour l’aider un peu plus en attaque et à construire sa confiance. »

Bloc-notes


L’espoir des Sénateurs David Rundblad a été choisi à titre de lauréat pour le trophée Borje "The King" Salming, remis au meilleur défenseur de la ligue élite suédoise. Rundlbad est le meneur chez les défenseurs de la ligue cette saison avec 50 points en 55 matchs, dont 11 buts. Son équipe, Skelleftea, mène actuellement par 3-2 sa série demi-finale quatre de sept contre Lulea et la formation gagnante affrontera Farjestad dans la série de championnat... Clouston a choisi de renoncer à une séance d’entraînement aujourd'hui en faveur d'une séance de conditionnement hors glace et une séance vidéo. « Nous sommes allés sur la patinoire pendant 10 jours consécutifs, donc je pense que mentalement et physiquement, il était préférable de leur donner (aux joueurs) une journée à l’extérieur de la glace », a-t-il dit... Les Sénateurs seront de retour samedi pour affronter leurs rivaux provinciaux, les Maple Leafs de Toronto à la Place Banque Scotia (19 h, CBC, CKOI 104,7 FM).




En voir plus